Top5 Sujets

Filtres Photos pour Facebook

dans Made in fan (7 réponses)

Publié par Ophaniel, le 10 janvier - 12:28

A la chasse aux HF!

dans La Taverne (49 réponses)

Publié par Ycien, le 06 décembre 2017 - 09:55

Création de texte - Vos répliques favorites

dans Made in fan (8 réponses)

Publié par Heretoc, le 24 octobre 2019 - 18:12

Noob, le jeu vidéo !

dans La Taverne (123 réponses)

Publié par Heretoc, le 14 septembre 2017 - 12:18

[Level up] Le forum passe au niveau 6

dans Annonces officielles (7 réponses)

Publié par Valk, le 21 janvier - 22:53

Index du forum Index du forum Chroniques d'Olydri Fanfics 100 Levels

100 Levels

Une petite guilde avec un grand objectif
14 réponses - Page : 1 sur 1

100 Levels
le 10 novembre 2012 - 12:27

Bon, j'en avais un peu marre de mes one-shots donc ici, un début de fanfic que j'écris un peu au feeling. Lien pour les commentaires http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=1068

Non loin de Centralis, à l'ombre de majesteux conifères résineux et touffus se tenaient, enveloppées d'ombre, quelques silhouettes immobiles qui depuis l'aube, patientaient.

- Raaah Citrik ! Quand est-ce qu'il arrive !? fulmina l'ombre rouge.

Ledit Citrik soupira et alla s'adosser nonchalament à un sapin.

- C'est vrai, chef, que votre "superbe recrue" est en retard, admit d'une voix trainante l'ombre d'un vert comparable à celui des arbres qui l'entouraient.

Nouveau silence de la part de Citrik, en plus d'un léger sourire indétectable.

- Macao, Chitrik est notre chef, on peut lui faire confianche, "chochota" avec une vénération quasi-malsaine la dernière ombre, d'une couleur bleutée.

Macao éternua avec un dédain profond qui fit grincer les dents le guerrier bleu qui porta instinctivement ses mains à sa hache de guerre. Leur chef lacha un énième soupir qui les rapella à l'ordre.
L'ombre rouge enleva son capuchon, laissant découvrir une cascade de cheveux cramoisis entourant un visage à la peau mate éclairé par deux yeux rubis dans lesquels dardaient de petites lueurs trahissant un malaise troublant.

- Citrik, murmura la jeune femme, il y a quelqu'un dans l'arbre, je crois qu'il veut nous attaquer.

Un discret sourire apparut sur le visage du chef de guilde. Il lui répondit doucement de sa voix rauque :

- Alors tu sais ce qu'il te reste à faire, Furia.

Cette dernière consulta du regard Macao et Mujo qui portèrent les mains à leurs armes.
En haut de mon arbre, en équilibre sur une branche j'essquissai un sourire qui découvrit mes dents blanches, pointues comme des rasoirs.
Je sentai que j'allai ma payer une bonne tranche de... rire.
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

- Mujo, sombre crétin ! explosa Macao laissant libre court à sa colère, ce truc est juste derrière toi !

"Tu as raison, petit cartomancien, je suis juste derrière lui et..." Je fit un saut périlleux "juste derrière toi aussi."
J'appuie ma rapière sur sa nuque pour lui faire prendre conscience de ma présence. Le sang perle depuis ma lame. Je me penche en avant pour lui trancher proprement la gorge quand une sensation de brûlure m'atteint au creux des reins. "Alors comme ça la petite manipule le feu, ce peut être intéressant..."

Je me retourne et feule de manière agressive. Un coup de poing me cueille à l'estomac. Cela me donne le sourire. J'entends une carte arriver par derrière, je me baisse pour l'esquiver et c'est la petite qui se la prend entre les deux yeux. "Ouh, ça doit faire mal !" Je ne suis pas au bout de mes surpises, la carte explose sous mes yeux, la tête de la fille avec. "De quoi resserer les liens entre les membres de la guilde"

Toujours adossé à son arbre, Citrik me regarde des ses yeux vert fluo, couleur déchet radioactif. Je lui envoie un clin d'oeil et offre deux atémis au thorax de mon ami le cartomancien. Il crache du sang. "Bien..."

J'entends un bruit sourd qui se rappoche de moi. Je fais volte-face pour me trouver face à Mujo, sa hache levée au-dessus de son crâne qui charge comme un taureau furieux, de la fumée sortant de ses naseaux. Je fais souplement un pas de côté et il s'en va s'écraser contre un arbre. "Oups..." Quelque chose tombe d'une des branche, c'est un nid de frêlons à sang. "Bonne chance mon choli"

Je me tournai vers Citrik, toujours immobile. Il hocha la tête et je m'inclinai devant ce nécromancien. Mon nouveau chef de guilde.



Édité le 15 novembre 2012 - 18:25 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne

RE: 100 Levels
le 11 novembre 2012 - 18:15

- Tu peux répéter ? Demanda Furia pour la huitième fois au minimum.
"Encore ? Elle n'a toujours pas compris ? "
Comme à son habitude, Citrik soupira puis, en passant sa main dans ses cheveux aile de corbeau il réexpliqua à l'élémentaliste ce qui venait de se passer.

