NOOB AU TGS LYON GAME SHOW

conférences, projections, photos et dédicaces
21 et 22 Septembre 2019

NOOB À PARIS MANGA

Conférences, projections, photos et dédicaces sur leur stand
5 et 6 Octobre 2019

NOOB À ANIMASIA DE BORDEAUX

Conférences, projections, photos et dédicaces sur leur stand
12 et 13 Octobre 2019

NOOB AU TGS PAU ANIME GAME SHOW

conférences, projections, photos et dédicaces
19 et 20 Octobre 2019

NOOB À LA PARIS GAMES WEEK

Conférences, projections, photos et dédicaces sur leur stand
30 Octobre au 3 Novembre 2019

Top5 Sujets

Mes fanarts Noob

dans Made in fan (382 réponses)

Publié par Lakki, le 27 février 2016 - 01:43

Quel est votre Personnage Préféré?

dans Sondages (520 réponses)

Publié par Moka-golga, le 26 décembre 2011 - 01:06

DIES IRAE

dans Vos projets (31 réponses)

Publié par Heimdal, le 31 mars 2017 - 21:46

Noob, le jeu vidéo !

dans La Taverne (112 réponses)

Publié par Heretoc, le 14 septembre 2017 - 12:18

ID: Steam / Playstation Network / Xbox Live and co

dans Petites annonces (49 réponses)

Publié par Heretoc, le 25 août 2014 - 17:52

Index du forum Index du forum Chroniques d'Olydri Fanfics Calamités

Calamités

31 réponses - Page : 1 sur 2 - 1 2

Calamités
le 14 avril 2015 - 14:51

Résumé de la fanfiction :

Dans le jeu Horizon trois factions de joueurs s’affrontent, la Coalition, l’Empire et l’Ordre. Le joueur Spectre a décidé d’affronter non plus quelques joueurs à la fois, mais des factions de plusieurs milliers de joueurs. Parviendra t-il à ses fins ou sera-t-il battu ?
-----------------------------------------------

Personnages importants de Noob présents : Spectre, Gaea, Saphir, Meuh-Meuh

Genre : principalement de l'échange de lettres avec des passages de journaux intimes.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869

Chapitre 1 :

Spectre le célèbre joueur de la faction de l’Ordre s’attendait à des défis importants, mais il ne s’imaginait pas que ce soit à ce point. Il espérait que la récompense serait à la hauteur des difficultés rencontrées, car cela faisait une semaine qu’il travaillait avec acharnement pour finir le donjon. Même lui qui occupait le rang de champion de l’Ordre peinait grandement pour avancer. Mais apparemment ses efforts acharnés semblaient payer. Il ne lui restait qu’un ennemi à battre pour triompher, obtenir la récompense ultime du donjon. Il se retrouva face à une hydre à cent têtes, un monstre qui ressemblait beaucoup à un dragon, excepté qu’il n’avait pas d’ailes et une quantité invraisemblable de têtes. Un raid de cent joueurs d’élite ne tint pas dix secondes face à la créature. Le monstre final passait pour infaisable, impossible à battre, il constituerait une erreur de programmation informatique. Cependant Spectre adorait les quêtes qui avaient l’air désespérées, cela le motivait profondément. S’il choisissait le combat frontal il perdrait presque instantanément, malgré son équipement légendaire. Toutefois il finit par remarquer un défaut dans le comportement de l’hydre, après l’avoir observé pendant dix heures. Chaque tête possédait une personnalité propre, et se disputait par moment avec ses semblables. Alors le champion joua la carte de la flatterie, il demanda qui était la tête la plus forte. Au départ rien se produit, puis il finit par y avoir un véritable vacarme, chaque tête revendiquait sa supériorité sur les autres. Quelques-unes essayèrent d’argumenter, mais elles n’arrivèrent pas à faire entendre raison à leurs semblables, résultat une bagarre générale éclata, il ne resta au bout de quinze minutes qu’une tête de vivante. Spectre se fit un plaisir de l’exterminer. Ainsi il obtint comme récompense des objets légendaires, et un grimoire recelant des informations inédites sur le jeu Horizon.
---
Journal de Spectre, champion de la faction de l’Ordre :

Cher journal, j’ai décidé de réserver une surprise de taille aux joueurs de la Coalition. Je vais élargir mes horizons, ainsi ce n’est plus une ou quelques personnes que je vais affronter, mais toute une faction. J’ai découvert une suite de quêtes qui devrait mobiliser contre moi l’ensemble des personnages joueurs de la Coalition. J’ai semé quelques indices subtils sur mes intentions afin d’obtenir un challenge digne de ce nom. Je me suis lassé des affrontements martiaux, je me suis découvert un nouvel intérêt pour la manigance. J’ai hâte de voir si mes adversaires réussiront ou échoueront à me contrecarrer. Je souhaite de tout cœur arriver à me faire débusquer par mes rivaux, car cela m’apportera d’excellentes distractions. Gaea se vante de ses qualités de stratège, je vais la mettre à l’épreuve.
---
Lettre électronique de Spectre à James le messager de la faction de l’Ordre :

James je te charge de trouver un moyen de contacter Gaea ou un de ses proches, et de lui remettre l’objet précieux que je t’ai remis. Il est impératif pour notre faction que tu t’acquittes rapidement de ta mission. J’ai lancé une série de quêtes qui devraient en cas de réussite apporter beaucoup à l’Ordre. Tu es autorisé à lire ce que tu transportes si tu souhaites satisfaire ta curiosité, mais tu n’as pas le droit de révéler à quelqu’un ce que tu auras compris. Contentes toi s’il te plaît de livrer l’objet et de ne pas faire de confidences. J’ai confiance en toi, et tu t’es toujours montré fiable, mais je sais que lorsqu’une affaire est très importante, l’envie de parler peut démanger. Je parais un peu insistant voire désagréable. Cependant c’est une précaution nécessaire, trop dévoiler notre jeu serait préjudiciable, et pourrait réduire à néant des mois d’efforts patients, et surtout priver notre faction d’une victoire majeure.

Lettre électronique de James à Spectre :

Merci de votre confiance Spectre, je suis quand même curieux sur un point, vous parlez de victoire majeure pour l’Ordre mais jusqu’à quelle proportion ? Nous nous rapprocherons de manière importante de la première faction, ou nous finirions par la dépasser ? J’ai une certaine déprime à cause d’événements néfastes notamment un deuil à porter. Alors plus vos espérances seront élevées, plus cela me mettra de baume au cœur. Je parais peut-être assez impoli avec mes questions, mais j’ai très envie de voir l’Ordre enfin prendre la place qui lui revient de droit. Nous comptons dans nos rangs les meilleurs tacticiens du jeu Horizon, pourtant nous devons nous contenter pour l’instant de la troisième place. Ce n’est qu’une situation temporaire, cependant je suis impatient qu’elle prenne fin, que nous nous hissions enfin tout en haut du podium, que nous parvenions à montrer notre incontestable supériorité sur les joueurs des autres factions.

Lettre électronique de Spectre à James :

Si mes plans se déroulent comme prévu James, nous écraserons la concurrence, la Coalition tout comme l’Empire sera loin derrière nous. Je mets en place une série de stratagèmes qui nuira considérablement à nos rivaux. Les factions ennemies ne seront pas forcément éliminées, mais elles subiront de sérieux contrecoups qui les diminueront sérieusement. Il devrait y avoir une désertion massive des joueurs de l’Empire et de la Coalition pour rejoindre les rangs de l’Ordre quand le dernier acte de la pièce sera joué. Bien sûr il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Il sera nécessaire de rester très vigilant et réactif pour anticiper les contre-attaques adverses, empêcher nos rivaux de parvenir à redresser leur situation. Néanmoins j’ai très bon espoir de réussir à mener à terme de manière satisfaisante mes projets. Tu traverseras peut-être des moments de doute, mais fais-moi confiance, j’agis en priorité pour le bien de l’Ordre.
---



Édité le 15 avril 2015 - 12:58 par Muyak

Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne

RE: Calamités
le 14 avril 2015 - 18:25

Je ne serais pas contre un équipier ou une équipière pour m'aider à construire la suite de la fanfiction Calamités.

Avec le logiciel gratuit google drive, il est possible d'écrire ensemble un texte en équipe à deux, même si chaque écrivain est séparé par des milliers de kilomètres.

Skype permet de communiquer gratuitement par la parole pour peu que l'on ait un micro ou une web cam. La majorité des ordinateurs portables disposent maintenant d'une webcam. Mon pseudo sur skype est *********

Edit Ark': Étant donné que nous sommes sur un forum public, si quelqu'un est intéressé merci de donner Skype/mail/autre par mp



Édité le 14 avril 2015 - 18:57 par Arkehos

Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
chapitre 2 Calamités
le 03 septembre 2015 - 22:51

Gaea la manipulatrice s’adonnait à une de ses activités favorites sur le jeu Horizon, elle comptait les coffrets d’or qu’elle recevait comme tribut. Elle ne se lassait jamais du spectacle, pourtant elle s’y adonna des centaines de fois. Néanmoins elle adorait avec ferveur, contempler des richesses virtuelles. Elle éprouvait une passion dévorante pour l’accumulation de butin précieux, elle vouait un véritable culte à l’argent. Elle prenait des forces mentales en admirant ses nombreux biens financiers. Elle démontrait une avarice impressionnante toutefois elle possédait tout de même la capacité d’élaborer des plans retors et complexes. Elle vint à bout de quêtes très difficiles en grande partie par l’intermédiaire de tactiques élaborées et bien conçues. Elle apporta beaucoup à sa faction la Coalition, même si elle se servait largement au passage en matière d’honoraires. Alors qu’elle mettait au point un nouveau projet destiné à lui rapporter gros. Elle reçut une visite de Meuh-Meuh un de ses espions.

Meuh : Dame Gaea lors d’un voyage vers la ville de Montedur, un messager disant travailler pour Spectre m’a donné une pierre de souvenir à vous remettre en main propre.
Gaea : Voyons cela.

Une pierre de souvenir était un artefact magique de forme ronde, qui permettait de connaître des événements ou des informations passés. Elle montra un contenu flou et mystérieux, il s’agissait d’une phrase écrite en ancien olydrien. Gaea se dit qu’elle avait d’autres chats à fouetter, que des occupations plus lucratives requéraient son attention. Néanmoins elle connaissait assez Spectre pour savoir qu’il fallait mieux se méfier de lui, son goût pour l’intrigue, ses hautes capacités pour les quêtes et ses objectifs déconcertants méritaient des investigations. Mais elle hésitait à déléguer en ce qui concernait son stratagème commercial, elle adorait s’investir personnellement pour les gros coups. Néanmoins elle subissait un sombre pressentiment qui la poussait à prendre au sérieux le cas Spectre. Résultat après trente secondes de réflexions, elle décida de retarder d’une demi-journée l’exécution de ses manipulations.
---
Lettre électronique de Gaea la joueuse en chef de la Coalition à Meuh-Meuh l’espion :

J’aimerais que tu accomplisses plusieurs choses pour moi Meuh-Meuh. Je voudrais que tu me cherches un joueur de la Coalition très calé en ancien olydrien pour qu’il me fasse une traduction du message de Spectre. Ensuite je désirerai que tu récoltes le maximum de renseignements sur les alliés de Spectre au sein de l’Ordre et d’autres factions. J’ai le pressentiment que Spectre prépare un très gros coup qui pourrait être franchement préjudiciable pour la Coalition. En effet il mérite amplement son statut de champion de l’Ordre, il est capable de manigances très dangereuses, si on ne se méfie pas de lui. Ne t’en fais pas je suis tout à fait capable d’organiser une contre-attaque efficace. Mais je ne suis pas non plus aveugle, si je ne me bats pas de toutes mes forces contre un ennemi de valeur, je risque de perdre. En effet Spectre ne rivalise pas avec moi du point de vue de la richesse, ou des moyens humains, toutefois il a le don de trouver des quêtes aux conséquences souvent retentissantes. Il vaut donc mieux le surveiller attentivement.

Lettre électronique de Meuh-Meuh à Gaea :

Dame Gaea vous devrez avoir d’ici une heure au maximum la visite d’un traducteur confirmé. Il est le meilleur de la Coalition, il a réclamé cinq mille crédits pour son déplacement. Ne vous en faites pas, vous n’aurez rien à dépenser, j’ai pris sur mes économies personnelles pour payer le traducteur. Vous faites déjà tellement pour nous, il est naturel que je fasse des efforts pour alléger votre fardeau. Grâce à vous notre faction rayonne et attire chaque mois de nouveaux milliers de joueurs. Il existe encore des mauvaises langues qui contestent votre mérite éclatant, qui affirment que vous êtes déloyale, vénale et égoïste. Mais je connais l’ampleur de votre talent et de votre valeur. Votre place en tant que joueuse en chef de la Coalition est une juste récompense pour tous les efforts que vous avez fournis. Sous votre égide, nous sommes destinés à connaître une gloire sans pareille. Tant que vous serez notre dirigeante, nous vaincrons nos adversaires, peu importe leurs ruses et leurs tactiques.

Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Merci de ton dévouement Meuh-Meuh, mais je ne suis pas encore infaillible, j’ai besoin de subordonnés fidèles comme toi pour maintenir la Coalition à la première place. L’appui d’un bon traducteur sera vraiment la bienvenue. J’ai pu décrypter en partie le message de Spectre, mais je n’arrive pas pour le moment à comprendre son sens véritable. Il y a trop de pistes à explorer pour le moment. J’ai dénombré plus de mille références potentielles à des lieux et des personnes dans le message. Cela fait beaucoup de choses à vérifier. Tu te trompes sur un point Meuh-Meuh. Je ne suis pas sans rival en matière d’intelligence dans les factions adverses. Par exemple plus rusé que Spectre c’est très difficile à trouver. Je me débrouille bien, j’ai un certain talent, cependant je suis loin d’être un cas unique. L’Ordre et l’Empire contienne des stratèges redoutables qui me donnent par moment beaucoup de fil à retordre. Néanmoins j’ai aussi bon espoir que nous conservions très longtemps la première place, nos rivaux ne sont pas exempts de certaines faiblesses.


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Chapitre 3 : Calamités
le 10 septembre 2015 - 13:21

Journal de Spectre :

La première phase de la compétition a été mise en place, je me suis assuré que Gaea reçoive mon avertissement voilé. J’espère sincèrement qu’elle effectuera des recherches, et s’alertera de mes ambitions. Je ne m’attends pas à ce qu’elle devine l’intégralité de mes plans tout de suite. Cependant j’aimerai bien qu’elle arrive à comprendre rapidement une partie de mon itinéraire. J’ai foi en Gaea même si je sais que c’est une personne cupide qui adore les richesses virtuelles et réelles. J’aurais peut-être dû toutefois assortir mon message d’une promesse de richesses. Si elle met trop de temps à réagir, je répandrais des rumeurs sur un fabuleux trésor caché rapportant des sommes colossales. Alors je serais sûr que Gaea mettra les bouchées doubles, déploiera tout son talent et une bonne partie de son énergie pour me contrecarrer.
---
Lettre électronique de Spectre le champion de l’Ordre à James le messager de la faction de l’Ordre :

James il me faut d’urgence que tu m’apportes quelques ingrédients pour un rituel magique. Je sais que Gaea surveille avec assiduité les allers et venues de beaucoup de joueurs de factions adverses grâce à son réseau d’espions. Si je prends le risque de venir en personne, il y a une probabilité que j’attire l’attention sur moi de manière négative, et surtout que je fournisse des indices précieux à la Coalition. Par conséquent j’ai besoin de ton aide. Si tu agis avec célérité, je te récompenserai généreusement. Autrement te sens-tu mieux ? Je suis désolé de ne pas être allé à l’enterrement de ta mère. Mais j’avais une foule de choses importantes à faire, et pas seulement en tant que joueur du jeu Horizon. Je devais suivre un traitement nécessaire pour prolonger ma vie, et j’étais forcé de rester pendant plusieurs jours dans une clinique spécialisée pour subir des soins lourds, afin d’éviter des douleurs atroces au niveau de la tête.

