NOOB AU TGS LYON GAME SHOW

conférences, projections, photos et dédicaces
21 et 22 Septembre 2019

NOOB À PARIS MANGA

Conférences, projections, photos et dédicaces sur leur stand
5 et 6 Octobre 2019

NOOB À ANIMASIA DE BORDEAUX

Conférences, projections, photos et dédicaces sur leur stand
12 et 13 Octobre 2019

NOOB AU TGS PAU ANIME GAME SHOW

conférences, projections, photos et dédicaces
19 et 20 Octobre 2019

NOOB À LA PARIS GAMES WEEK

Conférences, projections, photos et dédicaces sur leur stand
30 Octobre au 3 Novembre 2019

Top5 Sujets

DIES IRAE

dans Vos projets (31 réponses)

Publié par Heimdal, le 31 mars 2017 - 21:46

ID: Steam / Playstation Network / Xbox Live and co

dans Petites annonces (49 réponses)

Publié par Heretoc, le 25 août 2014 - 17:52

A la chasse aux HF!

dans La Taverne (39 réponses)

Publié par Ycien, le 06 décembre 2017 - 09:55

Mes fanarts Noob

dans Made in fan (382 réponses)

Publié par Lakki, le 27 février 2016 - 01:43

Noob, le jeu vidéo !

dans La Taverne (112 réponses)

Publié par Heretoc, le 14 septembre 2017 - 12:18

Index du forum Index du forum Chroniques d'Olydri Fanfics Noob, l'invasion des Ténèbres

Noob, l'invasion des Ténèbres

11 réponses - Page : 1 sur 1

Noob, l'invasion des Ténèbres
le 01 août 2015 - 11:39

Ceci est une histoire censée raconter ce qui se passe après la trilogie. je ne sais absolument pas ce qui va se passer mais je spécule pas mal de choses. Vous aurez l'occasion de le découvrir.D'ailleurs je profite de cette fanfic pour mettre sur pied quelques frustrations, c'est-à-dire que ce que ne mettent les studios, je l'écris.

L'histoire raconte qu'un nouvel event se produit. Dix manteaux noirs se clamant démons viennent semer le chaos sur Olydri. Pourtant, un tel event n'a pas été conçu par les développeurs. Comme à leur habitude, la guilde Noob va se retrouver impliquée dans cette affaire qui va très vite les dépasser.

Crédits:

L'univers et ses personnages appartiennent aux studios Olydri.
Ori et la forêt de Nibel appartiennent à Microsoft.
M'appartiennent la Boîte de Pandore, la guilde du Culte noir, Solaris.

Trop de caractères dans mes chapitres, je vais devoir faire plusieurs posts.


Dans les profondeurs d’Olydri, un groupe d’aventuriers menait un PNJ pour une quête. Ce dernier était une magnifique femme vêtue d’une robe. Pour la quête, elle avait demandé l’aide de cette guilde pour l’escorter jusqu’à l’origine des voix qui l’appelaient. Après moult péripéties, ils arrivèrent à la fameuse grotte où une mystérieuse boîte les attendait. Les gardiens surgirent de nulle part pour assaillir les intrus. Seulement, ils ne furent pas de taille face à des joueurs de niveau 100.
-Par pitié, supplia le chef des gardiens agonisant, ne laissez pas Pandore ouvrir cette boîte ou la malédiction des démons s’abattra sur Olydri.
-Pas de chance, répondit le chef de guilde en l’achevant, c’est ce que nous voulons.
-Allez-y, Dame Pandore, encouragea un autre joueur. Accomplissez votre destinée.
Sur ces paroles encourageantes, la PNJ ouvrit la boîte. L’enfer venait d’être libéré.

Un peu plus tard

« Connexion »

Sparadrap le prêtre débarquait le jeu. Il avait donné rendez-vous à ses amis de la guilde Noob dans cette vaste prairie. À quelques mètres plus loin, il trouva ses meilleurs amis qui l’attendaient.

Arthéon était un guerrier barbu avec des cheveux bruns qui lui arrivaient aux épaules. Ancien leader de la guilde Noob, ce joueur expérimenté était le stéréotype du joueur à fond dans le background du jeu. Il ne se voyait plus comme le joueur mais comme son avatar.