- Donc... fit Mujo en plissant les yeux sous l'effet de la concentration, tu as fait venir che... "Che ?"

Il tourna la tête vers moi pour me dévisager et je lui offris un sourire carnassier "salut mon gros !" Il grimaça et continua en retournant sa tête face à celle du nécromancien.

- truc, pour nous poutrer la gueule et tu l'as engagé enchuite, ch'est totalement crétin !

- Pour une fois que cet adjectif ne te concerne pas mon pauvre, railla Macao de façon mesquine, mais en fait, t'as toujours pas compris, ajouta-t-il en secouant la tête d'un air navré. "Méchant mais pas faux je sais pas si je vais te haïr ou t'adorer toi..."

Il lui expliqua exactement que Citrik avait déjà prévu de me recruter et que pour faire des preuves solides il m'avait donné rendez-vous ici et que je devais les attaquer de la façon que je voulais. Et avec la subtile expression de Mujo, oui je leur avait bien "poutré la gueule".

- Cool, dans ce cas, déclara Furia en m'approchant avec un grand sourire, je te souhaite la bienvenue dans la guilde des 100 levels.

Je restai immobile, face à elle, la regardant avec méfiance. Son sourire sans fana pour devenir un rictus dégouté. Je souris. Elle fronçât les sourcils. Je les haussait. "Problem ?"

- Bon, nous interrompit Macao agacé, quand vous aurez fini de faire un duel de regard comme des gamins vous nous le dites. Je veux pas dire mais les coffres de guilde sont un peu vides et tu dois donner ta cotisation, aller, s'énerva-t-il, active toi !

Il tendait la main vers moi. Je ne cillai pas, lui non plus.

- Haha, mon bon Macao, sourit le nécromancien en posant sa main sur l'épaule de ce dernier, dois-je te rappeller que c'est à cause de ta dernière bourde que nos coffres sont vides ? Finit-il avec un ton dangereusement mielleux qui fit dresser les cheveux de tout le monde. Sauf moi.

- Il a parié plus de 10 000 crédits sur une course de Pikouais qu'il a lamentablement perdu, me chuchota la jeune femme aux cheveux rouges.

Ce commentaire lui valu de la part de l'intéressé un regard noir qu'elle para aisément avec un baiser soufflé. Il rougit. "Roooh, c'est trop Kawaiiii ! Je le croyais moins sentimental."

- Donc maintenant tu fais partie de notre guilde, commença Mujo, tu t'appelles... A..ry...

- Arys, claironna Furia, c'est joli comme nom ! "Oulà, tu trouve que c'est "joli", ça ressemble à rien ce nom, j'ai hésité avec Epolas mais ça donnait un mauvais contre-sens"


[blague nulle et vulgaire, je m'excuse]

- Bon au fait Citrik, tu m'as dis que ta guilde avait un objectif que quelqu'un de... cinglé, sadique, ayant un tempérament orageux pourrait trouver attractif, c'était quoi ?

- Mon objectif, noble Arys "noble ? moi ? t'as fumé quoi ? ton clavier ?", est d'éliminer dans chaque faction, deux cents joueurs, une femme et un homme de chaque niveau, du niveau un au niveau cent, trouves-tu ceci digne d'intérêt ? déclara-t-il le sourire au lèvres.

- Tu parles. On va les étriper.
- Les éventrer, ajouta Macao
- Les zigouiller, continua Mujo dans un style plus personnel
- Les carboniser.
- Les anéantir.

"YES !"



Édité le 12 novembre 2012 - 07:46 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 13 novembre 2012 - 22:03

Un peu plus court que ceux d'avant, déso.

Déjà trois jours que je les avait rejoint et l'ennui revenait, plus lourd qu'avant. "Mon dieu, mais qu'est-ce qu'on s'enm***de !" Macao semblait lui aussi relativement las. Mais bon, lorsque l'on a en permanence une expression haineuse, tout est relatif. Seuls Mujo et Furia semblaient contents de leur sort. Le premier sûrement trop abruti pour se rendre compte de leur situation, la seconde, était positive de nature.

Quand à Citrik, fidèle à lui même, il arborait un sourire mi-désepéré, mi-réjouit qui donnait des frissons aux membres de 100 levels.

Attablés dans une taverne neutre entourés des membres des trois factions, il récupéraient en silence. Soudain, Mujo qui était AFK depuis un petit moment s'exclama bruyamment en faisant sursauter tout le monde sauf Citrik qui semblait immunisé contre ce genre de choses.

- Ma petite chœur vient de me dire que j'étais chi bête que je chavait pas combien faisaient chix fois dich fois dich fois zéro.
- Ah bon, c'est simple ça fait... Commença Furia tout sourire
- chix chents !
"OH MY GOD !!!"
- Ça fait surtout ton QI, renifla mon ami le cartomancien
- Merchi !

Macao le dévisagea pour vérifier s'il était sérieux. Il l'était. L'ancien joueur de l'ordre poussa un soupir et commanda un nouveau verre de vin épicé de Syrial.

- Je vais en prendre un moi aussi, demanda la jeune femme
- Un sirop de pomme des ombres, ajouta Citrik, sa voix ayant fait sursauter tout le monde

Je demandai pour ma part un nectar de fleurs de sang.