Lettre électronique de James à Spectre :

Ne vous en faites pas Spectre, c’est déjà très gentil de m’avoir présenté vos condoléances. J’aurais beaucoup apprécié que vous veniez à l’enterrement de ma maman, mais je n’en espérais pas tant. Je vais progressivement mieux, la douleur de la perte de ma mère est toujours présente, cependant j’arrive à retrouver goût pour certaines activités. Je parviens à trouver le réconfort dans des activités comme les jeux vidéo. Ce n’est pas totalement efficace, mais petit à petit je réussis à penser avec moins d’ardeur à mes soucis. Ma mère me manquera jusqu’à la fin de ma vie, mais je suis conscient que la mort devait me séparer d’elle. De plus grâce à des gens gentils comme vous, je surmonte mieux ma douleur. Comme récompense pour vous avoir aidé, j’aimerais s’il vous plaît que vous m’épauliez pour une quête difficile. Elle peut se faire en deux heures d’après certains, mais cela fait un mois que je bloque dessus. Je n’arrive pas à mettre la main sur du lait de licorne. Pourtant je cherche avec énergie une ânesse avec une longue corne d’un mètre de long. Je vous souhaite un rétablissement rapide et complet.

Lettre électronique de Spectre à James :

Ne t’en fais pas, j’ai eu une période avec des migraines terribles, mais je me sens de mieux en mieux. Grâce à la prise de médicaments, à une opération au cerveau et au recours au yoga, mon état s’améliore constamment. D’ici quelques mois mes maux de tête devraient être beaucoup moins fréquents et surtout intenses. Certains proches me disaient de moins jouer sur mon ordinateur pour diminuer mes migraines, mais ils avaient complètement tort. Cela n’avait aucune incidence sur mes problèmes de santé. Au contraire me contraindre à réfréner ma passion ne servait qu’à alimenter mes maux de tête. L’état d’esprit psychique est souvent aussi important que le physique dans les soins contre les migraines. Pour ta quête de la licorne, c’est normal que tu connaisses un blocage, que tu ne progresses pas, l’animal que tu recherches est une jument avec une corne sur le front et non une ânesse. Tu te trompais de cible. Si tu ne parviens toujours pas malgré mes renseignements à trouver une conclusion heureuse, je te guiderais pour mettre la main sur ton objectif.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869



Édité le 10 septembre 2015 - 13:23 par Muyak

Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Chapitre 4 : Calamités
le 21 septembre 2015 - 11:35

Spectre le champion commença un rituel surpuissant grâce à son grimoire, après avoir disposé une couronne de laurier au nord, une statue en or de dragon à l’ouest, un main de druide à l’est, et une colombe morte au sud, il entama d’une voix forte un enchantement réservé à ceux qui jouait comme lui un nécromancien de l’éternel. Le champion devait faire très attention, la moindre erreur dans son enchantement signifiera l’effacement définitif de son personnage. Il s’agissait d’un châtiment sévère, toutefois d’un autre côté Spectre entamait une quête réservée à l’élite de l’élite. Alors il fallait s’attendre à des conséquences particulières quand on acceptait de participer. Il ressentit une certaine angoisse, il devait réciter en moins d’une heure vingt mille mots sans se tromper une fois, s’il hésitait trop, s’il parlait trop rapidement, s’il prononçait de manière confuse un terme, il échouerait, et devrait attendre au moins un an avant de pouvoir recommencer son rituel. Spectre mit longtemps à découvrir de vagues indices sur le sort, il fallut mille heures d’efforts pour obtenir une vague indication confirmant une intuition alimentée par les propos d’un ancien développeur du jeu Horizon. Heureusement le champion était une personne très tenace, quand il avait une idée en tête qui lui plaisait, il renonçait très difficilement. Chassant les pensées parasites, il se concentra, et se mit à psamauldier des mots de pouvoirs. Les effets furent saisissants et spectaculaires, le ciel se couvrit, et toute vie à des kilomètres à la ronde dépérit. Même les plantes rustiques les plus résistantes, et les animaux les plus coriaces ne survirent pas aux résultats du rituel. Plusieurs fois Spectre crut qu’il échoua, mais il eut la joie de toujours bénéficier de la présence de son personnage.
---
Gaea la manipulatrice avait mal à la tête, elle effectua pendant des heures des recherches intenses, pourtant elle n’avançait pas d’un pouce. Le message de Spectre le joueur était très bien codé trop en fait, il avait des centaines de significations possibles. Le traducteur réduisit les champs de recherche, mais il en demeurait beaucoup. Le lys était une fleur en rapport avec la royauté, seulement il existait des dizaines de familles royales dans le monde d’Olydri. Gaea se sentait idiote d’avoir laissé de côté ses chères tactiques financières pour se consacrer à une tâche fastidieuse qui ne lui rapporterait pas forcément grand-chose en argent virtuel. Même si une intuition lui soufflait qu’elle devait coûte que coûte arriver à déchiffre l’appel, le défi, ou la convocation de Spectre. Elle avait entendu dire que le joueur manifestait un regain d’intérêt pour le jeu Horizon. Or elle savait que c’était souvent un signe de départ pour un scénario explosif avec des conséquences cataclysmiques, ou du moins des bouleversements majeurs. Meuh-Meuh voyant la perplexité de sa chère dirigeante décida de la distraire.

Meuh : Dame Gaea, c’est bientôt la fête principale de Lys la Source de la Vie, nous allons bientôt réaliser de fantastiques affaires.
Gaea : Merci Meuh-Meuh, tu viens de révéler une information potentiellement très intéressante. Spectre a peut-être décidé de nuire à Lys la déesse de notre faction.
---
Lettre électronique de Gaea la joueuse en chef de la Coalition à Meuh-Meuh l’espion :

Meuh-Meuh je souhaiterais que tu doubles, non triples le nombre d’espions qui surveillent les activités de Spectre le champion. Ta mission principale consistera à superviser les agissements de nos agents examinant les faits et les gestes du champion de l’Ordre. Je sais que douze espions pour observer les manœuvres d’un seul joueur, cela semble faire beaucoup. Néanmoins j’ai le pressentiment que c’est pleinement justifié. Spectre est une vraie plaie quand il le décide. Il ressemble à une incarnation du chaos et de l’anarchie, si un scénario explosif est divertissant, il essaiera de le provoquer. Même si cela peut avoir des retombées négatives sur l’ensemble des joueurs du jeu Horizon. Il déteste la stabilité et le statut quo, et il a souvent les moyens de causer des changements drastiques. On dirait qu’il a un sixième sens quand il s’agit de mettre en place une intrigue de jeu qui mobilisera les efforts de la majorité des joueurs. Une catastrophe majeure ne le dérange pas, si elle apporte des sensations fortes au champion.

Lettre de Meuh-Meuh à Gaea :

Dame Gaea je me chargerai avec joie de la mission importante que vous me confiez. Quelques-uns jaseront quand ils apprendront vos efforts pour épier Spectre. Mais je suis certain que vous découvrirez bientôt quelque chose qui fera taire les mauvaises langues. Vous semblez craindre le champion de l’Ordre. C’est vrai qu’il a battu beaucoup de records dans le jeu et accompli des exploits retentissants, mais il a aussi peur de vous. Il a toujours refusé de se battre contre vous lors d’un duel. C’est bien la preuve que vous l’inquiétez. Je suis d’ailleurs sûr que vous êtes capable de battre à plate couture lors d’une confrontation Spectre, que le champion ne fera pas long feu face à vous. Il a une réputation de personne fière, mais je crois qu’il est aussi très précautionneux, qu’il évite avec soin de se frotter à vous dans un face-à-face. Dois-je sélectionner les rapports qui me semblent intéressants, ou voulez-vous les lire dans leur intégralité ? Cela représente beaucoup de lecture les analyses de douze espions, en particulier quand il s’agit de surveiller un joueur très actif tel que le champion.

Lettre de Gaea à Meuh-Meuh :

Ne t’en fais pas Meuh-Meuh. Même si des opposants de mauvaise foi essayeront sans doute de profiter de la mise en place d’un niveau de surveillance exceptionnelle sur Spectre, pour tenter des opérations de contestation, je suis plutôt confiante en moi. Je sais que j’ai raison de mettre les bouchées doubles pour prévenir les manigances du champion. D’ailleurs espionner Spectre plus intensément devrait me rendre quelques services, et me rallier de nouveaux partisans. Plusieurs membres influents de la Coalition insistent lourdement pour que plusieurs équipes d’agents épient avec ardeur le champion ; que chaque fois que Spectre émet un commentaire sur un forum lié au jeu Horizon, ses propos soient analysés par des équipes d’experts. Bref espionner avec de gros moyens le champion me faudra un regain de popularité. Je désire que tu me remettes tous les rapports d’espionnage sur Spectre. Je veux connaître les détails les plus anodins sur ses activités.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869



Édité le 21 septembre 2015 - 11:35 par Muyak

Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Chapitre 5 : Calamités
le 28 septembre 2015 - 12:33

Journal de Spectre :

Gaea a réagi plus vite que je ne le pensais, et c’est tant mieux. Elle a mis sur le pied de guerre la Coalition pour récolter des renseignements sur toutes les quêtes en rapport avec Lys. J’hésite entre la laisser un peu mariner, histoire d’étudier ses réactions ou, lui envoyer un nouvel indice sur mes objectifs. La manipulatrice a vraiment un réseau très développé d’espions, de lèche-bottes et d’informateurs. Et elle a des facultés d’analyse plutôt impressionnantes, elle peut lire de manière rapide mais approfondie des dizaines de rapports épais. En outre ses tactiques semblent souvent faciles à comprendre, toutefois elles recèlent une grande complexité. Pour compléter le tableau Gaea bénéficie de l’appui de personnes très dévouées, son fan-club la guilde des adorateurs de Gaea fait de l’excellent travail, quand on sait bien les encadrer.
---

La manipulatrice commençait à avoir un plan d’ensemble sur les buts de Spectre, elle observa une légère baisse des facultés de guérison des soigneurs travaillant pour les guildes de la Coalition. Elle pensa au départ qu’il s’agissait d’aléas classiques du jeu, mais en poussant ses investigations, elle estima qu’il fallait considérer le phénomène non pas comme un hasard malchanceux, mais les effets d’une quête destinée à affaiblir la Coalition. Non elle se trompait pour arriver à perturber les activités de centaines de milliers de joueurs, une quête ne suffisait pas, surtout connaissant le personnage de Spectre, celui-ci devait avoir relevé quantité de défis corsés pour arriver à ses fins. Gaea dressa deux buts importants à concrétiser le plus rapidement possible. Premièrement les motivations de Spectre, et deuxièmement la manière de le contrer.
---
Journal de Spectre :

Gaea s’est mise à travailler d’arrache-pied pour essayer de me barrer la route, c’est excellent. Je n’ai même pas eu besoin d’appât monétaire pour arriver à la pousser à se dresser sur mon chemin. Elle m’a très agréablement surpris. Je pensais disposer encore d’au moins quelques jours, si ce n’est une semaine de tranquillité. Mais elle a réagi à très grande vitesse, son enquête progresse très vite. Je dois me hâter de proposer mes services à l’Empire pour faire avancer comme prévu mes plans. Si je ne me montre pas très réactif, mon joli stratagème risque d’être étouffé dans l’œuf. Des mois de préparations pour aboutir à un final dantesque pourraient se conclure sur un superbe fiasco. Je devrais peut-être modifier mes plans concernant Gaea, et lui envoyer plus tard que prévu mon deuxième indice. Non ce sera plus amusant de suivre le planning la concernant.
---
Lettre électronique de Spectre à James le messager de la faction de l’Ordre :

James, je te charge de transmettre une missive d’une importance extrême. Ce courrier devrait signifier le début d’une offensive qui mettra à genoux nos rivaux de la Coalition. Si tout se déroule bien, cette faction perdra bientôt la majorité de ses territoires. Saphir ton interlocutrice de l’Empire est très attachée aux apparences, c’est pourquoi je te conseille de venir la voir avec un personnage dont la tenue est impeccable. Tu aimes mener des quêtes dans des endroits périlleux, cela a souvent pour impact de salir la tenue de ton personnage. Ne t’en fais, je ne te demande pas de modifier en profondeur ta façon t’amuser sur le jeu Horizon. Je souhaite juste que si tu veilles à nettoyer tes habits virtuels avant d’entrer en communication avec Saphir. Si tu observes fidèlement mes consignes, je serais très reconnaissant. Mais par contre si j’apprends que tu as parlé à ton interlocutrice avec une tenue négligée et malpropre, je ressentirais de la colère, et je me passerai pendant longtemps de tes services.

Lettre électronique de James à Spectre :

Ne vous en faites pas, je comprends parfaitement l’étendue de ma tâche. Je n’ai pas du tout envie de compromettre les chances de réussite d’une mission vitale à cause d’une négligence. Cependant je me pose quelques questions, si votre lettre est si importante pourquoi ne rencontrer pas vous-même Saphir. Je ne suis qu’un simple messager. Certes je sers souvent pour des missions diplomatiques, mais je suis beaucoup moins réputé que vous. Vous êtes le champion de notre faction, tandis que moi je ne suis qu’un joueur lambda. Sans ma fonction de messager, je ne suis pas grand-chose, je n’ai pas accompli de quêtes de premier ordre comme vous, je suis un joueur de petite dimension comparé à vous. En outre il me semble que cela pourrait faciliter la négociation que vous convoyez vous-même la lettre destinée à Saphir. Vous avez sans doute de bonnes raisons, cependant je n’arrive pas à les deviner. Cela serait gentil de m’éclairer.