Oméga Zell était un assassin berserker du crépuscule. De toute la guilde, c’était le seul joueur à avoir une classe légendaire. De nature narcissique et misogyne, parce qu’il travaillait dans un journal féminin, Oméga Zell était un perfectionniste dans l’âme et aimait se mettre en valeur.

Gaëa était une invocatrice élémentaire et ennemie numéro 1 d’Oméga Zell dont les disputes avec ce dernier étaient fréquentes. Son avatar était d’une élégance avec ses longs cheveux bruns et son stuff lui donnant l’allure d’un dragon. Cette étudiante en difficulté d’argent ne reculait devant rien pour amasser le plus d’argent possible. Une collectionneuse, un archétype de joueur qui collectait le plus d’objets rares pour en tirer un plus grand profit plus tard.

Couette était une élémentaliste de l’eau. Une adorable fille avec deux couettes en parfaite accord avec son pseudo Aussi naïve que Sparadrap dans ses premiers jours dans Horizon, elle gérait très mal sa magie pour healer. Elle maniait aussi la terre pour servir de tank.

Ivy était une néogicienne, une guerrière exploitant la technologie. Armée de son fidèle pistolet et de son air nonchalant, elle était une joueuse à ne pas sous-estimer malgré sa narcolepsie.

-Hé, les copains, salua le prêtre, vous êtes prêts pour une nouvelle aventure ? Euh, pourquoi il y a plus de monde que d’habitude.
En effet, la guilde avait connu une vie très mouvementée. Les circonstances et les ambitions des uns et des autres avaient amené certains membres à quitter la guilde Noob. Mais les évènements liés à l’event d’Arthéon de Fargos avaient permis de rassembler tous ces membres à la grande joie de Sparadrap. Avec le soutien musclé de Golgotha, une guerrière barbare mercenaire assez agressive dans son comportement. Cette histoire aurait pu s’arrêter là si la notoriété de ses membres n’était pas aussi importante. En plus des nouveaux membres, d’autres joueurs avaient désiré faire partie de la guilde. Gaëa avait fortement appuyé leur candidature, en particulier un dénommé Meuh-Meuh, un stupide adorateur de l’invocatrice.

-Qu’est-ce que tu crois, répondit Oméga Zell, on est presque aussi connu que les champions des trois factions (Empire, Coalition et Ordre).
La prétention de l’assassin était justifiée pour une fois. Gaëa avait réussi à devenir chef de la guilde Roxxor, numéro 1 de la Coalition et du classement. Arthénon avait été world boss et avait ensuite créé un reroll pour rejoindre la guilde Noob. Oméga Zell avait fait partie de la guilde Justice la meilleure guilde de l’Empire qui comprenait dans ses rang son idole Fantöm. Avec trois membres notables, de nombreuses personnes avaient voulu rejoindre la guilde malgré son nom peu honorable.
-Mais alors, s’exclama Sparadrap ému, ça fait encore d’amis dans la guilde.
-Il va bien, votre chef de guilde, demanda un nouveau membre.
-Parfaitement, assura Arthénon, et encore, vous ne l’avez pas vu à nos débuts. Un cauchemar de l’avoir à nos côtés.
-Je confirme, approuva Oméga Zell, c’était toujours l’ennemi qu’il healait mais là, il assure.

Pour une fois qu’on était fier de lui, Sparadrap bonda le torse. Tout à coup, il vit un mage vêtu d’un manteau bleu de mage et d’un masque arriver dans leur direction. C’était Heimdäl, le fondateur de la guilde Justice et il n’était pas de bonne humeur.

-Alors, Heimdäl, demanda Oméga Zell, qu’est-ce qui te met dans cet état ?
-Un event, répondit le concerné. Figurez-vous que moi et le reste de la guilde Justice avons été battus par une seule personne.
-Sérieux, s’étonna Gaëa qui connaissait le niveau élevé de la guide Justice. Mais par qui ? Et Comment ?
-On ne le sait pas, avoua Heimdäl. Il portait un manteau noir qui recouvrait tout son corps. Nous faisions une quête quand il nous a défiés. Très vite, il a volé tout notre mana puis a fait apparaitre un immense bloc d’acier qui nous a écrasés. On n’a rien pu faire.
-Même Fantöm ?
-Même lui n’a pas été de taille contre ce type. Il a pourtant essayé de lui infliger des dégâts mais ça ne lui a rien fait.