- Et une chope de bière pour moich !
- Rajoutez-en une pour moi aussi, lança une voix gruttale émanant de derrière moi.

Je me retournai pour observer le joueur qui venait de commander. C'était un vieux guerrier à la barbe blanche tombante jusqu'au sol, de niveau 100. Malgré cela, il revêtait une armure plutôt minable, à peine digne du niveau 40. Avec une épée équipable dès le niveau 75, la seul pièce digne d'intérêt de son stuff.

Il prit place autour de nous, déposa sa grande lame sur la table et sous nos regards étonnés, celui de Citrik en moins. En nous souriant il proposa contre quelques dizaines de crédits des anecdotes sur ses aventures de jeune joueur.
Macao était sur le point de lui faire comprendre doucement mais fermement de partir, en vitesse de préférence, mais quelques crédits lancés par le chef de guilde atterrirent devant le vieil homme qui les empocha avec une joie évidente après les avoir mordu pour vérifier leur authenticité. Il commença son récit de sa voix de vieillard...



Édité le 15 novembre 2012 - 18:27 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 15 novembre 2012 - 20:03

"C'était lors de mes premiers printemps sur Horizon, un de ces moments bénis où je n'avais pas encore de femme, où je pouvais "geeker" toute la journée en mangeant de la pizza lorsque j'avais faim..." Une flamme de nostalgie d'alluma dans ses prunelles ocre, tandis que dans son coin, Macao s'était mis à bouder.

"J'était un newbie niveau 2 et avec une bande d'amis, nous décidâmes de fonder notre guilde, elle s'appelait Justice..." "QWAAAA ?"

Nous sursautâmes tous, même Citrik arqua la tête en avant pour s'intéresser aux dires du joueur, Macao même fut d'un coup, suspendu à ses lèvres. :gaea-2

"Hahaha, notre guilde ne perdura pas et au bout d'une semaine seulement fut dissoute..." Citrik se détendit, Furia fit une petite moue triste, Mujo qui, pour une fois se tenait droit, replongea entre deux chopes vides, Macao pour sa part poussa un grognement sonore qui lui valu les regard noirs des autres clients :omegazell-4. Quand à moi, je soupirai de dépit.

"Mais cette semaine nous eûmes le temps d'accomplir des quêtes qui aujourd'hui ont été modifiées ou supprimées pas les développeurs..."

Et pendant un quart d'heure totalement inintéressant, il nous conta en long en large et en travers comment lui et ses anciens amis avaient accompli la quête du smourbiff aveugle, qui constituait en une seule tâche dénuée d'intérêt de chercher des baies rouges, et de les donner à un Smourbiff pour qu'il retrouve la vue. Ce qui d'ailleurs, arracha un soupir attendri à Mujo. Il nous expliqua aussi leur folle témérité d'aller chatouiller un dragon niveau 68 alors qu'ils n'avaient pas encore accompli le troisième étage de la tour Gamaladriabuyak.

- Et donc ? Que ch'est-il paché ? interrogea Mujo, apparemment très intéressé.
- Il nous a crabonisé.

"pas étonnant..." Furia, eu un petit sourire en coin, j'ai bien cru, sur le coup qu'elle était encore plus dérangée que Citrik et moi réunis.

Il nous relata tous les détails absolument inutiles de sa première instance qu'il avait, d'ailleurs, lamentablement échouée ainsi que sa rencontre avec Fantöm, à peine mieux. "Raah, mais tu peux pas la mettre en veilleuse pendant deux secondes !"

Après avoir
- déballé ses histoires d'une longueur harrasante
- vidé un cruchon de liqueur Galaénne
- engloutit deux pintes de gelée d'atrisique
- six chausson de viande de fartyse
- et d'avoir commandé (au nom de la guilde) une bonne douzaine de chopes de bière :

--- brune
--- blonde
--- blanche
--- rosée
--- noire
--- mousseuse
--- et d'une dangereuse couleur bleu électrique
Il arrêta enfin de parler, et je crus que la torture allait prendre fin... Mais il reprit... "Ô dieu des tortures abominables, bien que cet homme soit un maitre sur ce sujet, en tant qu'âme dévouée à votre service je vous en supplie, achevez-moi ! .... Ou achevez-le ! Ce sera mieux."

Sauf que cette fois, son discours mentionnait une carverne dissimulée non loin de Glacesang où l'on pouvait trouver un PNJ au point d'exclamation violet... "Une quête unique..."

La réaction ne se fut pas attendre, tout le monde se redressa, comme de braves toutous bien dressés, les babines suintantes, les oreilles levées. Son sourire s'élargit lorsqu'il remarqua la légère tension ambiante. Il continua de parler de la quête qu'il n'avait pas pu réaliser car il était seul et que c'était une quête collective. Macao, toujours aussi avide le pressa d'ajouter des précisions. Citrik, lui aussi ne cachait pas son intérêt, mais le vieux joueur rechignait...

Une énorme bourse tomba avec fracas sur la table et au tintement qu'elle produisit, on pouvait deviner le nombre exorbitant de crédits qu'elle contenait. Les petits yeux de Macao devinrent aussi gros que des balles de tennis. La langue du guerrier se délia 0,3 secondes après.