Lettre électronique de Spectre à James :

Je suis d’accord sur le fait qu’il aurait été plus poli que je remette à Saphir moi-même ma proposition d’alliance. Cependant de graves affaires me retiennent sur les terres aux mains de notre faction. Je suis dans l’incapacité de quitter pour le moment le contient de Syrial. Je dois accomplir diverses quêtes dans un temps limité. Si je ne fais pas preuve d’une grande célérité des mois d’efforts partiront en fumée. En plus l’intérêt de l’alliance avec l’Empire sera remis en cause. Donc je dois rester fidèle au poste, et me consacrer avec énergie à mes objectifs actuels. Je rencontrerai plus tard Saphir sur les terres de l’Empire, toutefois pour l’instant il est plus nécessaire que je m’attelle à finir certaines quêtes. Ne te dévalues pas, tu te débrouilles très bien en tant que négociateur. En plus je suis certain que si tu continues tes efforts poussés, tu seras capable d’entre dans le classement des dix meilleurs joueurs du jeu Horizon. Tu possèdes un excellent potentiel.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869



Édité le 28 septembre 2015 - 12:33 par Muyak

Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 6
le 03 octobre 2015 - 13:15

Spectre le champion retint son souffle, il prépara minutieusement son plan, toutefois il connut un moment de doute. Il se repassa une ultime fois dans sa tête les différents préparatifs effectués, puis il se dit que le temps de la réflexion était fini, que venait maintenant l’action. Alors il entra d’un pas résolu dans la gigantesque pièce où se trouvait une immense sentinelle. La créature mesurait plus de trente mètres de haut, mais ce n’était pas cela le plus inquiétant car Spectre vainquit des monstres plus grands. Ce qui était dangereux chez la bête ne se limitait pas à ses griffes de la taille d’une longue épée, ou de ses dents pointues et acérées. Ce qui préoccupait chez l’animal venait de sa maîtrise de la magie, il connaissait des sorts qui ridiculisaient par leur puissance les techniques les plus abouties du champion. Son apparence rappelait un tigre de couleur violette excepté la présence de bras et de jambes chez lui. Plusieurs milliers de joueurs tentèrent par la force brutale ou la ruse de vaincre la créature, tout ce qu’ils récoltèrent se limitant à un cuisant échec. Aujourd’hui le monstre entrait dans la catégorie des défis réputés impossibles du jeu Horizon. Même les amateurs de défis extrêmes ne prenaient plus la peine de chercher à affronter la bête dans un affrontement martial. Spectre sentait que mener un assaut frontal ne servirait qu’à lui valoir une mort rapide, toutefois il se demandait s’il ne devrait pas tout de même tenter sa chance en la jouant guerrière. La solution envisagée présentait un côté bouffon qui risquait de lui valoir une réputation d’original dans le meilleur des cas, et dans le pire de personne ridicule. Puis il se dit que puisque personne ne l’observait, il pouvait se permettre un comportement inhabituel. Résultat le champion se jeta une tarte à la chantilly sur la figure. La créature d’abord ahurie, ne put se retenir de rire, et de se rouler par terre, tellement elle trouvait drôle la scène. Elle réalisa trop tard qu’elle se retrouva vaincue. Tout adversaire réussissant à faire chuter par terre le monstre durant un duel devait être considéré comme le vainqueur, peu importe les moyens employés. Alors bien que la bête soit vexée par sa stupidité, elle était obligée de ne plus faire obstacle à Spectre, de le laisser aller et venir librement dans l’antre de Sin la Source de l’infini, le principal pourvoyeur de pouvoir des membres de la faction de l’Ordre.
---
Journal de Saphir pilier de la guilde Justice, la première organisation de joueurs de l’Empire.

Spectre m’a fait une proposition vraiment alléchante, tellement généreuse que j’ai des doutes sur sa sincérité. Je ne sens pas de mensonges directs dans ses dires, cependant je crois qu’il a pratiqué de grosses omissions pour m’appâter. Si j’en crois ce qu’il dit, il y aurait moyen de renverser la faction de la Coalition grâce à la suite de quêtes qu’il propose. La proposition de Spectre semble équitable, néanmoins plus j’y réfléchis plus j’ai l’impression de tomber tête baissée dans un piège. Il propose un partage équitable des ressources et des terres des vaincus. En outre je dois dire que la perspective de regagner la première place du classement des guildes me plaît beaucoup. Néanmoins j’ai appris à connaître le personnage, quand Spectre propose quelque chose, il vaut mieux chercher un double voire un triple sens à ses propos. Il est vraiment quelqu’un de retors, il adore s’amuser aux dépens des autres dans le jeu Horizon. On ne peut pas l’accuser de ne pas respecter les termes de ses promesses, toutefois il a une tendance à l’interprétation des mots qui jouent souvent des tours à autrui.

Gaea la manipulatrice voyait de jour en jour l’ampleur du phénomène s’accroître, les sorts de soins de ses confrères perdaient progressivement en efficacité, pour l’instant ce n’était pas encore problématique. Cependant sur le long terme il fallait sérieusement s’inquiéter. Pour l’instant la peur ne se répandait pas dans la Coalition, mais si aucune parade efficace n’était pas mise en place dans un délai proche, il y aura des questions, et des reproches qui seront adressés aux chefs. La manipulatrice ne perdait pas espoir d’arriver à résoudre rapidement l’affaire, toutefois elle sentait bien que la tâche s’annonçait rude. Spectre redoutable seul mobilisait de grosses forces au sein de sa faction, et chez ses rivaux de l’Empire. Il supervisait des plans très complexes dont une partie des enjeux échappait clairement à Gaea. Néanmoins la manipulatrice ne perdait pas espoir, elle avait foi dans ses capacités à déjouer les plans de Spectre, aussi brillants soient ses stratagèmes.

Journal de Spectre :

Parfait Saphir de l’Empire a posé plusieurs conditions, elle a louvoyé, demandé des garanties, mais désormais je peux compter sur des ressources supplémentaires, ainsi que l’appui de l’élite de l’Empire. Saphir s’est montrée une rude négociatrice, si je n’avais pas fait très attention, et pesé attentivement chacun de mes mots, j’aurais été accusable de parjure. Mais j’ai finalement réussi à mettre en place mes plans, sans les compromettre trop. Il suffira juste de quelques petits changements pour arriver à mes objectifs finaux. Saphir s’attend à beaucoup de changements, et une évolution très positive pour l’Empire, je ne lui ai pas menti, cependant je n’ai pas précisé combien de temps durera l’ère de bonheur de sa faction. Gaea ne chôme pas, toutefois elle n’avance pas beaucoup. Je vais lui donner un petit coup de pouce pour la motiver, et obtenir une réaction plus énergique de sa part.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 7
le 10 octobre 2015 - 13:46

Gaea commençait à être énervée, malgré ses efforts la peur et la désunion se répandaient dans sa faction la Coalition. Les soigneurs avaient maintenant une baisse d’efficacité de vingt pour cent, la plupart d’entre eux demandaient de l’aide. Les quêtes qui échouaient à cause d’une guérison insuffisante augmentaient chaque jour. Les réclamations pleuvaient, en outre comme la manipulatrice occupait un poste de chef suprême, et qu’elle déléguait peu, elle était une cible privilégiée pour les critiques. Elle aimait tellement le pouvoir qu’elle devint une sorte de monarque absolu pour sa faction. En période de prospérité les gens acceptaient sa main mise, cependant quand les choses tournaient mal, Gaea se transformait en responsable pour tout et n’importe quoi. Elle regrettait d’avoir centralisé les pouvoirs, cela lui rapportait beaucoup d’argent, mais aussi au final beaucoup d’ennuis. La manipulatrice éprouva une hausse de sa détresse quand elle reçut un nouveau message codé de la part de Spectre, elle se demandait quel nouveau coup, il avait l’intention de porter.

Journal de Saphir :

Spectre semble tenir ses engagements, la Coalition s’affaiblit petit à petit, et nous ne faisons que commencer à nous amuser. Pour l’instant nos rivaux résistent, mais j’ai bon espoir que Gaea soit submergée de demandes, et reçoive tellement de pression qu’elle lâche les commandes de sa faction. Une fois que la manipulatrice aura déserté, la Coalition devrait ressembler à un navire sans pilote, elle sera facile à abattre. Cependant il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Gaea considère l’argent et le pouvoir comme plus sacrés qu’une relique chrétienne majeure pour un fanatique catholique. Elle ne lâchera pas la direction de la Coalition sans faire le maximum pour préserver son influence. D’un côté cela m’arrange, triompher sans lutte, gagner sans challenge constituerait une grosse déception. Néanmoins je vois mal la manipulatrice arriver à triompher de deux factions qui font front. L’Empire perdra sans doute des plumes en affrontant la Coalition, néanmoins la victoire me parait quasi certaine, si l’on fait attention.

Journal de Spectre :

Je sais que Saphir me fait surveiller continuellement pour arriver à découvrir mes buts cachés, et qu’elle se méfie de moi. Il n’empêche qu’elle a succombé à sa cupidité, la perspective d’évincer la Coalition, de lui porter un rude coup a fait taire ses scrupules. Elle tient vraiment à ce que la guilde Justice retrouve sa première place. Personnellement les notions comme le classement m’indiffère, ce que je préfère ce sont les défis corsés. Perdre ne me dérange pas si j’ai affaire à des adversaires de valeur. Par contre Saphir a une sainte horreur de la défaite, elle est une mauvaise joueuse. Elle ne pique pas de crise de nerfs en cas de revers grave pour sa guilde, mais elle bout intérieurement. Elle ressent beaucoup de colère, même si elle essaie de rien laisser paraître de sa rancœur. Gaea ferait bien de se dépêcher, plus le temps passe, plus mon piège deviendra difficile à contrer. Surtout que ses ennuis actuels ne constitueront qu’un préambule, si elle ne met pas en place de contre-mesures efficaces.

Gaea la manipulatrice se sentait bien malgré ses difficultés, elle gérait une situation de crise, mais cela avait ses bons côtés. En effet elle put mettre en place un nouvel impôt au sien de sa faction qui lui rapportait beaucoup de ressources financières. En prime même si elle affectait la majorité de ses rentrées fiscales à l’effort de guerre, elle en tirait quand même une rémunération plus que confortable. De plus depuis quelques jours le nombre de joueurs soigneurs à guérir de leur problème d’efficacité augmentait. Pour l’instant c’était surtout des membres de l’élite qui bénéficiaient de la résolution de leurs problèmes de soin. Toutefois la manipulatrice ne désespérait pas que l’ensemble de sa coalition se remette du plan de Spectre. Elle obtenait de nouvelles pistes et de nouveaux indices toutes les heures. Elle estimait que la Coalition devrait bientôt se tirer de ce mauvais pas. Même si Gaea savait que la partie ne faisait que commencer. Spectre était connu pour avoir des dizaines de plans en réserve quand il préparait une embrouille.

Gaea comprit que les flux émanant de Lys la Source de la vie s’avéraient perturbés par un puissant rituel, alors la manipulatrice décida de s’occuper du problème. Elle explora diverses options, elle envoya des ambassadeurs auprès de la Source pour avoir de ses nouvelles, de ce côté tout allait bien, la santé de Lys se révélait optimale, elle avait même une forme olympique. Alors Gaea se mit à creuser pour découvrir le fin mot de l’histoire, et après des investigations poussées elle trouva l’explication. Un enchantement d’une puissance peu commune atténuait la distribution des dons de la Source à ses adeptes, il contrecarrait les bénédictions de Lys à ses partisans. Pire il servait à renforcer ses ennemis, dans le sens qu’il détournait les forces du flux de la vie au profit des joueurs de l’Ordre. Comprendre la nature des ennuis constituait une bonne étape, cependant des explications suffisaient rarement à mettre fin à une crise grave. Des actes étaient nécessaires pour redonner aux soigneurs de la Coalition la pleine possession de leurs moyens. Alors Gaea réfléchit, elle pouvait essayer de tirer les vers du nez de Spectre, toutefois elle manquait de moyens de pression. Le champion aurait peut-être accepté de mettre fin à son sort affectant la Source, en cas de défaite lors d’un duel. Cependant la manipulatrice estimait que ses probabilités de réussite se rapprochaient du niveau presque nulles, dans le cas d’une confrontation martiale contre Spectre. Alors Gaea eut un éclair de génie puisque l’Ordre siphonnait dans les ressources de la Coalition, pourquoi ne pas faire la même chose, histoire de leur rendre la pareille, et d’équilibrer les choses. La manipulatrice s’attendait à de nombreuses objections, et des dissensions. Néanmoins elle exploita avec habilité sa position de chef suprême des joueurs de sa faction pour arriver à imposer son point de vue. Elle rétorqua que vu la situation d’urgence, et le potentiel efficace de son plan, il était idiot de tergiverser. Elle mena bien sa barque, dans le sens qu’elle convainquit la majorité de la suivre.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 8
le 17 octobre 2015 - 15:30

Journal de Saphir :

Gaea se débrouille bien, toutefois elle n’a résolu qu’une partie de ses problèmes actuels, et de nouveaux ennuis vont bientôt lui tomber dessus. D’ailleurs Spectre m’a assuré que le répit que connaissent les soigneurs de la Coalition ne sera que temporaire. Je savais qu’il était redoutable, mais je ne pensais pas que c’était à ce point. Je comprends son statut de légende vivante dans le jeu. Cela m’incite à me méfier davantage de lui, je ne suis pas certaine qu’il avait réellement besoin de l’aide de l’Empire. Mes espions n’arrivent pas à trouver les véritables buts de Spectre, il est trop tard pour faire machine arrière, j’ai donné ma parole. Sauf si je trouve une preuve incontestable prouvant que Spectre s’est moqué de moi et de l’Empire. Une partie de moi est en état d’alerte permanente, me souffle que j’ai été folle d’accepter un marché risqué. Toutefois les gains promis sont plus qu’intéressants, la guilde Justice se rapproche de plus en plus de la première place.

Journal de Spectre :

J’ai assez laissé en paix Gaea, il est temps de faire voler en éclats la sérénité qu’elle éprouve. Je vais mettre en place une contre-attaque sévère. Ainsi elle ne devra plus combattre sur un front mais deux. La manipulatrice prend beaucoup de bon temps, elle profite des déboires de sa faction, pour s’en mettre plein les poches. C’est brillant et aussi risqué. Les gens quand ils payent en veulent souvent pour leur argent. Si Gaea n’apporte pas rapidement de solution efficace aux nouveaux problèmes qui l’attendent, elle risque la destitution. Elle m’a un peu déçu, elle se focalise trop sur les possibilités de gagner des sous. Elle est une brillante stratège cependant elle est facile à manipuler quand on tend l’appât du trésor apportant des richesses financières considérables. J’ai réussi à la pousser à se disperser, juste en répandant quelques rumeurs peu fondées sur des artefacts valant très chers. J’aimerais qu’elle se reprenne un peu.

Spectre le champion s’adonnait à un combat âpre et rude, il faut dire qu’il affrontait quatre adversaires de valeur, les quatre Ombres d’ Ark'hen la Source de la mort, quatre ennemis que de nombreuses personnes qualifiaient de demi-dieux. Chacun des opposants au champion se caractérisait par sa spécialité, l’Ombre du temps ralentissait les mouvements et la vitesse tout en rendant plus rapides ses alliés. Celle de la souffrance agissait subtilement, elle usait de divers poisons aux effets aussi variés que terribles. Celle des âmes recouraient à des sorts de mort puissants, elle avait tendance à chercher à neutraliser vite grâce à des attaques redoutables, elle ne lésinait pas sur la force magique pour arriver à ses fins. Enfin celle des Ténèbres passait pour la plus lâche de par son mode de fonctionnement, elle invoquait une obscurité qui ôtait la vue, et plongeait dans la terreur la plupart de ses antagonistes. Les Ombres malgré leurs capacités guerrières n’étaient pas invincibles, surtout en employant les mots justes. Ainsi Spectre mit au défi celle des âmes d’encaisser sa furie Apocalypse sans user de sorts défensifs pour garantir sa survie, elle accepta le duel et se fit battre. Ensuite le champion se moqua de l’Ombre du temps, et de son incapacité à figer le temps même sur une petite zone, piquée au vif, elle tomba dans le panneau, et se vida de ses forces, elle fut facile à achever. L’Ombre de la souffrance ingéra par orgueil une goutte du poison le plus toxique du monde d’Olydri, et s’effondra. Spectre l’imita mais il ne ressentit aucun trouble, car celui qui but la toxine s’avérait un petit lézard sans queue logé dans sa gorge, l’animal ne bougeait pas car il subissait un processus de contrôle mental. Enfin l’Ombre des Ténèbres finit vaincue par la force brute en quelques secondes, le champion ne trouva pas de moyen de la faire tomber dans un piège, mais il possédait assez de force pour combattre un demi-dieu isolé. Il collecta le sang des quatre perdants et recourut à un rituel destiné à compliquer terriblement la vie des utilisateurs de magie affiliés à la Coalition.