L’histoire semblait aberrante. Une des meilleures guildes du jeu Horizon s’était fait éclater par un parfait inconnu. Enfin, encore fallait-il l’identifier. Un joueur ? Peu probable car une puissance pareille exigerait de tricher et les maîtres du jeu seraient intervenus. Or ce n’était pas le cas. Il ne restait qu’une seule explication logique : des world boss. Seulement, cet incident n’était que le commencement. Heimdäl reçut plusieurs messages de ses camarades de la guilde Justice et ce n’était pas de bon augure.

-Oh merde.
-Qu’est-ce qui se passe ?
-Apparemment, il y a d’autres manteaux noirs, expliqua le mage masqué. Et ils sèment le chaos sur tout Olydri.

Monde réel

Au même moment, dans les studios d’Horizon, une importante réunion avait lieu. L’heure n’était pas à la joie mais à l’inquiétude. Charles-Antoine Donteuil, le créateur du jeu, le montrait avec son air sévère.

-Mes amis, l’heure est grave. Le jeu Horizon 2.4 a été certainement victime d’un piratage.
-Pourquoi, demanda un développeur, à cause de l’event ?
-Cet event, expliqua Donteuil, nous échappe complètement. Les dix world boss sèment un chaos monstrueux dans le jeu et leur comportement n’est pas le fruit de notre programmation. Quelqu’un d’autre les contrôle.

De cette information, on pouvait facilement déduire qu’il y avait une taupe parmi eux qui avait inséré ces données indésirables. Un concurrent ? Peu probable puisque ça ne portait pas vraiment préjudice à la société. Des pirates informatiques ? Aucun vol d’items ou d’avatar n’avait été recensé. Non, leur but était autre. Soudain, un écran d’ordinateur se brouilla pour laisser place au fameux Tenshirock le Hackeur. Cet homme s’était donné comme sainte mission de libérer les joueurs des mondes virtuels. Un tel désir ne provenait que la perte de contact avec son fils addictif aux jeux vidéo et devenu un des maîtres du jeu. Aujourd’hui, il essayait de renouer les liens en jouant de nouveaux avatars avec son fils. Comme quoi, le destin était bien ironique.

-Salutations, salua le Hackeur, je constate que vous avez des petits soucis d’event.
-Seriez-vous derrière tout ça, demanda Donteuil méfiant.
-Absolument pas, rétorqua Tenshirock. Cet event est à l’opposé total de mes ambitions. Je reconnais que la qualité de programmation est supérieure à la mienne. Ceci dit, ça ne m’a pas empêché de découvrir deux, trois petites choses.
-Lesquelles ?
-L’origine de cet event, commença Tenshirock, est une quête sciemment ratée.
Sciemment ? Donc ces joueurs savaient sûrement que les conséquences de cet échec provoqueraient l’actuel event. Charles-Antoine n’avait guère le choix. Il devait se fier à ce pirate informatique pour découvrir la vérité.



Édité le 02 août 2015 - 13:50 par Mathio

Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne

RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 02 août 2015 - 13:54

Dans Olydri

Amaras, le numéro 1 du classement et de la Coalition, livrait le combat le plus incroyable de sa vie. Face à lui, un colosse de plus de deux mètres vêtu d’un manteau noir qui recouvrait tout son corps. Les coups qu’il infligeait étaient dévastateurs et il était difficile de prévoir ses prochains mouvements avec les armes qu’il invoquait par des portails. Amaras avait beau encaissé les coups et riposter, sa vie descendait aussi vite qu’une balle en chute libre.