Édité le 17 novembre 2012 - 11:22 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 16 novembre 2012 - 22:34

- J'y crois pas ! gémit l'ex-joueur de l'ordre, Combien de crédits tu lui as donné ?
- Pour la dernière fois Macao, soupira Furia qui ne se donnait plus la peine d'être amicale avec le cartomancien, Citrik lui en a donné 2500, et s'il te plaît, arrête de gémir comme un noob, t'es énervant à la fin ! "Elle a raison la petite, même si j'aurais utilisé autre chose que "énervant""

Son interlocuteur adopta une de ses mine renfrognée et se mua dans un lourd silence.

Après que le joueur nous ait dit tout les détails dont il se souvenait, assez rapidement d'ailleurs : "la-caverne-est-cachée-derrière-des-lianes-empoisonées-et-des-ronces-suintantes-elle-se-trouve-entre-l'entrée-sud-et-l'entrée-nord-plus-près-de-l'entrée-nord-il-faut-faire-attention-car-des-joueurs-de-la-coalition-traînent-souvent-dans-les-parages-une-fois-le-huitième-chardon-bleu-dépassé-en-partant-de-la-porte-du-nord-il-faut-trouver-un-caillou-gris-clair-contre-le-mur-d'enceinte-de-la-forteresse-vous-soufflez-dessus-chacun-votre-tour-et-vous-verrez-apparaitre-une-trappe-dans-le-sol-vous-passez-dedans-et-vous-trouverez-la-caverne-et-si-vous-pouviez-dire-à-votre-cartomancien-d'arrêter-de-me-regarder-comme-si-j'avais-hacké-son-compte-ça-m'arrangerai-merci-au-revoir" [et-si-j'ai-choisi-en-tant-qu'auteur-d'utiliser-les-petits-caractères-c'est-parce-que-j'aime-embêter-les-gens-héhé]

Et donc, de fil en aiguille, nous étions partis de la taverne après avoir allégés nos bourse à cause des consommations à répétition et des prix prohibitifs appliqués, bien que Macao ait opposé une farouche résistance après avoir vu la bourse de Citrik atterrir sur la table.

Et donc après avoir passé quelques dizaines de minutes à errer sur Orn, nous pûmes apercevoir la silhouette crénelée de la citadelle de la Coalition. Avec un "c" majuscule s'il vous plaît !

La capitale en vue, les joueurs quittèrent la route pour s'enfoncer dans les sous-bois qui bordaient le chemin.
Toute la guilde se mit, sous l'ordre de Citrik à se déplacer le plus discrètement possible pour éviter de se faire repérer par d'éventuels joueurs aux curseurs rouges. Un tapis d'épines de pin étouffait leurs pas. Ils avançaient doucement, les oreilles tendues. Ils traversèrent toute la forêt comme ça et lorsqu'ils arrivèrent à l'orée, Furia répéta le plan mit au point par Citrik :

- N'oubliez pas, si on nous le demande, nous sommes des joueurs, traîtres à l'ordre, qui cherchent à rentrer dans la Coalition, nous avons des informations que nous devons transmettre aux responsables les plus hauts gradés de la Coalition. Et nous n'avons pas besoin d'être accompagnés. "Plan simple et efficace, si mes souvenirs sont bons, une paladine de l'empire a fait de même il y a longtemps."
- Ah bon ? Che chavais pas qu'on allait aller dans la Coa.

Macao, Furia, Citrik et moi, d'un même mouvement, nous nous écrasâmes notre paume sur notre front. La jeune pyromancienne ré-expliqua au guerrier que ce n'était qu'une façade, quelque chose de purement inventé. Le "chochoteur" aquiesca.

Les joueurs reprirent leur marche vers Glacesang, même si celle-ci ressemblait plutôt à une course effrenée. Ils arrivèrent heureusement sans rencontres malheureuses au niveau du mur d'enceinte et en surveillant leur arrières trouvèrent le "caillou gris" qui était en réalité une gros rocher que seul Mujo arriva à soulever. La pyromancienne, le guerrier, le nécromancien, le cartomancien soufflèrent dessus. Je le fit aussi. La trappe apparut à nos yeux, confirmant les racontars du vieil homme et nous nous y glissâmes tous, un par un. Nos coeurs étaient serrées par l'appréhension et l'excitation réveillée par la proximitée de cette quête unique.

Ce que je vis me coupa le souffle...



Édité le 20 novembre 2012 - 20:37 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 19 novembre 2012 - 20:27

Devant nos yeux exorbités IRL, s'abattaient des trombes d'une eau cristalline accompagnées un très léger clapotis. Cette immense cascade virtuelle prenait place dans une grotte aux dimensions spectaculaires nimbée dans une lueur froide par l'eau elle-même, qui semblait animée d'une vie propre.

- Oh, regardez ! s'exclama Furia en regardant ses pieds

Toute la guilde baissa le regard, au sol, sous un plancher de verre, on distinguait deux dragons aux écailles d'albâtre pour l'un et d'obsidienne pour le second qui se battait dans un silence absolu avec une violence primaire. Fascinés par leur combat acharné, nous ne vîmes pas arriver le pnj au point d'exclamation violet qui nous hantait depuis la discussion de la taverne.