Sur le plan financier Gaea gagnait des richesses folles, sa fortune personnelle dépassait les dix milliards de crédits, elle disposait de plus d’argent à elle seule que les cent joueurs les plus riches du jeu Horizon. Néanmoins elle devait admettre qu’elle se laissa un peu aller. Les rentrées sonnantes et trébuchantes endormirent sa vigilance. Spectre possédait bien moins de sous que la manipulatrice, mais il s’avérait une puissante source de nuisance. Non seulement les soigneurs de la Coalition recommençaient à perdre en efficacité, mais les magiciens adeptes des sorts offensifs devenaient de moins en moins redoutables. En outre le phénomène de dégénérescence était plutôt rapide. Certains guérisseurs même avec les sorts majeurs peinaient à s’occuper de dommages mineurs, et des joueurs d’élite de niveau cent spécialisés dans l’attaque magique se faisaient battre à plate couture par des monstres de niveau vingt. Le mal était plus sélectif car il ne touchait pour l’instant que cinq pour cent des joueurs de la Coalition, cependant il se propageait. D’ici quelques mois la faction de la manipulatrice risquait de se faire balayer. Cette fois il n’y avait pas que les adeptes de Lys la Source de la Vie qui souffraient, c’était aussi le cas des adorateurs d’ Ark'hen la Source de la Mort d’être malmenés.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 9
le 24 octobre 2015 - 01:13

Journal de Saphir :

Gaea la manipulatrice est engluée dans les problèmes, sa faction la Coalition a déjà perdu cinq pour cent de ses territoires. La grogne contre elle s’amplifie d’heure en heure, une pétition circule pour demander sa démission de son poste. Pour l’instant ce n’est qu’une minorité restreinte qui exige son départ mais si elle ne trouve pas rapidement une solution, la majorité des joueurs de la Coalition finira par réclamer son éviction. La manipulatrice n’est pas la seule à posséder la faculté de manœuvrer les gens. La fameuse pétition qui met mal à l’aise Gaea est une initiative personnelle. J’ai d’ailleurs plein d’idées pour hâter la déchéance de mon ennemie. Certains de mes camarades m’ont dit que j’exagérais, que je me mettais au niveau de Gaea en recourant au coup de la pétition, mais ce n’est pas vrai. Contrairement à mon adversaire j’utilise des arguments véridiques et construits, je ne m’abaisse pas à l’usage de basses calomnies et de mensonges éhontés. Je suis très différente de la manipulatrice.

Gaea se fit prendre au dépourvu, elle ne pensait pas que Saphir son adversaire de l’Empire userait de la technique du ragot pour arriver à ses fins. La manipulatrice voyait sa rivale comme une personne stricte qui préférait l’emporter grâce à des actions d’éclat, qui délaissait la parole pour se consacrer à la réussite sur le terrain. Toutefois Gaea se dit qu’elle était un idiote de penser que les gens ne changeaient pas, surtout qu’elle modifia la manière d’agir de la Coalition. Alors quoi de plus naturel que ses adversaires s’adaptent aux méthodes de la manipulatrice. Gaea considérait l’Empire comme facile à contrer, il suffira de quelques paroles bien choisies pour renverser la situation avec eux. Par contre l’offensive de l’Ordre menée par Spectre s’annonçait plus problématique, elle avait plusieurs coups d’avances sur elle. La manipulatrice décida alors de changer de méthode, en plus de chercher de manière durable un remède contre les problèmes des joueurs de sa faction, il fallait créer le maximum de problème pour les rivaux.

Journal de Spectre :

Je n’en attendais pas moins de Gaea et de son talent de manipulatrice, elle met à rude épreuve mon alliance avec l’Empire. Il lui a suffi de quelques heures pour élaborer un plan aux répercutions problématiques. Elle a convaincu plusieurs joueurs de tenir des propos diffamatoires particulièrement embarrassants. Résultat je peine à rassurer Saphir l’impitoyable. Bien que je l’ai prévenu que des contre-mesures retorses seraient sans doute mises en place, Saphir a du mal à me croire. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot, la partie ne fait que commencer. Gaea est très forte pour provoquer de faux scandales dévastateurs, répandre des mensonges qui handicapent, voire détruisent complètement une réputation. Mais elle possède un côté prévisible, elle pense que l’argent et les avantages matériels constituent les meilleurs outils qui soient pour fédérer. Elle n’a pas totalement tort, cependant les gens ne sont pas que cupidité, ils ont d’autres centres d’intérêt que la réussite financière ou sociale.

Journal de Saphir :

Je ne sais pas si je dois continuer à faire confiance à Spectre. Il est nécessaire de faire la part des choses et de vérifier chaque témoignage avec soin avant de prendre une décision. De plus je suis certaine que Gaea a trafiqué certaines dépositions, s’est arrangée pour convaincre des gens de répandre des mensonges éhontés. Je suis au courant que l’Empire contient des pseudo partisans qui travaillent en réalité pour la Coalition. Cependant d’un autre côté, il y a des détails troublants qui me poussent à me méfier de Spectre. Je sais que Gaea est très remontée, et prête à beaucoup de choses pour arriver à ses fins. En outre elle dispose de richesses considérables, alors elle peut corrompre beaucoup de personnes. Et puis elle n’est pas très regardante sur les méthodes quand il s’agit d’obtenir gain de cause. Elle ne s’entoure pas beaucoup de principes quand le gain s’avère important. Néanmoins en dehors des couleuvres et des fausses preuves, j’ai l’impression de discerner une vérité dérangeante.

Gaea savourait la réussite de ses manigances, si Spectre ne tomba pas dans le panneau, Saphir l’impitoyable commençait à mordre à l’hameçon, elle laissait progressivement le doute l’envahir. Bien sûr cela ne résolvait pas tous les problèmes de la Coalition, toutefois démanteler l’alliance entre l’Empire et l’Ordre constituait une priorité essentielle. La dynamique de la désunion était lancée, il ne fallait pas s’arrêter en si bon chemin. La manipulatrice voulait plus que la fin de l’association entre ses adversaires, elle désirait qu’une guerre terrible éclate entre eux, que l’Empire monopolise la plupart de ses ressources pour tenter d’écraser l’Ordre. Spectre était une personne peu facile à duper, mais Saphir se révélait une proie beaucoup plus facile. En effet elle se vantait de son pragmatisme et de son calme, mais elle avait des points faibles manifestes. Gaea comptait bien faire danser l’impitoyable au son de sa musique, et ainsi générer une guerre qui aurait pour déclencheur la fierté.

Journal de Spectre :

Gaea est très attachée à l’idée de dresser Saphir contre moi, ce n’est pas une mauvaise stratégie, mais je doute de son efficacité sur le long terme. Même si l’impitoyable désire ma peau, jure de me nuire de toutes ses forces, j’ai pris des précautions pour la museler au cas où. Elle n’est qu’un élément de l’Empire, certes elle possède un statut important, cependant personne n’est irremplaçable. Gaea n’a pas le monopole du complot, moi aussi je peux mettre en place des traquenards. Elle aurait dû concentrer ses efforts sur plus de cibles, cela m’aurait compliqué la tâche. En outre je trouve qu’elle ne dépense pas assez de ressources pour essayer de comprendre mes plans. C’est pourtant de la stratégie élémentaire de chercher à se renseigner le plus possible sur son ennemi. Un bon accès à l’information est la moitié du travail de victoire dans une guerre. Il n’est pas trop tard pour que Gaea réagisse comme il faut, mais il est nécessaire qu’elle se dépêche de modifier ses manœuvres, sinon elle subira bientôt un échec cuisant.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 10
le 31 octobre 2015 - 12:24

Gaea allait de surprise en surprise, elle ne pensait pas que certains de ses adorateurs iraient jusqu’à la trahir. Spectre fomenta bien son coup, il se débrouilla magistralement. Il poussa des joueurs qui jouèrent une allégeance à vie à la manipulatrice à changer de camp. Il se débrouilla pour ouvrir les yeux à plusieurs adorateurs, à leur montrer que Gaea se moquait d’eux, ne s’intéressait à la plupart des autres joueurs du jeu Horizon qu’en tant qu’outils de profit et non comme personnes. Spectre dut batailler dur pour arriver à convaincre, il subit dans un premier temps des démonstrations implacables de haine, mais il prépara très soigneusement son exposé. Il chercha loin pour obtenir des preuves, il remonta jusqu’aux débuts de joueuse de la manipulatrice, il stocka des dizaines de témoignages compromettants. Ainsi il parvint à plaider avec succès sa cause auprès d’adorateurs très zélés qui se caractérisaient par un haut niveau de naïveté.
---
Spectre le champion avait bien travaillé, mais il avait d’autres besognes à accomplir avant d’en avoir terminé. Il lui restait à entamer un rituel très compliqué, celui de l’emprisonnement des Sources. Il devrait pendant des heures peut-être même un jour entier resté devant son ordinateur, pour mener à terme l’exécution d’un sort magique extrêmement compliqué. Il commença à deux heures du matin à incanter. La pression se fit sentir immédiatement, il s’attendait à une vive résistance, mais il ne pensait pas devoir gérer l’obligation de combattre les quatre Ombres de la Source de la mort, et les quatre Phénix de la Source de la vie. Tout en disant des suites de phrases extrêmement compliquées, le champion avait l’obligation de combattre huit êtres réputés très puissants. Dans un premier temps il peina grandement à simplement rester en vie, il se défendait avec l’énergie du désespoir pour éviter la mort. Puis il comprit que le but n’était pas de vaincre grâce à la puissance, mais de semer la discorde. Il demanda alors qui aurait la charge de le terrasser. Les Ombres et les Phénix voulurent se mirent à débattre d’abord gentiment, puis avec colère sur la personne qui donnerait le coup de grâce à Spectre. La bonne ambiance de départ finit par voler en éclat, chacun voulait avoir le privilège de présenter à son maître la tête du champion. Résultat les Ombres et les Phénix cessèrent de travailler en équipe, et commencèrent même à se battre entre eux. Spectre profita de l’occasion pour déclencher Apocalypse sa furie, sa technique la plus puissante. Par conséquent il parvint à vaincre tous ses ennemis, et put reprendre tranquillement son rituel d’enfermement. Vingt-quatre heures plus tard, la Source de la vie et celle de la mort se retrouvaient enfermées dans une pierre.
---
Journal de Saphir :

Je ne comprends pas les motivations de Spectre, son dernier cadeau semble trop bon, pour ne pas cacher d’embrouilles. Néanmoins je l’ai accepté après de nombreuses analyses. J’ai consenti à recevoir la pierre contenant les Sources de la vie et de la mort. Nos adversaires de la Coalition ont été faciles à réduire à merci sans l’appui des flux magiques de leurs Sources. Ils ne leur restent que leur capitale Glacesang. Et encore ils ne tiennent que parce que leur ville principale est bien protégée, mais d’ici quelques mois voire semaines, ils seront forcés de se rendre. Ainsi la Coalition ne sera plus qu’un souvenir. Je ne parviens pas à connaître la raison qui a poussé Spectre à ne pas garder la pierre pour lui. L’Empire ne connaissait même pas son existence, et aucun engagement ne le contraignait à nous remettre le caillou. Certains murmurent que Spectre avait des comptes à régler avec la Coalition, qu’il serait motivé par une sombre histoire de vengeance. Je n’ai pas tenu compte dans un premier temps des rumeurs, mais après réflexions les ragots sont peut-être véridiques.
---
À peine Saphir eut fini un nouveau chapitre de son journal intime, qu’elle reçut un e-mail, l’avertissant que Centralis la capitale de l’Empire subit une déflagration colossale. Les neuf dixièmes de la ville étaient sinistrés voire complètement détruits. La cause de l’explosion demeurait inconnue du public, mais Saphir soupçonnait à juste raison le cadeau de Spectre d’avoir engendré la catastrophe. Pour arranger les choses, de nombreux objets précieux disparurent. Spectre laissa bien en évidence, une photo de lui avec un papier signé de sa main pour narguer l’Empire. Saphir se maudit pour sa crédulité, elle tomba en plein dans le piège de Spectre, et elle ne vit rien venir. Elle pensait maîtriser au moins en partie la situation, et voilà qu’une immense catastrophe s’abattait sur sa faction. L’Empire se retrouvait ridiculisé, et plus grave encore terriblement affaibli. Des rapports signalaient déjà que des membres de la Coalition brisèrent le siège de leur capitale, et qu’un débarquement massif de joueurs de l’Ordre se préparait sur le continent de Keos. Les Sources de la vie et de la mort s’enfuirent de leur prison de pierre.

Finalement Spectre le champion réussit à atteindre son objectif de donner à l’Ordre la place de première faction du jeu Horizon.
---
Gaea la manipulatrice se sentait amère malgré le rétablissement partiel de sa faction, et le fait qu’elle parvint à conserver son poste de joueuse en chef de la Coalition, bien que de nombreuses voix demandèrent son éviction. Gaea réussit à se maintenir en place en partie grâce à des informations compromettantes. Elle collectait grâce à ses espions des informations sur ses adversaires d’autres factions, mais aussi sur les membres influents de la Coalition. Elle n’éprouvait absolument aucune gêne à se renseigner sur ses alliés quitte à empiéter sur leur vie privée. Elle adorait le pouvoir et comptait en profiter longtemps, et ses rares accès de scrupules étaient étouffés par le comportement de certains alliés, qui n’hésitaient pas à employer des moyens peu reluisants, pour savoir le maximum de choses sur la manipulatrice. En outre elle calma le ressentiment contre elle en usant du prétexte, de la présence de centaines de traîtres à Coalition qui travaillaient depuis des années pour l’Ordre. Gaea mentait comme elle respirait, Spectre ne disposait que de cinq agents pour la surveiller.



Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 11
le 07 novembre 2015 - 17:15

Journal de Spectre :

Aujourd’hui est un grand jour, j’ai réussi une superbe embrouille. J’ai fait marcher au son de ma flûte la Coalition et l’Empire, j’ai manipulé en beauté deux factions entières. Je me suis beaucoup amusé. En prime l’Ordre occupe maintenant la première place. Cependant je ne dois pas me reposer sur mes lauriers. Un jour ou l’autre je subirai une contre-attaque de la part de mes rivaux. Je suis obligé de réfléchir à une multitude de plans pour recevoir comme il faut la riposte de mes adversaires. Pour rendre les choses plus amusantes, je pense peut-être œuvrer au rapprochement de Gaea et de Saphir. Mais il ne s’agit pour l’instant que d’un projet parmi d’autres que je n’exécuterai pas tout de suite. Pour le moment j’ai plus envie de pousser Gaea et Saphir à se taper dessus pour les affaiblir davantage, et consolider l’écart entre l’Ordre et les autres factions. D’ailleurs j’ai des tâches urgentes à accomplir comme par exemple décentraliser l’Ordre. Ma faction compte trop sur moi, elle comporte des éléments efficaces. Toutefois mes confrères se montrent de temps à autre timides en matière d’initiative personnelle.
---
Lettre électronique de Spectre à James :

James j’ai décidé de te confier certaines de mes responsabilités actuelles, notamment le recrutement des espions chargés de renseigner l’Ordre sur les agissements des autres factions. Tu as démontré un haut niveau de compétence, et un dévouement certain à l’Ordre. En plus je sais que tu as des rêves ambitieux, alors je souhaite t’aider à les concrétiser. Ne t’en fais pas, si tu rencontres des difficultés au début de ta prise de fonction, je t’épaulerai. Bien sûr tu es libre de refuser mon offre, je ne t’en voudrais absolument pas si tu la déclinais. Même si je trouverai très dommage qu’un joueur très prometteur comme toi, se cantonne au rôle de messager pour l’Ordre. Tu accomplis avec beaucoup de brio ton travail actuel, mais si tu veux te montrer pleinement utile pour ta faction, je te conseille d’accepter la promotion que je te propose. Certes tu devras travailler plus, cependant tu bénéficieras de réelles récompenses aussi bien dans le jeu que dans la vie réelle. Celui qui occupe la fonction de maître-espion pour moi, est assez bien placé dans la hiérarchie pour bénéficier d’un salaire confortable en argent réel.