-Pas mal, félicita Amaras en s’essuyant, mais tu devras faire mieux que ça pour me battre.
-Tu dis ça alors que tu es sur le point de perdre, fit remarquer le manteau noir.
-Disons que je n’étais pas sérieux, répondit Amaras. Je suis…
-Amaras, coupa le manteau noir, le mec qui n’a que pour seul intérêt la place de numéro 1 et de la conserver. Peu importe la compétition dans laquelle tu jouerais, ce sera toujours la première place.
-Évidemment, confirma Amaras. Quand tu joues, c’est pour gagner et je suis un winner.
-Crétin, soupira le manteau noir. Un jeu est avant tout un divertissement. Le classement, un moyen de faire durer les choses. À la seconde où la première place devient une obsession, le jeu devient ennuyeux. C’est comme un bon gâteau qu’on voit et qui a l’air délicieux. On fait tout pour l’obtenir mais quand on arrive enfin à le déguster, on finit par découvrir que ce n’est qu’un banal gâteau. Tous les numéros un ont déjà ressenti cet ennui, cette lassitude en l’absence de réels challenges à leur hauteur. C’est impossible quand on est au sommet. On ne peut plus évoluer, on tend à stagner jusqu’à la défaite.
-C’est tout, demanda Amaras qui avait bien l’air de se faire chier avec ces discours à deux balles.
- Non, parce que tu vas bien retenir mon nom car c’est celui du démon qui te mettra la misère, je suis Eligor le démon de la Guerre.
Un violent coup de poing sur le sol, Eligor ouvrit le sol sous les pieds d’Amaras qui tomba dedans.

« Amaras powned »

Dans un autre coin d’Olydri, l’élémentaliste Roxana affrontait un adversaire qu’elle n’avait vu. Sa fine silhouette semblait indiquer que c’était une femme. Cette dernière crachait des flammes plus puissantes que celles de Roxana.

-J’aimerais bien savoir pourquoi une telle agression envers ma personne, demanda Roxana.
-Parce que tes victimes te la posent cette question, répliqua sèchement le manteau noir.
-Je suis une PK (Player Killer), répondit l’élémentaliste de la Coalition. C’est ma raison d’être.
-C’est bien pour ça que je veux ta peau !!

D’un bond, le manteau noir cracha une nouvelle flamme ardente. Roxana riposta avec un jet d’eau mais cette attaque était trop faible pour arrêter celle de son adversaire. Malgré sa résistance au feu, Roxana subissait d’importants dégâts dû au feu.

-Sale garce, ragea Roxana. Qui es-tu ?
-Quelle impolitesse, avoua le manteau noir. Je ne me suis pas présentée. Je suis Jessonia la démone de la Passion. Subis ma colère au nom de tous les joueurs que tu as agressé gratuitement pour assouvir tes plaisirs malsains.
Roxana sentit une menace sérieuse dans cette attaque et lança une « armure aqueuse lvl 100» pour se protéger des flammes qui déferlèrent sur elle. Hélas, même avec cette protection, ces flammes furent bien trop fortes pour être stoppées et Roxana fut changée en torche humaine.

-D’où vient cette puissance, gémit de douleur l’élémentaliste.
-Du plus profond de mon cœur, répondit Jessonia, l’Amour mais c’est un sentiment qui t’est inconnue.

« Roxana carbonisée »

Tenshirock arriva sur Olydri. Ça faisait un moment qu’il n’était pas revenu sous cet avatar. Enfin, il avait une enquête à mener et il allait la mener à bien. Soudain, il vit sur le sol un corps familier sous une pile de chiffres. Le crâne chauve, le corps blanc comme celui d’un nécromancien, c’était Spectre, un vieil ami du Hackeur. Rapidement, Tenshiorock releva Spectre qui se réveilla.
-Qu’est-ce qui s’est passé pour tu te retrouves enterré de chiffres ? Je sais bien que tu es à fond sur les statistiques mais quand même.

-ça n’a rien avec moi, répondit Spectre. C’est l’œuvre de Zabulon le démon de la Folie.
-Un démon, s’étonna Tenshirock. Tu veux dire un des world boss ?
-En effet mais il était trop intelligent pour être une IA. Il avait vingt coups d’avance sur moi. Sa maîtrise des maths et des sciences était effrayante. C’est frustrant de perdre contre quelqu’un de meilleur que soi dans son domaine de prédilection mais aussi, excitant.