C'était un, ou peut-être une, sorte d'elfe-dragon-vampire-démon-fée-lutin-humain-sorcier, comme si les programmeurs n'avaient pas d'inspiration ce jour-là et s'étaient dit : "bon, les mecs, on va mettre toutes les créatures un peu cool de l'héroic-fantasy ensemble et on va lui donner une tête androgyne, comme ça, les joueurs, ils vont y voir que du feu". Le résultat était certes, vraiment "cool" mais, niveau originalité... on repassera.

Elle (ou il ?) pencha la tête de côté en nous souriant doucement. Macao déclara la traditionnel :
- Avez-vous besoin d'aide ?

Il (ou elle) hocha avec lenteur la tête puis, une voix toujours aussi androgyne résonna dans la grotte :
- En effet, acceptez-vous cette quête ?
- Quête acceptée, répondit le joueur aux yeux fluo.

Elle (ou il) nous expliqua qe les dragons que l'on voyait se battaient ainsi de puis la création d'Olydri pour une raison obscure, que n'ayant réussi à les raisonner, il (ou elle) les avaient enfermés ici en attandant que des joueurs résolvent le problème.

Après ce temps d'explications, une autre voix, celle de Charles-Antoine Donteuil résonna, nous expliquant que cette quête unique avait différentes fin selon les choix des joueurs et donc, différentes récompenses.

"Eh ben, le vieux s'était pas moqué de nous..."



Et, sachant que j'avais une flematite aigue ce jour la et que je suis fan de la procrastination. Cette partie est très courte.



Édité le 20 novembre 2012 - 19:22 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 20 novembre 2012 - 19:20

Pour régler le problème des deux dragons, Macao préconisait une solution radicale qui était mot pour mot : "on a qu'à les buter, ensuite, on pourra se faire du stuff en peau de dragon et des armes avec les crocs". Mujo s'était pour une fois rallié à lui et avait finement démontré que chur deux dragons, il y avait beaucoup de viande.

Furia avait proposé une approche plus diplomatique en demandant le dialogue, argument vite balayé par Macao qui fit remarquer que si un pnj à moitié dragon n'arrivait pas à les raisonner, pourquoi un joueur le pourrait-il ?

"Mon pote n'a pas tort mais en même temps, une quête n'a pas forcément de logique..."

C'est ce que je lui fit remarquer, en pointant du doigt le fait que sa "statégie" avait une faille bien plus importante, qui nous disait que les deux monstres n'étaient pas invincibles ? Il fit une petite grimace mais n'opposa pas d'autres arguments.

Assit sur le sol, Citrik haussa les épaules.

Je me tournai vers la (ou le) pnj et demandai s'il était possible de communiquer avec les dragons, elle (ou il) demanda que quelqu'un revêtisse le collier qu'il (ou elle) me tendit. Furia tenta de s'en emparer mais je le mît hors de sa portée.

"Mes excuses mais c'est pas du stuff pour gamines, et ce n'est pas ton visage dégoulinant de bonnes intentions et tes grands yeux de chibis qui y changeront quoi que ce soit."

J'équipai le collier et envoya un message télépathique aux dragons. Tout ce que j'obteins en échange furent des grognements assourdissants au point que je dus baisser le volume de moitié si je ne voulais pas que les voisins appellent la police pour tapage nocturne.

Je me retournai pour tendre la parure à la petite pyromancienne qui remise de sa surprise laissa flotter sur son visage un sourire vaguement narquois.

"On va voir si tu peux faire mieux"

Son visage se tordît sous une puissante concentration et durant un moment je crus qu'elle allait réussir, mais sa mine dépitée fit flotter sur MON visage un sourire vraiment narquois.
Elle me dévisagea et jugant qu'elle n'avait aucune chance dans ce duel, baissa le regard.

De son côté, Macao nous toisait l'air de dire : "Bon, maintenant que vous avez fini de faire mumuse vous allez laissez les grands travailler." Et je crois que ce fut quasiment pas prémédité si le fil de ma rapière alla mordre son cou clair. Lui causant un glapissement de biche effarouchée que j'ai utilisé pour le forcer à... C'est une autre histoire.

Il prépara ses cartes et demanda à Citrik la permission d'élaborer la statégie qui lui répondit par un haussement d'épaules.

- Alors... Arys tu porteras le premier coup et tu auras l'aggro.
"Pourquoi m'y attendai-je ?"
- Non, objecta mon chef de guilde, Macao, je sais qu'entre Arys et toi ce n'est pas le grand amour mais ce n'est pas une raison pour lui confier la charge de se faire envoyer au cimetière. C'est Mujo qui attaquera en premier.

" WOW"
Ce devait bien être la première fois qu'il parlait aussi longtemps et qu'il prenait parti.

Finalement c'est Citrik qui s'occupa de la stratégie. Une fois nos postes connus, il demanda à Mujo :

- Alors, mon vieux frère, lequel de ces dragons veux-tu éliminer en premier ?
D'une voix étonnamment triste, Mujo interrogea :

- On doit vraiment touch les tuer ?

La réponse de Macao fusa.

- Bah oui, on va pas en laisser un tout seul.
- Ah bon, même le gris ?

"Le gris ?"