Lettre électronique de James à Spectre :

Je vous remercie de votre confiance Spectre, je me demande si vous faites le meilleur des choix en optant pour me promouvoir. Néanmoins j’ai très envie d’effectuer des tâches exaltantes. Ma fonction de messager me plaît bien, mais parfois elle m’ennuie beaucoup. Parfois je dois passer des journées entières à consulter des répertoires d’adresses e-mail pour transmettre des informations. Je suis conscient d’être un maillon essentiel de la chaîne. Cependant il m’arrive de ressentir une profonde lassitude à cause de la répétitivité de certaines tâches. En outre même si je suis conscient de n’être pas forcément le meilleur pour jouer les maîtres-espions, je veux me montrer digne de l’honneur que vous me faites. Je vous promets d’être consciencieux, de m’investir avec énergie et détermination dans mon nouveau travail. Je vais peut-être apparaître comme un rapiat cupide, mais je suis curieux de connaître le montant possible de ma rémunération.

Lettre électronique de Spectre à James :

Je suis content que tu aies accepté ma proposition. Tu n’as pas à t’en faire, il existe des domaines où les autres candidats potentiels au poste de maître-espion te surpassent. Mais d’un autre côté, tu offres de solides garanties de réussite des missions qui te seront assignées. Tu n’es pas le plus expérimenté mais ton talent naturel est manifeste. En outre tes connaissances en matière de langues étrangères sont très précieuses. Tu peux communiquer avec l’ensemble des joueurs de l’Ordre de la planète, vu que tu maîtrises à un niveau très satisfaisant en plus du français, et de l’anglais, le mandarin, le russe, l’allemand, l’arabe et l’espagnol. Notre faction souffre pour l’instant d’un problème au niveau des effectifs, nous avons beaucoup moins de joueurs que la Coalition ou l’Empire, c’est pourquoi il est fondamental de regrouper nos forces. Or ce genre de choses n’est possible que grâce à des personnes disposant de bonnes aptitudes de communication.
---
Gaea la manipulatrice réfléchissait sur sa vengeance à l’égard de Spectre. D’ailleurs même si elle échappa au désastre total, elle ressortit affaiblie à cause des manigances de Spectre. Alors elle décida de plancher sur des représailles grandioses. Elle se questionna sur la façon de défaire une faction adverse par l’intermédiaire de quêtes. Si elle trouva des indices pour réaliser ce tour de force, elle abandonna vite cette option qui nécessitait de l’argent, mais surtout de mettre au point des raisonnements particulièrement complexes durant une très longue période. Elle se sentait capable de faire chuter l’Ordre au moyen de quêtes difficiles particulièrement chronophages, mais elle désirait aussi pouvoir se consacrer au pouvoir sur la Coalition. Alors elle opta pour une autre solution qu’elle expérimenta déjà, l’attaque financière. La manipulatrice obtint son poste dans la Coalition en dépensant de grosses sommes d’argent virtuel pour mettre dans une situation économique périlleuse sa faction. Alors elle allait cette fois appliquer le même procédé à l’Ordre.

Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Je t’informe que nous allons lancer une grande offensive contre l’Ordre, cependant il ne s’agira pas d’un déploiement militaire ou d’un autre type d’assaut brutal. Je préfère recourir à la subtilité. Nous allons asphyxier progressivement la faction adverse. Nous mènerons une attaque qui finira par priver de toute option stratégique Spectre et ses camarades. Puisque nous disposons de grandes réserves monétaires de crédits, nous les utiliserons pour provoquer la faillite économique de l’Ordre. Spectre a voulu nous détruire avec ses subterfuges. Je vais lui montrer que je suis capable de faire mieux que lui en matière de nuisance. J’espère affaiblir assez nos adversaires pour les mettre au pied du mur, les obliger à capituler pour subir des conditions draconiennes. Je parais peut-être amère et vindicative, mais Spectre a failli ruiner des années d’efforts juste pour faire mumuse. C’est profondément énervant, et surtout j’ai envie que la Coalition retrouve au plus vite sa place de première faction du jeu Horizon.

Lettre électronique de Meuh-Meuh à Gaea :

Ne vous en faites pas dame Gaea, je comprends votre colère. Tous ceux qui s’opposent à votre juste domination ne méritent qu’une chose, un dur châtiment. Oser se rebeller contre votre hégémonie bienveillante est une terrible stupidité. Spectre le déloyal, le lamentable, le pitoyable a réussi à vous ébranler un peu en recourant à de viles manœuvres. Je me ferais une joie de contribuer à le punir sévèrement, vous pouvez compter sur moi et vos autres adorateurs pour rendre infernale la situation de l’Ordre. Je jure de me dédier corps et âme à la répression contre Spectre le mécréant, le méprisant, le fourbe, le déviant, le fou-à-lier, l’infâme qui s’oppose à votre juste domination. Je vais redoubler d’efforts pour que vous obteniez une vengeance complète et implacable dans le plus court délai possible. Je suis prêt à ne dormir que cinq heures par nuit, si cela me permet de concrétiser plus facilement des représailles contre Spectre le pédant, le scélérat, la racaille. Ceux qui vous gênent doivent être sanctionner très sévèrement, peu importe les motifs de leurs agissements.

Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Meuh-Meuh merci pour ton dévouement, je m’en souviendrais. J’ai oublié de te donner des consignes importantes pour la réussite de mon plan. Toi et les autres joueurs qui infiltreront l’Ordre devez prendre des pseudos très différents de celui de vos personnages de la Coalition pour brouiller les pistes. Il se peut que Spectre et ses agents aient des listes de noms d’adversaires d’autres factions. Résultat si la furtivité n’est pas assez développée, l’opération de déchéance de l’Ordre échouera. Il faudra aussi éviter de montrer des connaissances importantes sur les secrets de la Coalition, sinon cela pourrait mettre la puce à l’oreille de nos rivaux. Il vaut mieux ne pas rester trop longtemps au même hôtel des ventes, essayez de changer toutes les trois heures de lieu de commerce. Vous disposez de montures spéciales ou d’objets pour vous transporter facilement dans l’opération Chute, alors profitez en au maximum. Surtout que passer un certain seuil critique, nos adversaires de l’Ordre surveilleront sans doute leurs lieux stratégiques de commerce afin d’éviter la faillite pour leur faction.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 12
le 14 novembre 2015 - 14:05

Journal de Saphir :

Gaea la manipulatrice a décidé d’affaiblir voire d’anéantir l’Ordre, d’après mes espions elle se donne les moyens de réussir ses ambitions. Pour l’instant je vais m’arranger pour que les forces de l’Empire jouent les observateurs. Je ne crois pas qu’il soit dans notre intérêt de se précipiter pour intervenir. Si nous attendons un peu, nous bénéficierons d’un moment très propice pour porter un grand coup aux deux factions rivales. De plus le dernier cadeau empoisonné de Spectre nous a notablement affaibli, il faudra des années avant que la capitale de l’Empire ne soit rétablie. Les développeurs du jeu tiennent à respecter un certain réalisme. Ainsi un endroit dévasté se remet lentement des conséquences d’une bataille ou d’une guerre dans Horizon. Certains m’ont conseillé de m’allier avec Gaea pour garantir une vengeance rapide contre Spectre, cependant j’ai préféré décliner cette option. J’ai peur de créer des ennuis monumentaux pour l’Empire si j’optais pour ce choix. D’après ce que je connais de la manipulatrice, elle est une rude négociatrice, mais surtout elle respecte difficilement avec exactitude ses promesses. Si vous avez le malheur de ne pas formuler comme il faut votre pacte, il faut s’attendre à des mauvaises surprises avec Gaea.
---
Spectre le champion était conscient des représailles de Gaea et du danger qui plainait sur l’Ordre. Alors il suspendit ses recherches pour régénérer les Sources de la Vie et de la Mort. Il se focalisa sur l’acquisition de précieux objets magiques dans le but de triompher des manigances de la manipulatrice. Il adorait les quêtes personnelles, mais il prenait aussi à cœur l’avenir de sa faction. Il se rendit alors dans un château composé essentiellement de pierres noires. L’édifice était austère, en plus d’une muraille épaisse, il disposait seulement d’une tour ronde. Néanmoins la forteresse se révélait tout de même gigantesque, elle comportait plus de cent étages. Ce qui permettait qu’elle atteigne une hauteur vertigineuse venait de la présence de sorts surnaturels très puissants. La citadelle s’appelait le cimetière des joueurs, y survivre plus de dix minutes était réputé impossible. Elle grouillait de charmes qui gênaient les personnages s’aventurant à l’intérieur. Cela ne décourageait pas pour autant Spectre qui avança de manière résolue vers son objectif, la pièce située au dernier étage de la tour noire, un endroit réputé mythique dans le sens qu’il regorgeait de trésors fabuleux. Cependant seule une poignée de développeurs du jeu Horizon connaissait le contenu exact de la pièce. En effet aucun joueur ne parvint jamais à atteindre ne serait-ce que le rez-de-chaussée de la tour noire. Pourtant quantité d’aventuriers essayèrent, mais le résultat fut dans le meilleur des cas très onéreux, et aboutissait à l’effacement définitif d’un personnage si la malchance était au rendez-vous. Cela n’empêchait pas Spectre de chercher à relever le défi en souriant, et en croyant dans ses chances de victoire.

Spectre n’obtint pas dernièrement de super équipement, tel que des armes surpuissantes ou une armure super protectrice. De plus il ne semblait pas disposer d’objets particulièrement redoutables, au contraire son inventaire contenait des choses très anodines comme des cailloux trouvables très facilement dans le jeu Horizon. Mais il comptait justement sur ses pierres pour faire la différence. Il plaça un gravier au nord, du calcaire au sud, de l’ardoise à l’est et du quartz à l’ouest. Puis il entama un rituel magique très complexe. Il devait réciter une litanie de vingt mille mots en une heure. Une seule erreur, et les conséquences seront très problématiques pour son personnage. Il hésita un peu au milieu, mais il se reprit et exécuta jusqu’au bout son enchantement. Il espérait que son moment de trouble ne serait pas compté comme une erreur. Au début rien ne se passa, Spectre crut que sa litanie devait être recommencée, mais finalement une lumière rouge intense se forma au niveau des quatre cailloux placés autour du château. Elle prouva que le sort fonctionnait, que pendant vingt minutes la magie défensive dans la forteresse se révélait désactivée. Spectre se rua à l’intérieur de la citadelle, et fit courir comme un dératé son personnage. Il misa essentiellement sur une vitesse décuplée grâce à des potions de célérité. Il progressait rapidement cependant le timing était très serré, quelques secondes de retard sur l’horaire suffiront à causer l’échec de la quête. Or Spectre se trompa à un moment de chemin, il réalisa vite son erreur, mais il perdit un peu de temps. Heureusement il avait une solution de rechange. En sacrifiant de manière permanente des points de vie, il y avait moyen de rattraper le retard. Finalement le champion arriva à destination dix secondes avant la fin du temps imparti. Mais il restait à fouiller la pièce du dernier étage de la tour noire.

Comme Spectre le pensait, il devait chercher un petit objet dans un véritable capharnaüm, un foutoir indescriptible. Pour arranger les choses, il disposait seulement d’un délai minuscule de moins de huit secondes. Il aurait pu se ruer pour tenter de mettre la main sur un précieux butin, mais il préféra se concentrer et réfléchir avec le plus de calme possible sur la situation. La tour était remplie de pièges, et pas seulement des traquenards baissant les points de vie des personnages ou, apportant des malédictions coriaces. Elle se caractérisait aussi pour ces objets trompeurs, ainsi des bijoux à l’aspect rutilant, des épées avec un aspect impressionnant, se révélaient souvent de simples pacotilles, des choses qui se monnayaient une somme dérisoire du style seulement un crédit, à cause de leurs propriétés nulles. Le champion chercha ce qui paraissait le plus anodin dans la pièce, il tomba sur un morceau de papier gras avec rien d’écrit dessus. Il le mit tout de même dans son inventaire, guidé par une mystérieuse intuition. Même s’il ignorait pour le moment les effets de ce qui ressemblait à un banal déchet. Puis il activa une pierre de téléportation pour quitter le château et se déplacer vers une base de l’Ordre.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 13
le 21 novembre 2015 - 12:03

Journal de Saphir :

L’Ordre résiste très bien à l’offensive économique de la Coalition pour l’instant. Gaea la manipulatrice a beau s’investir très sérieusement à la tâche, elle n’arrive pas pour l’instant à écraser la faction de Spectre. Pourtant elle fait de très gros efforts et débourse des sommes énormes pour mener son attaque commerciale. Néanmoins elle ne parvint pas pour le moment à obtenir un avantage décisif. La Coalition se remet doucement du dernier tour de force de Spectre, mais elle ne réussit pas à prendre l’ascendant sur l’Ordre. Au contraire l’écart se creuse progressivement. La manipulatrice a beau multiplier les tentatives pour ruiner ses cibles, elle dépense son énergie pour des résultats peu flatteurs. Cette situation avantage l’Empire, nous pourrons sur le long terme festoyer sur les restes de la Coalition, et prendre la tête du classement sans trop nous fatiguer, si Gaea continue de s’enliser dans son conflit contre Spectre. Bien sûr les membres de l’Ordre tenteront aussi de dépouiller la manipulatrice et ses subalternes. Mais même s’ils réagissent mieux que prévu aux assauts de la manipulatrice et de ses subordonnés, ils perdent quand même des plumes dans l’affaire. Ils doivent mobiliser de grosses ressources pour contenir les agressions économiques.
---
Gaea était face à des choix difficiles, elle obligeait l’Ordre à mobiliser beaucoup de moyens pour pallier à son offensive commerciale, et elle possédait encore des fonds financiers suffisants pour continuer ses assauts monétaires pendant longtemps. Mais elle hésitait, si le conflit s’éternisait, l’Empire risquait de bouger, de se mêler activement à la partie, de passer de la défensive à l’offensive, et ainsi de compliquer considérablement la donne. Cependant la manipulatrice tenait absolument à se venger de Spectre. Elle avait pour principe de ne jamais laisser impunis les actes des gens qui la grugeaient volontairement. Elle adorait les manigances, mais elle ne pardonnait pas les personnes recourant à des subterfuges dans le but de lui nuire gravement. Elle gérait avec efficacité la crise provoquée par Spectre, mais elle désirait plus qu’une amélioration partielle, elle voulait une vengeance totale quitte à dilapider ses précieuses réserves monétaires d’argent virtuel. Quand il s’agissait d’imposer sa suprématie, Gaea ne regardait pas à la dépense. Elle perdait son tempérament avare pour s’adonner à la prodigalité, elle déboursait sans sourciller des montants importants.
---
Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Meuh-Meuh il faut continuer l’offensive commerciale, Spectre est un adversaire plus coriace que prévu, et je dois admettre que les précautions dont il s’entoure m’ont surprise. Toutefois il ne peut pas gagner, il est condamné tôt ou tard à perdre. Il est un rival très valeureux. Cependant les guerres ne se gagnent pas grâce à des individus mais des groupes soudés. Spectre sert d’exemple pour les membres de l’Ordre, mais ses camarades n’ont généralement pas notre motivation, et notre savoir-faire. De plus nous dominons largement en terme de moyens financiers. Certes nous devrons passer plus de temps que prévu avant d’obtenir satisfaction, néanmoins nous parviendrons tôt ou tard à l’emporter. Déjà l’Ordre commence à montrer des signes de faiblesse. Spectre a beau se démener comme un beau diable, motiver comme il le peut ses compagnons, il n’arrive pas complètement à parer efficacement toutes nos attaques. Si nous augmentons l’ampleur de notre harcèlement marchand, nous devrions accentuer sérieusement les déboires de l’Ordre.