Tenshirock reconnaissait ce sourire. C’était celui de la personne qui prenait encore plus de plaisir et devenir encore plus addictif. Plus loin, sur une autre partie du continent, un groupe de joueurs de la Coalition faisaient une quête. Parmi eux, se trouvaient T-man un gros barbare, Dark Avenger un PK malchanceux et Précieux connu pour communiquer par messages écrits parce que son micro était cassé. Ils ne le savaient peut-être pas mais le destin allait se jouer d’eux. Soudain le groupe s’arrêta devant un manteau noir qui semblait les attendre de pied ferme.

-Qui es-tu, demanda Dark Avenger en posture de combat.
-Je suis Mathio le démon de l’Espoir, se présenta le démon. Je suis celui qui peut manipuler le destin mais aujourd’hui, je serais votre cauchemar.
-Dans tes rêves, gueula T-man.
-ça tombe bien, je voulais te faire la peau, dit Mathio. Les autres, partez. Je n’ai rien à faire avec le menu fretin.
-Hors de question, répliqua Dark Avenger. On ne va pas se défiler quand un de nos camarades risque de se faire étaler par un world boss.
-Puisque vous le prenez comme ça, répondit Mathio, jouez un peu avec mes familiers.

Ouvrant des portails bleus, le manteau noir fit sortir des xénomorphes. Ces inquiétantes créatures se jetèrent sur Dark Avenger et les autres qui durent les affronter. Seul T-man était opposé à Mathio. Malgré cette ambiance oppressante, le barbare cria la devise de la faction :

-Coalition !! Destruction !!
-Dans ce cas, dit Mathio, je vais pousser mon cri de guerre. Coalition !! Domination !!
-PLAGIAT !!!!!

Enragé, T-man se jeta sur son adversaire qui contra sa première attaque. Ce dernier lacéra le barbare avec une épée sortie de nulle part. Un coup critique. Les autres attaques furent aussi des coups critiques. Le pauvre T-man était incapable de défendre face à ces attaques imparables et sans fin. Finalement, il trouva une fenêtre pour sortir de cette spirale infernale.

-Enfoiré !! T’es cheaté !! Laisse-toi un peu faire.
-D’accord, répondit Mathio en rangeant son arme. Amène-toi, gros plein de soupe.
-Tu vas morfler !!!!

Abaissant sa hache, T-man eut la désagréable surprise de voir son attaque échouer. Il enchaina alors ses coups mais tous furent des échecs. Fatigué d’attendre, Mathio passa à l’action. Arrachant un arbre, le démon de l’Espoir s’en servit comme arme pour envoyer voler T-man. Satisfait du calvaire qu’il avait infligé à sa victime, Mathio partit laissant ses familiers achever les derniers joueurs du groupe.

Retour à la guilde Noob

-Quoi, s’écria Oméga Zell, Amaras et Spectre ont été battus ?!
-C’est la stricte vérité, annonça Heimdäl. Je peine à croire que les deux meilleurs joueurs d’Horizon se soient fait battre par des world boss.
-Et pourtant, c’est qui s’est produit, répliqua une voix derrière le groupe.

Tous se retournèrent pour apercevoir un manteau noir. Connaissant leur réputation, tous se mirent en garde pour l’affronter. Pourtant, avec calme, le manteau noir s’approcha d’eux sans manifester la moindre agressivité. Soudain, il s’inclina avec respect.

-Salutations, joueurs de l’Empire, je suis Axaphat, démon de la Misère. Je viens vous dépouiller de vos crédits.
-Pas question, gémit Gaëa.

D’un air amusé, le démon s’approcha d’un énorme rocher en pierre qu’il changea en or. L’invocatrice ne résista pas à ses instincts. Elle prit le rocher en or et le souleva mais elle se confronta à un nouveau problème. Axaphat se mit à la chatouiller. Difficile d’y résister mais ce fut une erreur de lâcher prise et de repousser le démon car plus rien ne retenait l’or.