Édité le 20 novembre 2012 - 20:40 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 22 novembre 2012 - 18:40

En effet, encastré dans une niche rocheuse, se tenait une petit, un minuscule dragoneau qui observait le combat d'un air absent.

- Hum... marmonna Citrik, songeur.

Macao, lui boudait dans son coin, déçu de ne pas pouvoir attaquer les dragons de suite, quant à Furia et Mujo, il regardaient le dragon avec un émerveillement non feint, tel des parents sur leur enfant...

"Des parents... un dragon gris..."

Citrik semblait en être arrivé à la même conclusion que moi, conclusion d'une aberrante simplicité, mais conclusion.

- Dites, commença-t-il, vous ne pensez pas que...
- Ces dragons pourraient être ses parents ? finis-je

Il se tourna vers moi, une lueur admirative allumée dans ses yeux fluo. Ou peut-être agacée. Mais il hocha la tête.

- Tu vas le chercher ?

L'information mit quelques secondes à atteindre mon cerveau, Citrik m'avait proposé quelque chose, pas ordonné, proposé. Et il l'avait fait d'une façon très familière.
"C'est louche tout ça ..."

- Pourquoi moi ?

Son sourire énigmatique me répondit. Furia prit, (avec son grand sourire que plus d'une fois j'ai pensé lui effacer à grand renfort de rapière,) la relève :

- Je suppose que tu es la personne la plus à même de le faire : Citrik étant nécromancien, ce n'est pas vraiment son truc de crapahuter sur les falaises, Macao est trop fragile, (regard noir de sa part, encore paré par un baiser soufflé) Mujo ne possède pas la finesse nécéssaire, quand à moi, en dépit du fait que je sois à l'épreuve des flammes, mes bras n'ont pas la force suffisante pour remonter cette paroi. Reste donc toi, classe assassin, censée être la classe la plus furtive.

"Beau raisonnement petite, tu aurais dû être à la tête de ta propre guilde"


Et j'ai (encore) la flemme de continuer donc... à demain ou samedi !



Édité le 23 novembre 2012 - 19:24 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 23 novembre 2012 - 20:41

La descente dans les flammes commence donc...

Je suis dans une fournaise, dès qu'un dragon crache son feu meutrier, la chaleur se propage jusqu'à moi et fait perler de grosses billes de sueur sur mon front."Surtout ne réfléchis pas, concentre toi sur les prises" Et c'est ce que je fais, mes mains s'aggripent sur les plus infimes saillies rocheuses, avant de décrocher pour trouver mieux. Mes pieds, ankylosés, tâtonnent trop souvent à mon goût. Les murs de la seconde caverne sont très lisses et délicats à descendre. "Et évidemment, on ne sait même pas si ce dragonneau va nous servir à quoi que ce soit..." Je continue, je bloque mes doigts et descend au fur et à mesure. Une rythmique s'installe. Mes pieds ne glissent plus. Mais mains deviennent doucement rugeuses. Les encouragements de Mujo et Furia s'éloignent de plus en plus... J'entends un cri. Je retourne la tête...

Et un jet de flammes m'enveloppe..


XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


Une odeur de chair calcinée et de kératine brûlée emplit l'air. Des lambeaux de peau carbonisée se détachent du squelette et retombent, une trentaine de mètres plus bas avec un bruit flasque. Le reste des muscles semble vouloir rester accroché aux os noircis. Le tout retombe s'écraser dans un tonnerre de craquements écoeurants au sol, à côté des dragons qui ne bronchent pas et continuent leur lutte acharnée.


- Tout va bien ?
"Bien sur j'ai failli me faire dévorer par les flammes et ça doit bien faire un quart d'heure que je me blalade sur une paroi escarpée et je viens d'être sauvé par un zombie, tu sais où tu peux te le mettre ton "tout va bien ?" mon cher nécromancien ?"

- Fait un peu chaud...

La flemme...

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 25 novembre 2012 - 10:13

J'entends mon chef pouffer suivi de Furia.

"Et ils trouvent ça drôle..." Je redesends de quelques mètres et faisant très attention aux écailles du dragon blanc qui se rapprochent dans gereusement... "ça passe... ça passe... ça casse !" Elles me lacèrent profondément le dos et quelques centaines de PV et du sang dégringolent. La douleur irradie mon enveloppe virtuelle. De plus, à cause d'un ajout de ma part, ma vision se trouble...
"Et m***e !" Je bois en vitesse une potion et un morceau de poisson, puis, ma vie bien entamée, je continue de m'enfoncer.


J'arrive enfin à un mètre de la niche du dragonneau. "Petit petit..." Il semble sortir de sa léthargie et arque son long cou vers moi puis me sourit de toutes ses dents. De la tailles de dagues acérées.


Je sort un poisson (relativement) frais et l'agite devant sa gueule. Il le happe, mon petit doigt avec. "Ah ouais ?" "Ah ouais !"


Ce mangeur d'auriculaires veint de me répondre par télépathie. "Normal..." "Bah ouais, faut dire que si t'as le talisman de l'autre là-haut qui te permet de parler dragon..." "Ah c'est donc ça..." La petite créature hoche la tête. "Et que dois-je faire maintenant ?" "Eh oh ! Je suis un dragon moi, pas Donteuil ! Débrouille toi !" "Dernière question, pourquoi je peux te parler et pas à tes... congénères ?" Il hausse les épaules. Je soupire, le prend, le cale sur mon dos malgré ses protestations et commence mon ascension.