Lettre électronique de Meuh-Meuh à Gaea :

Ne vous en faites pas, j’ai toute confiance en vous dame Gaea. D’ailleurs ce n’est pas de votre faute, si Spectre n’a pas encore plié. La raison principale en revient aux incompétents qui existent dans la Coalition. Notre faction comporte comme toutes les autres son lot de nuls et de jaloux qui handicapent les grandes œuvres. Même s’il faut être de mauvaise foi pour contester votre grandeur, il arrive que certains membres de la Coalition osent vous railler, se moquer de vous. Ces critiques honteuses convainquent par moment des joueurs faibles d’esprit. Mais ne vous faites pas, quand vous aurez mis à genoux l’Ordre, vos détracteurs seront obligés de se faire tout petits. Ils devront laisser de côté leurs sarcasmes, et reconnaître votre mérite éclatant. Ensuite il n’y aura plus qu’à balayer l’Empire pour parvenir à imposer votre hégémonie partout dans le monde virtuel d’Olydri. Même si Spectre bénéficient du soutien involontaire de plusieurs imbéciles au sein de la Coalition, il n’empêche que l’Ordre pourrait d’ici quelques jours se retrouver dans une situation plus qu’inconfortable.

Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Voici de nouvelles consignes pour hâter le retour de la Coalition comme première faction du jeu Horizon. Elle te concerne toi mais aussi tous tes subordonnés. Soyez très audacieux pour faire monter les prix, désormais les fonds alloués pour provoquer la faillite de l’Ordre seront décuplés. Nous restons la première faction en terme de richesses financières. En outre nos concurrents de l’Empire sont très occupés à essayer de rebâtir leur capitale, ils ne nous gêneront pas avant un bon moment. De toute façon même si l’Empire voulait mener une attaque, il ne représenterait pas une grande menace, vu leurs effectifs très inférieurs aux nôtres. Si vous n’arrivez pas à faire flamber les prix dans les zones sous le contrôle de l’Ordre, essayez de vous focaliser sur les hôtels des ventes neutres. Ces lieux contiennent des objets qui jouent aussi un grand rôle dans l’équilibre économique de la faction de Spectre. N’ayez pas peur de créer cinq à six comptes internet dans le but d’arriver à semer plus facilement le trouble au niveau de l’Ordre. Plus vous aurez d’identités en réserve, plus vous aurez une capacité de nuisance forte.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 14
le 28 novembre 2015 - 12:25

Le papier gras à l’allure anodine rapporté par Spectre le champion avait une priorité très intéressante. Il transformait le fer en or. Ce qui permit à l’Ordre de résister brillamment durant un premier temps. Cependant l’intensification des assauts économiques de la Coalition changea la donne. Alors Spectre entama une nouvelle quête pour remédier aux déboires de sa faction. Il choisit de visiter la caverne sans retour. Cet endroit devait son nom au fait que tous les joueurs qui essayèrent de s’aventurer à l’intérieur, se retrouvèrent avec un personnage qui disparaissait complètement au bout de quelques minutes d’exploration dans la grotte. Les rumeurs les plus folles circulaient sur le contenu exact des trésors au fond de la caverne. Certains murmuraient que le vainqueur des embûches parviendrait à obtenir des techniques de combat fantastiques, qui permettraient de triompher sans mal des plus grands dangers du monde d’Olydri. D’autres croyaient que la grotte apporterait les moyens de bousculer l’avenir de factions entières, de modifier la géopolitique de la planète de manière radicale dans le sens qu’elle recelait de la super rosaphir, une pierre aux effets incroyables en terme de ressources énergétiques. Avec quelques kilos de rosaphir normale, il y avait la possibilité de couvrir pendant des années les besoins en électricité d’une communauté de plusieurs millions d’habitants. Quelques-uns affirmaient que la caverne était le délire de développeurs sadiques, qui créèrent juste pour satisfaire des pulsions morbides un lieu sans intérêt véritable, où les personnages des joueurs se faisaient définitivement effacer. Le champion estimait que la grotte comportait des trésors particulièrement intéressants. D’après son expérience du jeu Horizon, plus le challenge s’annonçait difficile plus la récompense était à la hauteur des périls.

Les informations manquaient sur la grotte, à l’intérieur régnait une obscurité surnaturelle qui empêchait de voir, des ténèbres opaques gênaient considérablement le collecte de renseignements. Dissiper le noir y compris au moyen d’une lumière magique semblait une tâche impossible, en tout cas avec les compétences attribuées aux joueurs. Cependant Spectre n’était pas une personne qui reculait face à la difficulté. Au contraire plus le défi possédait une dimension inaccessible, plus il se sentait excité. Il entra et la lumière jaillit, une clarté envahit les ténèbres abyssales, révélant un décor assez simple. Des murs de roche grise, et rien de particulier, cependant la caverne était immense, donc elle pouvait renfermer un monstre gigantesque ou une véritable horde de créatures de taille moyenne. Le champion parcourut plusieurs centaines de mètres sans rencontrer âme qui vive. Il percevait bien des bruits de temps à autre, mais il ne vit aucun animal ou individu. Il en déduisit que les habitants de la grotte ne devaient pas bien supporter la lumière. Spectre n’appréciait pas trop cette situation, il voulait affronter des obstacles redoutables pour éprouver un vif plaisir. Or pour l’instant tout ce qu’il avait comme motif d’inquiétude se résumait à des sons. Il fut assez tenté de désactiver sa sphère de lumière, mais il se retint finalement. Il comprit que s’il se privait de son atout lumineux, il serait immédiatement englouti par les créatures de la caverne. Les données manquaient sur les habitants de la grotte, mais vu leur capacité à éliminer très rapidement des joueurs d’élite, il ne fallait mieux ne pas jouer les imprudents. Toutefois le champion ne resta pas trop longtemps frustré, un animal à tête de bélier et corps de gorille fonça vers lui.

Spectre remarqua que la créature devait s’être arraché les yeux récemment. Elle donna un coup de poing, que le champion évita de justesse, mais cela suffit à diminuer d’un quart sa barre de points de vie. Il comprit alors qu’il faudrait y aller à fond pour gagner alors il sortit des techniques puissantes pour triompher. Il fit bien car sans cela son opposant l’aurait mis en pièces. Il ne trouva comme butin que deux yeux en triste état. Il entendit un bruit de hurlement et vit des centaines de créatures bélier-gorille s’approcher. Bien que cela aille contre ses principes, Spectre choisit la fuite pour éviter que son personnage soit définitivement effacé. Il vainquit l’obscurité de la caverne grâce à une luciole magique renforcée avec un artefact rarissime, du sang de Sources, des êtres considérés par comme des dieux selon l’histoire de la Coalition. Le champion se sentit quand même déçu par son périple, il survécut à un endroit réputé comme impossible, mais il ne rapportait pas grand-chose au final pour sauver sa faction. Il se sentait honteux de lui.

Spectre le champion trouva quand même une solution pour affaiblir la Coalition, il lança un duel contre Gaea la manipulatrice, en mettant en jeu de grosses sommes d’argent virtuel. Elle accepta le défi, mais elle prit la précaution d’accroître la puissance de son personnage grâce à un pirate informatique. Ainsi elle domina largement la confrontation. Spectre au bout de trente secondes était dans un état proche de l’agonie, dans un sursaut il lança sur son adversaire un œil de bélier-gorille. La manipulatrice interloquée ne chercha pas à esquiver, résultat elle perdit le combat intoxiquée par un poison violent. Le champion bénéficiait d’une résistance très poussée aux toxines, il ne sentait pas les effets néfastes de l’œil. En raison de sa défaite Gaea devait désormais travailler pour l’Ordre. Le départ de la manipulatrice de la Coalition marqua une période d’intenses divisions incontrôlables pour cette faction. En effet Gaea s’arrangea pour créer une structure pyramidale au sein de la Coalition, et de développer une désunion exacerbée à certains échelons pour conserver plus facilement son poste influent.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 15
le 11 décembre 2015 - 13:14

Lettre électronique de Meuh-Meuh à Gaea :

Dame Gaea je vous conjure de revenir dans la Coalition, vous avez certes perdu votre dernier duel contre Spectre, mais je suis certain qu’il a triché. C’est la seule explication logique à sa victoire. Vous êtes tellement intelligente qu’il est impossible qu’un autre joueur vous batte loyalement en situation de un contre un. Donc vous n’êtes pas tenu d’obéir à Spectre, au contraire vous avez le droit de lui nuire de toutes vos forces. Si vous voulez je peux faire pression sur les maîtres du jeu pour qu’ils mènent une enquête approfondie sur votre dernière confrontation martiale contre le champion. Quand je dis champion, je veux dire expert en triche. Seule une fourberie éhontée, une traîtrise poussée, un acte très lâche peut expliquer votre défaite. Si vous me l’ordonnez je me consacrerai nuit et jour à démontrer l’infamie de Spectre. Cela me désole profondément de vous voir subir la domination d’un misérable. En plus la Coalition a terriblement besoin de vous.

Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Ce n’est pas la peine de chercher à couvrir d’opprobres Spectre le champion. Tu es très gentil Meuh-Meuh, mais je suis certaine qu’une enquête sur lui ne révélera rien de négatif ou de contestable. Spectre a des défauts cependant il est droit, il ne recourt pas à la tricherie. Je suis sure que notre dernier duel fut tout ce qu’il y a de plus loyal. En outre même si tu avais raison, je doute que tu puisses prouver quelque chose. En effet le champion est un expert en informatique, et sans vouloir être méchante les maîtres du jeu d’Horizon ne sont pas des flèches. Ils ont des compétences, toutefois ils font bien rigoler les hackers aguerris. Ils sont souvent clairement dépassés, ils s’avèrent pleins de zèle, mais ils sont fréquemment tournés en ridicule par les pirates informatiques. En outre je n’ai pas envie de participer à une procédure qui ternira ma réputation. Comme je crois Spectre totalement innocent en matière de tricheries, si tu mènes une enquête, cela ne servira qu’à me donner un statut de mauvaise joueuse.

Lettre électronique de Meuh-Meuh à Gaea :

Très bien dame Gaea, si vous voyez les choses comme cela, je ne chercherai pas à démontrer la duperie de Spectre, même si j’estime que c’est la seule explication plausible à votre défaite. C’est vraiment dommage que vous ne cherchiez pas à faire éclater la vérité au grand jour. Je considère d’ailleurs que vous accordez beaucoup trop de crédit au champion, j’ai l’intime conviction que c’est un tricheur compulsif. Qu’il a usé de ses compétences en informatique pour affaiblir votre personnage ou renforcer illégalement le sien lors de votre dernière confrontation. Néanmoins je n’ai pas envie de vous fâcher, et je vous suis loyal c’est pourquoi je n’irais pour l’instant pas plus en avant dans mes investigations. Cependant si vous changez d’avis, n’hésitez pas à me le faire savoir. J’aurais alors une grande joie à travailler pour montrer la félonie de Spectre. Il est charismatique j’en conviens, mais pour moi c’est une vermine horrible qui ne mérite d’une chose, être écrasé par une répression féroce.
---
Gaea la manipulatrice dissuada Meuh-Meuh de répandre des rumeurs désobligeantes sur Spectre le champion pour d’autres raisons que le respect. Il s’agissait plutôt de couvrir ses arrières. En effet elle se fit démasquer par son adversaire lors de leur dernier duel. Spectre découvrit des tricheries et informa Gaea qu’il détenait des preuves convaincantes de sa duperie. En cas d’entourloupe, le pirate informatique qui donna un coup de main à la manipulatrice témoignerait. Le champion n’était pas né de la dernière pluie, il connaissait la cupidité de Gaea, qui la poussait à contourner les règles, à s’asseoir sur la moralité en cas d’enjeux importants. Alors il installa un détecteur de hacking sur son ordinateur. Cette petite merveille technologique localisa le lieu où officiait le pirate qui soutenait la manipulatrice. Après une enquête rapide le champion parvint à coincer le hacker, il lui proposa alors un marché. Ne pas le dénoncer contre le fait de se tenir prêt à témoigner contre Gaea si elle ou un de ses larbins tentaient des actions diffamantes. La manipulatrice se sentait vraiment contrariée, elle qui se hissa jusqu’au sommet, commandait de manière autoritaire toute une faction, devenait la subordonnée de quelqu’un. Elle conservait l’accès à des richesses virtuelles impressionnantes, et une influence économique, mais elle perdit toutefois une grande quantité de pouvoir politique. Elle échafauda mille plans pour essayer de restaurer son hégémonie, conquérir l’Ordre, mais elle se heurtait à une situation ardue. Spectre s’arrangea pour que sa faction soit décentralisée, afin d’éviter une conquête par des manœuvres financières. En outre Gaea comptait nettement moins de fidèles dans l’Ordre que dans la Coalition, sa faculté à engendrer le chaos et l’anarchie se révélait par conséquent nettement réduite.
---
Spectre autorisa Gaea à retourner dans la Coalition après une période d’un mois, il garda la manipulatrice près de lui pour qu’elle apprenne à mieux cerner ses méthodes, et sa façon de faire. Le champion désirait avant tout des adversaires de valeur, et les manœuvres de Saphir de l’Empire bien qu’ingénieuses s’avéraient prévisibles à la longue. Alors Spectre espérait qu’en relançant Gaea dans la course au pouvoir pour la première place du classement, il tromperait l’ennui qu’il commençait à ressentir, qu’il éprouverait de nouveau des sensations exaltantes. La manipulatrice ne changea pas outre mesure auprès du champion, elle demeurait une personne vénale, et à la moralité douteuse, cependant elle affina ses stratégies, et apprit à développer à un nouvel échelon des plans. Elle fit un marché avec Spectre, elle ne mènerait plus d’offensive économique contre l’Ordre, et en retour il s’engageait à ne pas dévoiler d’informations sur ses activités illégales passées et futures. Renoncer à user d’artifices financiers ne restreignait pas tellement le champ de possibilités de Gaea, elle disposait toujours de nombreuses armes pour se venger des humiliations du champion. Et elle avait bien l’intention de profiter des acquis récoltés en le fréquentant pour lui voler la première position. Elle renonça à recourir au pouvoir de l’argent pour détrôner Spectre, mais elle bénéficiait toujours d’un réseau d’espions de premier ordre, et elle comprit mieux l’importance de mener des quêtes et de s’intéresser aux secrets du jeu Horizon pour débloquer des victoires. En outre elle affina sa capacité à ruser et à charmer pour parvenir à ses fins, elle apprit à cajoler plus par la parole, elle cultiva son éloquence orale. Gaea la manipulatrice retrouva sa position de joueuse en chef grâce au soutien d’Amaras qui reconnut sa valeur. Il milita pour qu’elle retrouve sa place de leader des autres joueurs de sa faction. Il dit que le fait qu’elle subisse des échecs n’était pas une preuve d’incompétence. Il insista pour que la manipulatrice soit pardonnée, et réintégrée dans ses fonctions.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 16
le 18 décembre 2015 - 21:24

Journal de Spectre :

Gaea semble plus motivée que jamais à me surpasser comme joueur, c’est bien, j’apprécie son esprit combattif. En outre elle a évolué positivement, elle devrait s’investir plus dans les quêtes dans le futur. Je sais qu’elle continue d’adorer manipuler les gens, et que comploter fait partie de sa nature profonde, néanmoins elle tiendra sans doute plus compte de l’importance d’explorer le jeu, au lieu de se focaliser essentiellement sur de sombres manigances. Elle m’apportera vraisemblablement des émotions vives, d’excellents moments. Elle a une très forte envie de se venger et un désir intense de restaurer la domination de la Coalition. Bien sûr je serais là pour m’opposer à elle, et je crois dans mes chances de victoire, mais je suis sûr que Gaea sera très divertissante. Elle a beaucoup appris en un temps relativement court, mon initiation à porter ses fruits, elle a comblé plusieurs de ses faiblesses mentales, elle devrait être un adversaire beaucoup plus redoutable.
---
Lettre électronique de James à Spectre :

Spectre j’ai du mal à saisir la raison de vos agissements, que vous laissiez Gaea redevenir un membre de la Coalition m’a surpris, cependant je me suis dit qu’il devait y avoir une stratégie derrière cet acte. Toutefois votre projet de soigner les Sources de la vie et de la mort me laisse franchement perplexe, aider les principaux appuis en matière de magie de la Coalition ressemble à une folie, un désir autodestructeur envers l’Ordre. Néanmoins j’ai appris à vous faire confiance, je suis sûr qu’il y a une explication derrière une stratégie à première vue complètement loufoque, mais qui dans la réalité est un chef d’œuvre. Seulement je manque d’arguments pour vous défendre auprès d’autres membres de notre faction, et cela me fend le cœur. Alors je voudrais s’il vous plaît que vous me communiquiez quelques idées pour mieux vous soutenir. Je ne vous cache pas que certains gens de l’Ordre vous considèrent au mieux comme une personne avec un esprit défaillant au pire un aliéné mental, malgré les nombreux exploits que vous avez accompli.