« Gaëa s’est faite écraser »

-Dans les dents, lâcha Oméga Zell. Ça lui apprendra à vouloir plus.
-Pas faux, approuva Ivy. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle a croulé sous l’or.
-Pas si vite, intervint Heimdal à l’intention d’Axaphat. J’ai quelques questions à poser.
-ça dépend lesquelles, répondit le concerné. Mais je peux comprendre votre frustration d’avoir perdu contre Zagan le démon de la Famine. Sa capacité à absorber les énergies est effrayante.
-Tant que ça ? Qui êtes-vous ?
-Dire que je m’étais présenté, soupira Axaphat. Enfin, à ce stade, vous êtes en droit de connaitre notre groupe. Je fais partie de la Boîte de Pandore, un groupe de dix démons ayant pour rôle de diriger l’organisation des Ténèbres l’Alliance Démoniaque.

On avançait mais de nouvelles questions apparaissaient de par cette révélation.

-Quelles sont vos motivations, demanda Heimdäl, et qu’est-ce qu’une organisation des Ténèbres ?
-Je ne répondrais qu’à cette question, nos motivations : semer le chaos et conquérir ce monde.

Au même moment, des androïdes noirs firent leur apparition. La majorité ressemblait à de vrais soldats mais à l’aspect mécanique. Certains ressemblaient à des avatars de joueurs.

-Je dois vous laisser, dit Axaphat. En attendant, amusez-vous avec ces soldats et évitez de vous faire toucher ou ce sera une mort presque immédiate.

Sur ces mots, le démon disparut dans un nuage de ténèbres. Les androïdes de combat se jetèrent sur la guilde Noob et Heimdäl qui n’eurent pas d’autre choix que de combattre. Soudain, un joueur fut touché par une rafale de tirs. Son avatar eut le statut « Virus Akuma » et vit son corps se recouvrir de pentacles avant de mourir.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 03 août 2015 - 15:42

-Putain, gémit Oméga Zell horrifié, ils te one-shootent ou quoi.
-En même temps, dit Arthéon, il nous avait prévenu. Oh, mon dieu !!

Si Arthéon était si surpris, c’était qu’en face, se trouvait un androïde de combat presque identique à son premier avatar banni pour achat de crédits pirates au farmer chinois (qui n’est pas chinois).

-C’est amusant, dit Sparadrap qui lançait un sort de soin. On dirait trop le premier avatar d’Arthéon.
-Mais c’est le cas, confirma l’androïde Arthéon premier du nom.
-Comment est-ce possible, demanda Ivy.
-Disons qu’être banni équivaut à être envoyé en enfer, expliqua l’androïde Arthéon. Au niveau du background, je suis l’âme d’Arthéon l’ancien stratège de la guilde Justice réincarné dans ce corps mécanique afin de me venger de ceux qui m’ont poussé à tricher.
-Il ne faut pas exagérer, riposta Heimdäl. Personne n’aurait incité à une telle chose.
-Indirectement, c’est ce que vous avez fait. Vous étiez tellement obnubilés de rester au sommet du classement que vous aviez soumis tous les membres à une course infernale à la recherche de bons items. Malheur à ceux qui trainaient et qui représentaient une gêne pour la guilde numéro 1. Pour moi qui avait tant donné pour entrer dans cette guilde, j’ai dû les acheter ces crédits pirates pour rattraper mon retard. Résultat, je me suis fait bannir. Mais grâce à l’Alliance, je suis revenu parmi les vivants.

Heimdäl se sentit bien embêté. Même si ce n’était pas Arthéon, ce qui était dit avait un fond de vérité. Avant que la vérité sur l’avatar cheaté de Fantöm à son insu soit révélée au grand jour, la guilde Justice occupait la place de numéro 1. Seulement, comme tout puissant qui se respectait, une peur s’était instaurée dans l’inconscient des membres : celle de perdre cette place tant convoitée par les autres. Des mesures drastiques avaient donc été mises en place : recrutement très strict, recherche permanente à l’amélioration, bannissement d’éléments indésirables… mais cela ne sauva pas la guilde Justice qui tomba de très haut à la suite du scandale. Suite à cela, il fallut assouplir les règles pour revenir au classement.

-Désolé, excusa le mage masqué. Je crois que le titre de numéro 1 nous a tous montés à la tête.
-Des excuses ne suffisent pas, s’écria Androïde Arthéon qui chargea sur son adversaire.