Après une vingtaine de minutes à faire le chemin en sens inverse à la force de mes bras, ma souplesse et ma finesse anilhiées par le paquet sur mon dos "Eh ! Je t'entends tu sais ?" "Silence !", je me retrouve à mon point de départ avec ma guilde, et un dragon énervé.


En fait je coris que je vais me débrouiller pour poster plus souvent mais plus court. Lien pour les commentaires : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=1068



Édité le 25 novembre 2012 - 10:15 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 26 novembre 2012 - 19:29

- Bon, cracha Macao qui semblait très indifférent, on en fait quoi de ce truc ?
"Ce truc il a un nom, dis lui Arys !"

- Il te répond qu'il a un nom.
- Ah bon ? Et c'est quoi ?
"Garstuk" "Pas génial comme nom..." "Oh toi, la ferme ou je te grille le cerveau par télépathie !" "Tu peux faire ça toi ?" Pour toute réponse, j'eus droit à un coup de marteau télépathique.

A ma stupéfaction, Citrik me demanda de lui passer le collier, ce que je fit, incrédule. Il sez mit à communiquer avec le dragonneau pendant que Macao nous proposa de jouer quelques crédits au Olidroker.

Nous avons joués une trentaines de manches, ponctuées par divers grognements, aquiescements et "Je comprends" de Citrik, et presque exclusimenment gagnées par Macao. Ensuite, nous avons discuté de nos pseudos, Citrik s'éternisant dans sa conversation.

- Le mien rappelle mon statut d'élémentaliste de feu et ajoute un côté violent, ce que je ne suis pas vraiment.
- Bah moich ch'est parche que che me chuis trompé, che voulait mettre Mojo.
- Si vous voulez savoir pourquoi je m'appelle Macao, cherchez sur Internet. Tout ce que je peux vous dire c'est que ça à raport avec ma classe, et le dernier film de James Bond.
- Que c'est migon...

Il me foudroya du regard.

- Moi si j'ai choisi ce pseudo c'est parce que ma...

- J'ai fini ! s'exclama notre chef, si l'on veut la meilleure récompense il faut...


CLIFFHANGER !
lien des commentaires: http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=1068



Édité le 26 novembre 2012 - 19:30 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 01 décembre 2012 - 17:11

Quoi ? près d'une semaine que je n'avais pas écrit ? Et ben...

- et voilà ! finit le nécromancien, son habituel sourire flottant sur ses lèvres.

Notre chef de guilde venait de nous expliquer comment obtenir la récompense la plus avantageuse à cette quête à fins multiples. Macao, toujours très sceptique interrogea :

- Et peut-on savoir comment tu as eu ces informations ?

Un petit cri étouffé lui parvint. Le jeune dragon sanglotait doucement. Et un sourire barrait le visage de Citrik.

- La télépathie est toujours à double tranchant, lacha-t-il simplement. "Ouh... j'aurais pas aimé voir ou entendre ce que le p'tit gris à subi"

On se mit en position, la (ou le) pnj nous avait fourni des chaines d'argent et de ramoglobinium que Mujo et moi, physiquement plus évolués, nous enroulâmes autour de nos deux poignets pour former un sorte de corde à étrangler. Notre chef, en tailleur et les yeux fermés, préparait son invocation favorite, la "Zombi Herd". La tension était plus importante que sur une corde de Stradivarius : Macao classait nerveusement ses cartes tandis que Furia réconfortait le p'tit gris à l'aide de flammes colorées, mais on devinait son malaise par la lueur caractéristique dans ses prunelles rubis.

Citrik se redressa et fit un signe à la pyromancienne qui, d'une brève secousse, hissa le dragonneau sur ses épaules, mon ami le cartomancien, les cartes tenues en étau entre chaque doigt à la Wolverine mit un pied en arrière en posture de combat, tout comme Mujo et moi. Le(ou la) pnj fit disparaitre le plancher, et nous tombâmes tous dans le brasier ardent.


Nouveau cliffhanger, je crois que j'aime bien ça... lien pour les commentaires :http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=1068&p=14345#p14345



Édité le 01 décembre 2012 - 17:13 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 06 décembre 2012 - 19:06

Je m'arc-boute dans les airs pour éviter une colonne de flammes perdue. Puis j'essaie dans ma chute de me diriger vers la nuque du dragon noir. "ça va passer..." je le manque de quelques centimètres mais heureusement ma chaine s'est enroulée autour d'un de ses piques dorseaux. "Attention à la seccousse..." Elle arrive, c'est bien pire que ce que je pensais, mes poignets s'écorchent, des rubans de peau suffisant pour décorer un sapin de noël dans un camp troll s'arrachent de mes avant-bras dans un bruit peu ragoûtant. Le contact de l'argent et du ramoglobinium insupporte mon avatar. Un message rouge sang clignotant m'informe qu'il ne me reste qu'un vingtaine de secondes avant la chute.