Lettre électronique de Spectre à James :

D’abord merci de ta loyauté, et de m’épauler bien que tu ais eu des doutes. Je ne peux pas te dire exactement ce que je projette de faire. Mais sache ceci, aider les Sources de la vie et de la mort n’est pas une idiotie, en agissant finement il y a moyen de récolter pour l’Ordre de splendides récompenses. Les développeurs du jeu Horizon prévoient parfois des scénarios d’une complexité hallucinante. Et bien l’affaire est très confuse, et se fier aux apparences est un comportement bête dans le cas précis. Je t’assure que je sais ce que je fais. Si je parviens à mes fins la Coalition et l’Empire seront durablement affectés de manière négative. Nos rivaux se révéleront particulièrement atteints. Tu voudrais peut-être plus de renseignements, problème la confidentialité est un élément clé de ma réussite. Moins de gens sont au courant, plus j’ai de chances de réussir. Je te fais confiance mais certains de nos adversaires emploient des hackers pour nous espionner.

Lettre électronique de James à Spectre :

Vous êtes plutôt vague, ceci dit vous avez raison de vous montrer méfiant. Mon ordinateur n’a pas un niveau de sécurité informatique comme le vôtre, on pourrait même dire que les protocoles de protection de nos machines c’est le jour et la nuit. Vous avez de quoi résisté à une équipe de hackers chevronnés, tandis que moi j’utilise des logiciels basiques. Je ne suis qu’un élément parmi d’autres dans vos soutiens, mais je ferais le maximum pour faire taire les mauvaises langues qui vous conspuent sans raison valable. L’Ordre a une énorme dette d’honneur à votre égard, et même si vous choisissez une méthode qui mérite le qualificatif de peu orthodoxe, cela ne justifie pas de douter de vous. D’ailleurs vous nous avez habitués à des choix particuliers, qui ont très bien marché. Surtout que votre façon d’agir est une réussite dans la plupart des cas. J’aurais tout de même aimé un peu plus d’informations pour contrer plus efficacement vos détracteurs.
---
Spectre le champion avait une idée spéciale pour soigner les blessures graves des Sources de la vie et de la mort. Il comptait récolter du sang d’Instable, un être vivant très rare qui devait son nom au fait qu’il n’arrivait pas à garder très longtemps la même apparence, en une minute, il pouvait changer cent fois d’aspect, passer de la fleur au caillou, puis du minéral à l’animal à cornes, et ensuite évoluer vers l’oiseau. L’Instable se révélait généralement d’humeur très changeante, son mental était à l’image de son physique. Il glissait de l’état joyeux à colérique sans raison valable, et vice versa des dizaines de fois par jour. Ainsi bien qu’il parle parfois un langage humain, tenter d’établir une communication avec lui s’avérait très difficile voire impossible. Problème l’Instable disposait de sacrées capacités de combattant, il mit facilement une raclée à la guilde Justice dans son ensemble, bien qu’il s’agisse d’une des organisations de joueurs d’élite les plus célèbres du jeu Horizon. Spectre ne manquait pas de valeur, mais il était illusoire de penser qu’il parviendrait à réussir frontalement là où toute une guilde de haut niveau échoua. Mais il n’abandonnait pas son objectif, il croyait dans ses chances de réussite grâce à ses miettes de pain. Il commanda une simple baguette dans une boulangerie, et il ne l’enduisit pas d’un poison ou d’une substance soporifique. Il ne recourut à aucun artifice particulier pour modifier la nature de ses miettes, il espérait vraiment vaincre une légende vivante dans le milieu des monstres grâce à un aliment ordinaire. Certains agents de Spectre restèrent stupéfaits face à l’annonce du champion, ils se mirent à douter de sa santé mentale. Même s’ils apprirent à admettre que ses plans souvent d’apparence loufoque étaient emplis de sagesse.



Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 17
le 26 décembre 2015 - 18:47

Tomber sur un Instable au moyen d’une recherche conventionnelle prenait des mois ou des années, du fait du mode de vie nomade de la créature, et de ses grandes capacités de camouflage. Ses pouvoirs de métamorphose le rendaient parfois facile à détecter, mais la majorité du temps, ils compliquaient terriblement la tâche de ceux le chassant. En outre peu se cherchaient à se frotter à l’Instable qui donnait beaucoup de points d’expérience, mais qui avait la faculté d’imposer des malédictions difficiles à enlever. En effet cette créature possédait la capacité de donner de manière permanente l’état poison, et s’arranger pour que sa victime soit dans l’impossibilité de se soigner par des moyens classiques. Résultat le malheureux touché devait attendre des jours voire des semaines s’il ne connaissait pas la bonne combinaison de quêtes pour guérir. En outre il fallait la présence continuelle d’un bon soigneur pour éviter au maudit de mourir au bout de cinq minutes. C’était la solution la moins onéreuse, les potions de soin valaient cher dans le monde d’Olydri. Par conséquent un joueur qui décidait seul de neutraliser la malédiction empoisonnée de l’Instable, était dans l’obligation de dépenser une véritable fortune, et d’avoir un sac magique capable de contenir des milliers de récipients. Quant au cas où le personnage touché par la toxine serait un prêtre ou un membre d’une classe avec des facultés pour soigner, cela ne changeait pas la nécessité d’être riche ou accompagné. Le poison de l’Instable siphonnait les points de vie mais aussi l’esprit combattif et la magie, il s’agissait d’une véritable saloperie. Très peu de joueurs tentaient d’affronter la créature, elle valait généralement beaucoup plus d’ennuis que de gains.

Pourtant Spectre traquait avec enthousiasme l’Instable. Il finit par tomber sur la créature après seulement deux heures de recherche. Il bénéficiait de l’appui d’un outil spécial pour faciliter ses investigations, un analyseur d’aura, un objet rarissime dans le monde d’Olydri qui permettait de déceler le rayonnement magique caractéristique de l’Instable. Dans le jeu Horizon tous les êtres vivants qu’ils soient humains, végétaux et animaux émettaient des ondes surnaturelles qui s’appelaient aura. Certaines personnes étaient incapables d’user de magie, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’y avait pas de magie en elles. Malgré les discours des partisans les plus fanatiques de l’Empire, sans la magie l’humanité ne pourrait survivre, car la vie existait grâce à elle. L’Instable bien que d’humeur plutôt changeante, réalisa vite que ses capacités de métamorphose ne trompaient pas le champion, alors il décida d’adopter une stratégie offensive. Il évolua d’un petit papillon assez mignon à un dragon géant de plus de trois cent mètres de long. Il s’apprêta à lancer un souffle empoisonné quand il perdit tous ses moyens, il remarqua du pain par terre, il se révéla incapable de résister à son odeur. Problème dès qu’il avala une miette, il se tordit de douleur, mais cela ne suffit pas à l’empêcher de chercher à continuer à se nourrir avec de la baguette. Résultat une deuxième miette le rapprocha de l’agonie, il aurait été sage de ne pas s’obstiner, cependant la créature trouvait tellement bon le pain, qu’elle persista. Ainsi la troisième bouchée fut la dernière, car elle signifia la mort par intoxication de l’Instable. Spectre se sentait très satisfait de lui, quand il remarqua que personne ne l’espionnait, il dansa rapidement une petite gigue du bonheur.

S’il ne fallait que guérir les Sources de la vie et de la mort, la quête de Spectre était inutile, mais le champion comptait sur le sang d’Instable pour ajouter un effet supplémentaire. Après avoir tué un de ces créatures, il se mit en route pour acquérir un fruit particulier ayant la particularité de soigner les Sources blessées. Il dut mener un combat difficile, ses pouvoirs magiques étant bloqués dans les environs où poussait l’aliment guérisseur. Surtout qu’un animal très costaud gardait l’accès au fruit, sa taille dépassait les mille mètres de haut, il mesurait une hauteur digne d’une petite montagne. Pour arranger les choses, il avait clairement un régime carnivore, son énorme gueule garnie de crocs ne laissait aucun doute à ce sujet. Spectre eut peur pendant quelques secondes de s’être attaqué à une quête trop difficile. Puis il se reprit, il devait avoir foi en lui, sinon il échouerait. Quand on s’attaquait à une tâche pour joueur de très haut niveau, les statistiques de son personnage ne suffisaient pas, il était nécessaire d’avoir un bon mental pour triompher. Puisque la magie ne marchait pas, il n’y avait aucune honte à fuir comme un dératé. Alors le champion bien qu’il aime affronter des défis particulièrement corsés, et des monstres redoutables, opta pour la retraite. Mais l’animal ne comptait pas laisser partir sa proie, il avait bien l’intention de l’inclure au menu, surtout que les occasions de varier les plaisirs culinaires manquaient cruellement dans les environs. Le coin pullulait de gros rats, et d’une espèce d’insecte vert, résultat le menu de la bête gigantesque se révélait franchement limité. Elle n’allait pas abandonner une bonne occasion de diversifier ses proies. Cependant bien que Spectre soit un magicien, il mettait des points de caractéristiques dans autre chose que l’esprit et l’intelligence, il n’oubliait pas la force. Résultat il courrait assez vite pour un mage de la mort. Il parvint sans trop de peine à échapper à l’animal immense.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 18
le 02 janvier 2016 - 11:06

Lettre électronique de Meuh-Meuh à Gaea :

Dame Gaea, il se passe un drôle de phénomène, les joueurs de la Coalition deviennent beaucoup plus efficaces, y compris ceux de bas niveau. Je ne me plains pas d’un facteur positif, mais je m’interroge sur ses causes. Avez-vous entrepris sans m’en parler une quête majeure pour soigner et renforcer les Sources de la vie et de la mort ? Je ne suis qu’un agent parmi des centaines d’autres à votre service, et je comprends que vous ne m’informiez que d’une petite partie de vos plans. Néanmoins maintenant que votre stratagème semble avoir porté ses fruits, pourriez-vous s’il vous plaît avoir l’obligeance de me donner des détails ? Je ne m’offusquerais pas d’un refus de me répondre, je ne suis qu’un élément remplaçable, et mon intelligence est vraiment très loin de s’approcher un tant soit peu de votre génie. Toutefois je suis quand même curieux de connaître des informations sur votre stratagème génial pour accroître la puissance des Sources de la vie et de la mort.

Lettre électronique de Gaea à Meuh-Meuh :

Tu te trompes Meuh-Meuh, je ne suis pas responsable de l’amplification de puissances des Sources de la vie et de la mort. J’aimerais être la cause de ce changement heureux très avantageux, mais je n’y ai joué aucun rôle. En fait l’origine de la situation serait Spectre le champion. Je sais cela parait aberrant qu’un joueur de l’Ordre aide la Coalition sans y être contraint. Mais je suis sincère, en même temps je pense que les réjouissances seront de courtes durée. Je vois très bien quelqu’un comme Spectre préparer sur le long terme une très mauvaise surprise pour nous. Il aime bien les plans complexes, il apprécie de faire mine d’avantager un rival pour ensuite générer un retournement qui plonge dans le désarroi. Surtout que les développeurs du jeu Horizon prévoient souvent des quêtes aux conséquences spectaculaires pour les joueurs de très haut niveau, et que le champion raffole des scénarios avec des rebondissements percutants.

Lettre de Meuh-Meuh à Gaea :

Ne vous en faites pas, quelques soient les préparatifs de Spectre, il va trouver un fort répondant dans votre personne. Le temps que vous avez passé dans l’Ordre vous a permis de bien connaître le personnage. Je suis sûr que vous disposez de stratagèmes en pagaille pour contrer le champion. Vous étiez déjà une tacticienne redoutable avant, maintenant vous êtes totalement imbattable. Et je n’écris pas cela juste pour vous flatter. Je sais reconnaître le mérite écrasant quand il se voit. Cette fois Spectre n’a qu’à bien se tenir, je suis certain que votre contre-attaque sera surprenante et totalement imparable. Je suis tellement sûr de moi, que je serai presque prêt à miser mon âme. Je ne recours pas à cet acte, uniquement parce qu’il s’agit d’un sacrilège grave aux yeux de Dieu et des miens. Je ne désire pas commettre un blasphème aux yeux du Seigneur, et pousser ma famille à me rejeter avec un agissement qui me vaudrait une très mauvaise réputation auprès de mes proches.
---
Gaea la manipulatrice avait raison de craindre les plans de Spectre, car des événements néfastes frappèrent l’Empire mais surtout la Coalition. Les flux magiques émanant des Sources de la vie et de la mort devinrent totalement chaotiques et causes de problèmes. Quelquefois un sort était plus efficace que prévu, mais le plus souvent il tournait au grand n’importe quoi, il ne touchait pas la cible désignée, il renforçait l’ennemi ou il décuplait carrément les forces d’adversaires. En effet la magie devenait une raison de problèmes quelques soient l’expérience et le rang d’un personnage. Même les plus grands spécialistes en la matière se trouvaient dans une situation délicate en employant des enchantements, y compris mineurs. Le fait d’invoquer une minuscule flamme engendrait parfois l’apparition d’un monstre titanesque hostile. Un sort censé faire mourir un ennemi n’enlevait souvent que quelques points de vie voire soignait avec efficacité un antagoniste. L’Empire s’en tirait mieux que la Coalition à cause de la présence en grand nombre de néogiciens, une classe qui empêchait de puiser dans les flux d’une Source, mais qui dotait en contrepartie de dons particuliers notamment au point de vue physique. Gaea elle-même subissait personnellement les effets de la crise surnaturelle causée par Spectre. Pour elle invoquer un misérable ver de terre était un synonyme probable de catastrophe. Cependant elle ne perdait pas espoir, elle savait se servir de sa tête. Si elle pouvait difficilement entamer une quête toute seule, elle possédait toujours le droit de réfléchir, pour tenter de trouver des parades aux manigances du champion. Et elle n’avait pas l’intention de rester inactive.
---
Spectre le champion demanda à un de ses agents de faire un néogicien pour l’Empire afin de mener quelques expériences amusantes. Le corps des néogiciens était globalement humain, mais il subissait des mutations à cause de l’injection de cellule spéciales de Tabris le fléau. Or le champion avait l’intention de profiter des particularités génétiques des néogiciens pour générer un maximum de chaos dans l’Empire. Il s’arrangea pour que son agent fasse absorber du sang pur de Tabris à son personnage au lieu d’une solution très diluée dans le but de causer une réaction en chaîne explosive. Au début rien ne se passa, puis il y eut des changements, le négocien vit sa masse musculaire exploser, et son enveloppe charnelle subir des changements drastiques. Sa taille tripla, son visage devint ravagé, il arborait une quantité impressionnante de cicatrices, ses cheveux passèrent du noir au gris. Des ailes immenses de douze mètres de long lui poussèrent dans le dos. Sa peau humaine se couvrit au niveau inférieur du corps d’écailles, ses bras quadruplèrent de taille, ils touchaient presque le sol, y compris quand le personnage se trouvait debout. Le néogicien développa des capacités impressionnantes, mais il semblait totalement hors de contrôle, il agissait désormais de manière indépendante des désirs du joueur. Il se jeta sur Spectre avec l’intention de l’empaler avec ses immenses griffes. Le champion ne se laissa pas faire, il maîtrisa facilement la bête, il l’immobilisa et préleva de la sueur et du sang de la créature, qu’il mélangea à un flacon de parfum. Il réservait une belle surprise à l’Empire, qu’il espérait monumentale, et pleine de rebondissements.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 19
le 09 janvier 2016 - 07:40

Journal de Saphir :

Spectre est vraiment doué pour causer du chaos, mais nous les joueurs de l’Empire développons une parade efficace. Notre solution consiste à trouver un autre moteur de pouvoirs magiques que les Sources de la vie et de la mort. Nous avançons à grands pas sur ce chemin grâce à la rosaphir. Même si pour l’instant cette pierre pose quelques problèmes pour les approvisionnements en force magique sur une longue distance, et les sorts de soins et de renforcement. Par contre la rosaphir a tout de suite permis aux utilisateurs de magie offensive de retrouver une utilité en tant que combattant. De plus je suis certaine que d’ici quelques semaines, les soigneurs surnaturels pourront retrouver leurs pleines capacités en puisant dans les flux des rosaphirs. Les ingénieurs et les néogiciens de l’Empire ont bricolé une machine spéciale qui a modifié les propriétés du minéral, au lieu de servir seulement de sources d’énergie pour des objets complexes, désormais la rosaphir rend service aux mages, aux prêtres, aux druides et à tous les personnages de l’Empire puisant dans des flux magiques.