Mais c’était sous-estimer un des meilleurs joueurs du jeu qui para aisément l’épée de l’androïde-avatar.

-Pas mal, félicita-t-il, mais j’ai d’autres surprises pour toi.

Un gaz noir émana du corps d’androïde de l’ancien avatar d’Arthéon. Contaminé, Heimdäl succomba au virus Akuma. La guilde Noob était prise de terreur. Même les meilleurs pouvaient être vaincus. Oméga Zell état confronté à un adversaire de taille. Et pour cause, c’était l’ancien avatar de Fantöm. Même sans être cheaté, sa puissance était grande mais pour l’assassin noob, il ne pouvait pas tomber sur meilleur challenge.

L’androïde Fantöm disparut d’un coup pour réapparaitre derrière Oméga Zell qui avait anticipé ce mouvement. Déclenchant ses capacités légendaires disponibles, Oméga Zell déferla sa puissance, puis prit une pose victorieuse. Seulement, il ne vit pas l’attaque surprise qui infligea de lourds dégâts.

-Bel enchainement, applaudit l’androïde Fantöm, mais ton ego est ta faiblesse. C’est ce qui t’empêchera d’atteindre la tête du classement.

Malgré cette blessure, Oméga Zell se retourna et déclencha sa compétence « Punch Berserk », un coup encore plus puissant lorsque l’utilisateur était bien amoché. Ce fut si puissant que son adversaire fut terrassé.

-Sparadrap, appela l’assassin, envoie du heal.
-Voilà, dit Sparadrap qui lança un sort de soin.
-Pas trop tôt, respira Oméga Zell. Ces tas de ferraille sont balèzes.

Soudain, deux androïdes assaillirent Oméga Zell ne put parer à temps leurs coups. Alors qu’ils allaient porter le coup fatal. Des éclairs frappèrent les androïdes les détruisant instantanément. La guilde Noob chercha alors leur mystérieux sauveur qui se révéla être Spectre. Accompagné par Tenshirock. Ce dernier annonça qu’il était venu voir la guilde pour un service : enquêter sur la guilde qui avait déclenché l’event en ratant volontairement la quête. Les maîtres du jeu étaient trop occupés à surveiller les évènements et même s’ils le pouvaient, ils seraient repérés par ceux qui tiraient les ficelles.

-Dites, demanda Gaëa en regardant autour d’eux, vous n’avez pas vu Couette ?
-Si, Dame Gaëa, informa Meuhmeuh, je l’ai vue se faire enlever par le manteau noir.
-Et tu n’as rien fait, demanda Ivy en braquant son pistolet sur le larbin de l’invocatrice.
-J’ai essayé mais j’étais encerclé par des androïdes. Je ne pouvais rien faire.
-Je suis convaincu qu’il va s’en servir pour un de leurs tours, dit Spectre. Elle n’aura donc rien à craindre.
-Dans ce cas, déclara Sparadrap, on va tous aller voir la guilde du Culte noir.
-Sans moi, répondit Spectre. Je dois retourner à Galae, la capitale de l’Ordre. Un manteau noir cause des ravages sur place.
-De mon côté, intervint le pirate informatique, je dois décrypter les codes de cette Boîte de Pandore et de leurs soldats. Peut-être que nous trouverons une faiblesse.

Se téléportant, Tenshirock et Spectre partirent. La guilde Noob décida d’aller vers cette autre guilde afin de tirer les choses au clair.

Dans les capitales des factions, le chaos régnait en maître. À Galae, les habitants courraient dans tous les sens mais dans un état ralenti. Le responsable de ce désordre était Senectus le démon de la Vieillesse. Suivi de ses fidèles androïdes de combat, il avait pris d’assaut la capitale de l’Ordre. Ses pouvoirs lui permettaient d’influencer sur le temps des objets et des êtres vivants (ici, c’étaient des avatars et des PNJ). Quoi de mieux que de les ralentir dans une Zone de Vieillesse ralentie. Soudain, une attaque fonça droit vers le manteau noir. Comme elle était dans le champ d’action du pouvoir de la Vieillesse, l’attaque était ralentie. L’esquiver était un jeu d’enfant. Le joueur responsable de l’attaque fut balayé d’un coup de pied d’Eligor qui débarquait en renfort.