La créature à laquelle je suis rattachée est repoussé par son semblable albinos et s'écrase violement contre les affleurements muraux. Je tends mes jambes à l'extrême "Aller, je dois bien pouvoir m'accrocher au mur !" Avec d'infinies précautions je décroche une de mes mains pour la tendre vers la paroi que j'effleure du bout des doigts. Nouvelle seccousse. Le dragon obsidienne s'ébroue et charge son congénère. Me laissant onduler entre son encolure acérée et les murs, mon corps entier suspendu par un bras serré dans un étau de métal, tel un pendu un jour de vent.
"Je voooole !!!"
Et je me mange un mur.
Et quelques dents en plus.
"Et M**de !


Dans le message qui a viré au sépia les secondes s'égènent avec un régularité monotonne. 5.4.3. "C'est moi ou je suis encore plus dans le joli mot censuré plus haut ?" Nouvelle seccousse. "Quelle originalité !" Sauf que celle-ci m'entraîne comme une pierre au bout d'une fronde et pendant un instant, je crains de m'écraser de l'autre côté du dragon. Mais non. Après une petite cinématique qui débute par le fonctionnement d'un estomac et se finnissant par mon personnage qui vomit sur l'écran, je peux remarque que je me retrouve sur son dos. En compagnie d'un squelette édenté qui me sourit.


On avance !



Édité le 08 décembre 2012 - 09:52 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 08 décembre 2012 - 11:18

Il possède un crâne luisant, genre "colgate total" et... une coupe afro, avec un chapeau haut de forme... "Citrik, je vais t'étriper" Il s'incline très bas et saute la tête la première dans les flammes en riant : Yohohoho !

Je reste quelques instants incrédule devant ce mort-vivant customisé, puis je me remets au plan prévu par Citrik. Sa voix caverneuse remonte dans ma mémoire : "Surtout n'oubliez pas vous deux, votre rôle est primordial, si vous échouez, nous devrons nous rabbatre et la quête tout entière sera un échec. Allez le plus vite possible, prenez des risques mesurés, ne vous en remettez pas au hasard."
Et c'est bien malgré moi ce que je fais. Je jette un coup d'oeil en face pour voir si Mujo s'en tire mieux et le vois en train de faire de l'escalade sur la crète du dragon, son importante musculature, balloté de ça de là dans le vide.
Je remonte l'enrolure du dragon pour me retrouver sur le haut de sa tête. Heureusement pour moi, il ne me repère pas Je déroule ma chaîne jusqu'à une vingtaine de mètres de longeur. "Et vive le ramoglobinium extensible !" La phase dangereuse commence...


XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


Macao se déchaîne, toutes ses cartes les plus puissantes explosent dans des cataclysmes d'étincelles multicolores, des nuages de fumées colorées, des effets sonores assourdissants et des apparitions psychédéliques à la Magical Mystery Tour. Dos à lui notre nécromancien fait surgir des ombres des squelettes, zombis, loups, chauves-souris et autres créaures à des statdes de décomposition plus ou moins avancés. Les deux joueurs protégés par une barrière de feu froid générée par Furia tentent de maintenir immobiles les deux grands prédateurs et malgré les résultats mitigé, les hommes ne se découragent pas et y mettent plus d'ardeur.

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
RE: 100 Levels
le 13 décembre 2012 - 18:15

Je lance un feulement agressif, repris une octave plus bas par Mujo. Au sol, nos trois camarades utilisent leurs plus puissantes capacités et puisent dans leurs ultimes ressources pour clouer au sol les deux dragons. Arrimés à leurs épaules, le guerrier et moi-même tentons d'étrangler avec nos maillons les créatures. Non, rectification, nous ne tentons pas d'étrangler mais de faire en sorte que les deux dragons relèvent la gueule vers le sol... enfin, vers l'ancien sol, mais si, celui qui était en verre... Bref, vers le haut. Et normalement ils devraient cracher des flammes, c'est d'après Citrik, (je le précise car j'ai moins confiance en lui depuis qu'il m'a demandé de crapahuter sur le dos d'un four ambulant) un réflexe.


Leurs deux grandes bouches bien garnies de crocs de la taille d’épées se dirigent vars l’endroit où la, (ou le, je pense qu’on ne saura jamais) pnj lévite avec un petit sourire. Pchittt ! Deux longs bras de feu s’étirent en sa direction et il comprend soudainement la signification de « combustion spontanée ». Un petit tas de cendres retombe doucement vers le sol, le vrai. L’étrangeté de la chose me saute aux yeux, notre nécromancien ne nous avait pas prévenus pour ça, si le pnj est mort… comment peut-on finir la quête ?


-Citrik... tu vas nous expliquer ? lance Furia interdite
Macao pousse un grognement bestial, ce qui est plutôtle style de Mujo.
En parlant de ça, ce dernier et moi même sommes envoyés choir contre un mur, puis au cimetière.



Édité le 13 décembre 2012 - 18:17 par Aryal

Aryal, plume émèchée

ma fiche : http://www.noob-online.com/forum/topic.php?t=956

Aryal
Sujets: 18
Messages: 489
Inscription: 18 août 2012
Hors-ligne
14 réponses - Page : 1 sur 1

Utilisateurs parcourant ce sujet: 1 invité

Index du forum Index du forum Chroniques d'Olydri Fanfics 100 Levels