Saphir stoppa la réaction de son journal intime à cause d’un e-mail alarmant, elle apprit que l’Empire subissait une nouvelle déconvenue. Au départ tout semblait sous contrôle, un monstre d’un nouveau type avec un visage rappelant celui de Tabris apparut près de Centralis la capitale de l’Empire. Alors un groupe de joueurs décida de prendre en chasse la créature, un des membres du groupe qui était néogicien se fit légèrement blessé, et il développa des symptômes rappelant une grippe sévère. Alors il fut escorté vers des installations médicales, problème peu de temps après il se transforma lui aussi en monstre avec un visage ressemblant à celui de Tabris. Il se débarrassa rapidement du personnel de santé l’entourant, et il partit contaminer d’autres néogiciens. En moins de dix minutes, cinquante créatures hostiles se mirent à causer de gros dégâts dans la capitale. Les joueurs qui jouaient la classe néogicien furent appelés à se déconnecter, mais cela ne suffit pas à empêcher la propagation de la contamination surnaturelle, au final des centaines de monstres envahirent Centralis, et déclenchèrent des dommages considérables. Ils finirent par être exterminés, mais ils imposèrent un lourd tribut. Par mesure de précaution les négociens devaient désormais restés confiner dans des zones de quarantaine. L’arrivée de ce nouveau problème faisait maintenant que l’Empire était aussi handicapé que la Coalition, s’il pouvait se passer avec difficulté des mages par contre il comptait beaucoup sur les néogiciens. Résultat Saphir bien qu’elle passe pour une personne calme, ne put se retenir de pousser un juron tellement la colère la rongeait. Cela lui faisait du mal de l’admettre, mais encore une fois Spectre tourna en ridicule l’Empire. Il réussit un coup de maître très préjudiciable, il confortait de manière efficace la position de domination de l’Ordre.
---
Lettre électronique de Gaea à Saphir :

Nous avons des différends, et une envie puissante que notre faction devienne la numéro une. Cependant je propose de mettre nos dissensions de côté. Nous avons un problème urgent à régler avant, il s’agit de Spectre le champion. Ses agissements fantaisistes transforment le jeu Horizon en un monde cauchemardesque et fantasque. Tant que la puissance de Spectre continuera d’être importante, sa capacité à provoquer du tapage et des événements déstabilisants restera préoccupante. On ne peut pas demander le bannissement du champion parce qu’il respecte les règles. Cependant il est possible de réduire sa capacité à provoquer le boxon, à générer des bouleversements majeurs en affaiblissant sa faction l’Ordre. Si nous associons nos forces, je suis certaine que nous parviendrons à des résultats satisfaisants, que nous réussirons à contenir pour longtemps voire définitivement Spectre l’agitateur.

Lettre électronique de Saphir à Gaea :

Effectivement l’idée d’une alliance entre la Coalition et l’Empire m’a effleuré l’esprit, ce serait un bon moyen de contrecarrer les manigances loufoques de Spectre. Cependant ma faction étant en position de force, il faudra que le partage nous soit plus favorable qu’à la Coalition. En outre une fois le cas du champion réglé, la trêve prendra fin, nous recommencerons à nous battre les uns contre les autres. Si vous acceptez mes conditions, j’envisage sérieusement de cesser temporairement l’effort de guerre contre la Coalition, de me tourner essentiellement vers l’écrasement de l’Ordre. Vous trouvez peut-être malpoli de ne pas vous traiter d’égal à égal, mais nous ne sommes pas des amis, juste des personnes trouvant un intérêt commun contre une menace contrariante. Par conséquent je ne vois aucun mal à demander un partage en adéquation avec la réalité, plutôt qu’une répartition égalitaire des ressources de l’Ordre une fois cette faction complètement démantelée.

Lettre électronique de Gaea à Saphir :

Belle tentative, malheureusement je suis bien renseigné, l’Empire est autant si ce n’est plus dans la mouise que la Coalition. Votre principal atout les néogiciens sont devenus un handicap, ils sont placés en quarantaine, et isolés les uns des autres pour déterminer leur degré de dangerosité. Vous traversez une crise grave, sans les néogiciens, les études sur la rosaphir dans le but d’en faire une solution pour les problèmes des mages sont considérablement ralenties pour ne pas dire stoppées. Il est vrai que la Coalition dépend beaucoup de la magie, néanmoins vous dépendez aussi lourdement des néogiciens. En outre plus nous tergiversons, plus nous sommes vulnérables aux prochaines attaques de Spectre. En effet nous n’en sommes à mon avis qu’à la première phase d’un vaste plan de déstabilisation. Si nous attendons trop nous subirons de plein fouet, des événements dévastateurs. L’alliance entre nos factions est la meilleure alternative à notre anéantissement mutuel.
---
Journal de Spectre :

Les choses se déroulent mieux que je le pensais, la Coalition et l’Empire aboutissent petit à petit à un compromis pour se mettre ensemble sur la route de ma faction l’Ordre. Ils oublient peu à peu les sujets de discorde pour s’accorder sur une stratégie commune. Il semble que je sois la pierre angulaire de leur entente, si je me retirais du jeu Horizon, leur trêve pourrait complètement voler en éclats. Mais je ne vais pas m’en aller alors que les choses deviennent chaque jour plus intéressantes. Ce serait bête de ne pas profiter d’un spectacle palpitant. Je sais que j’aurais pu profiter de mon avantage pour démolir complètement la Coalition et l’Empire, mais je ne regrette pas ma décision de laisser mes rivaux se remettre partiellement de mes plans. Cela aurait été très regrettable de se priver d’une occasion exaltante de tromper l’ennui, de vivre des sensations presque inoubliables. Mais je ne reste pas inactif, je prépare de nouvelles surprises à mes adversaires.


Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869


Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
Calamités chapitre 20
le 16 janvier 2016 - 10:40

Lettre de James à Spectre :

Vous avez accompli du grand art, nos deux factions ennemies sont dans un tel état de crise, qu’elles sont obligées de s’associer pour tenter de parer nos attaques. Nos rivaux essuient déconfiture sur déconfiture. Je suis quasiment certain que leurs jours sont comptés. Même en déployant des trésors d’ingéniosité et d’intelligence, je ne vois absolument pas comment, ils pourraient s’en sortir. Ils sont fichus de manière irrémédiable. Cependant bien que l’heure de la victoire finale approche à grands pas, il y a encore des gens dans l’Ordre qui vous critiquent avec énergie, qui racontent que vous avez laissé la Coalition et l’Empire se rapprocher sans réagir, que vous avez permis à des difficultés supplémentaires de voir le jour dans la marche vers le triomphe, juste pour vous amuser. Je ne crois pas un mot des rumeurs désobligeantes sur vous. Néanmoins si vous pouviez me donner des conseils pour clore le bec de vos détracteurs, cela me sera très utile.

Lettre de Spectre à James :

Ne t’en fais pas, je travaille avez détermination pour imposer la suprématie de l’Ordre, je ne peux pas de donner les grandes lignes de mes activités, mais sache ceci. Si je réussis à obtenir ce que je souhaite cela aura des conséquences très spectaculaires pour nos rivaux. Cela pourrait être un puissant coup de grâce, et même si la Coalition et l’Empire parviennent à survivre, ils s’en prendront tellement dans la figure, que je doute fortement qu’ils ne redeviennent des menaces sérieuses avant plusieurs années, peut-être même une bonne décennie. J’ai l’air très sûr de moi alors que nos adversaires ne manquent pas de ressources mais j’ai bien préparé le terrain, je sais parfaitement ce que je fais. Comme il s’agit d’une opération délicate, je ne peux garantir à cent pour cent sa réussite. Toutefois j’estime avoir des chances fortes de la concrétiser. Donc dis à mes détracteurs que je prépare un grand coup, que je suis tout sauf paresseux.

Lettre de James à Spectre :

Merci pour vos précisions même si elles sont un peu trop vagues à mon goût. Cela ne m’empêchera pas de faire le maximum pour contrebalancer vos ennemis au sein de l’Ordre, et ceux qui jalousent votre gloire. Je suis intimement persuadé que vous faites le maximum pour permettre à notre faction de connaître une gloire durable. Même si votre goût pour les défis complexes est parfois déconcertant, que vous aimez bien recourir à des solutions difficiles à la place d’alternatives simples, je reste un fidèle soutien. Vous avez des méthodes souvent originales pour ne pas dire perturbantes, mais elles marchent. Et puis faire preuve d’imagination et de tactiques surprenantes est un excellent moyen de parvenir à la victoire, quand on dispose d’excellentes compétences en stratégie. Vos détracteurs affirment que vous n’êtes pas assez sérieux, mais d’un autre côté nous jouons à un jeu, si l’on l’oublie la dimension plaisir d’une activité ludique, on s’handicape lourdement. Pour moi vous n’êtes pas un individu excentrique mais un véritable exemple de sagesse.
---
Saphir rendit public à l’égard de la Coalition l’essentiel du savoir sur la rosaphir. De son côté Gaea la manipulatrice ouvrit grand les portes de ses coffres remplis en crédits et d’autres éléments monétaires. Elle déboursa une immense fortune, elle mobilisa plus de la moitié de ses ressources financières du jeu Horizon pour l’effort de guerre commun. Elle désirait ardemment obtenir une revanche éclatante sur Spectre le champion, alors elle décida de mettre les bouchées doubles en terme de financements pour garantir la victoire. Elle respectait sa promesse de ne pas mener d’attaques économiques directes contre l’Ordre. Par contre elle avait toujours le droit de financer du matériel de guerre comme des canons pour mener des assauts. Gaea regrettait amèrement que ses chères économies amassées en arnaquant, et au prix de centaines d’autres entourloupes fondent. Mais la manipulatrice apprit à patienter, si son camp et l’Empire triomphaient de l’Ordre alors la porte à des moyens financiers énormes s’ouvrira, même s’il fallait partager en plusieurs morceaux. Démanteler une faction entière revenait à s’accaparer des dizaines milliards de crédits, et accéder à des secrets extrêmement intéressants du point de vue économique. Ainsi Gaea nourrissait de grandes espérances, elle s’imaginait accéder à un butin digne de la caverne d’Ali Baba, transformer ses pertes récentes, en des bénéfices records, une fois que le camp de Spectre aura mordu la poussière. La manipulatrice rêvait de rafler le jackpot, de décupler ses revenus dans le jeu Horizon. De son côté le champion s’entraînait à travailler sa voix, à lui donner des accents mélodieux, et à réciter avec brio des histoires émouvantes.
---
Lettre de Meuh-Meuh à Gaea :

Vous m’avez demandé de surveiller Spectre le champion, malheureusement je n’arrive pas à voir ce qu’il fait, par contre je l’entends et c’est assez troublant. Il passe beaucoup de temps à raconter des contes, cependant je ne sais pas à qui. Il a un très grand répertoire d’histoires, il connait des centaines de récits. Personnellement je pense que le champion essaie de séduire quelqu’un d’autre. S’il a décidé de conter fleurette à une autre personne, de négliger les quêtes pour se lancer dans une action d’amour, c’est tout bénéfice pour nous. Je peux m’arranger pour qu’il reste tranquille, que les gens ne le dérangent pas si vous voulez. Tant qu’il sera occupé à déclamer des histoires, nous aurons une grosse épine en moins dans le pied. Plus tard nous pourrons nous servir du manque d’implication du champion dans la défense de sa faction contre lui. Mais pour l’instant je suis d’avis de le laisser roucouler encore un peu.

Lettre de Gaea à Meuh-Meuh :

Tu as de bonnes idées, je pensais que Spectre était presque un fanatique du jeu Horizon. Mais s’il néglige ses devoirs de champion pour s’adonner à l’amourette, c’est extrêmement positif. Nous ne divulguerons ce que nous savons sur Spectre que d’ici une à deux semaines. Je te charge de garantir pour le moment sa tranquillité, de faire en sorte qu’il puisse continuer à déclamer des contes pendant encore un certain temps. J’aurais autrement une deuxième mission à te confier, je voudrais que tu examines certains rapports sur l’Empire sur ton temps libre, quand tu n’es pas occupé à épier le champion. J’ai une montagne de paperasse, au point que je ne sais plus où donner de la tête, par conséquent il faut que je délègue à certaines personnes. Comme je te fais confiance, j’aimerais que tu te charges de me dire quelles informations sont plus valables que d’autres dans mes plans. Je sais que je te demande beaucoup, mais j’ai besoin d’aide.

Lettre de Meuh-Meuh à Gaea :

Merci de m’honorer de votre confiance, vous pourrez compter sur moi pour lire un maximum de papiers. C’est vrai qu’après l’Ordre ce sera le tour de l’Empire de souffrir, de prendre une déculottée, et il vaut mieux se préparer pour le moment où la trêve sera rompue. Pour l’instant nous faisons cause commune contre l’Ordre, mais tôt ou tard nos accords ne seront plus valables. C’est vrai que Saphir est une joueuse consciencieuse, mais je doute qu’elle fasse le poids face à votre génie indéniable. Elle devrait être un obstacle facile à balayer, une fois que l’Ordre aura mordu la poussière. Même si Saphir bénéficie d’une longue expérience sur Horizon, je doute qu’elle en sache autant que vous sur l’art et la manière d’organiser des stratégies. Elle a des capacités de meneuse, mais elle est loin de posséder votre remarquable talent. Je suis quasiment certain que notre victoire finale sera presque facile, et sans heurts notables.

Pour les commentaires il faut aller sur http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=2869



Édité le 16 janvier 2016 - 10:40 par Muyak

Muyak

Sujets: 5
Messages: 40
Inscription: 26 déc. 2013

Hors-ligne
31 réponses - Page : 1 sur 2 - 1 2

Utilisateurs parcourant ce sujet: 1 invité

Index du forum Index du forum Chroniques d'Olydri Fanfics Calamités