Glacesang la capitale de la Coalition était en proie à l’Apocalypse. Tous semblaient être possédés et s’entretuaient sous l’œil amusé de Bélial le démon du Vice. Ces joueurs étaient tellement emplis d’arrogance et d’agressivité qu’il en était facile de manipuler leur avatar et les pousser à se battre. Mais c’était sans compter l’intervention de Roxana qui tenta de griller le manteau noir qui esquiva en allant se cacher dans une ombre. L’élémentaliste comprit le plan du démon. Surgir de ces ombres d’où il se cachait pour la prendre par surprise. Cracher des flammes dévastatrices, Roxana détruisit tout ce qui avait devant eux sur un large rayon. Sans zone d’ombre où se cacher, Bélial devait se montrer et être vulnérable aux prochaines attaques. Hélas, un world boss n’était pas aussi facile à surprendre car Bélial surgit de l’ombre de Roxana. Exploitant l’ombre causée par les flammes, le démon avait pu s’échapper et rejoindre son adversaire et l’immobiliser. Comble de la situation, Jessonia était là.

-Tiens-la bien, demanda Jessonia en faisant craquer ses doigts. Je vais la réchauffer à grands coups de passion.
-Fais-toi plaisir, accepta Bélial au grand désarroi de Roxana.

À Centralis la capitale de l’Empire, une épidémie s’était répandue dans la ville. Le coupable n’était qu’autre qu’Uphir le démon de la Maladie. Des joueurs et des gardes tentèrent de l’arrêter mais le démon était trop agile et leur planta ses doigts dans leur corps injectant ainsi la maladie qui frappait la ville.

-Tu t’amuses, demanda Zagan qui venait d’arriver.
-Aucun problème, assura Uphir. Tout se déroule selon le plan.
-Pas sûr, contesta la Famine, le Hackeur a fait appel à des joueurs pour percer à jour notre plan. Xezbeth m’a confirmé qu’ils pourraient être une nuisance à notre opération.
-Dans ce cas, proposa Uphir, envoie Xezbeth les retarder.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 04 août 2015 - 15:32

Du côté de T-man et de son groupe.

T-man était vraiment furax. Quand on se jouait de lui, il se mettait en colère. Mais là, c’était plus fort que la fois où Gaëa les avait abandonnés dans un labyrinthe après s’être accaparée le trésor du donjon et donnés la carte en échange de tous leurs crédits. Mathio l’avait humilié. Lui et son pouvoir de manipuler le destin, il les détestait plus que Gaëa et il ne manquait pas de le crier haut et fort. Le rire de Mathio résonnait au loin indiquant sa position. À l’entendre, on pourrait le prendre pour le Joker. T-man se doutait bien que c’était un piège mais c’était le seul moyen pour retrouver cet enfoiré. Alors qu’il arrivait dans une clairière avec Dark Avenger et Précieux, il vit la pauvre Couette qui tremblait de tout son être.

-Oh non ! Pas le gros patapouf cornu de la Coalition, gémit-elle.
-Couette ! Mais qu’est-ce que tu fais là ?
-Les manteaux noirs m’ont enlevée et veulent que je me batte avec la première personne qui viendra ici avec interdiction de quitter cet endroit sous peine de terribles sanctions.

Au moment de s’avancer, un portail des ténèbres s’ouvrit et Mathio en sortit tel un Mr Loyal.

-Ladies and gentlemen, annonça Mathio. Mademoiselle Couette, ici présente, va affronter Obélix !! Ainsi elle pourra prendre sa revanche et lui faire fermer sa grande gueule.
-Ta gueule, répondit le concerné. Et puis c’est T-man.
-Bien sûr, continua Mathio ignorant la remarque du barbare, elle aura un petit avantage dans son combat. Moi, Axaphat et Zabulon avons décidé lui prêter un peu de notre pouvoir sous la forme de ces gemmes. Ces mêmes gemmes font partie du loot que nous lâcherons à la personne qui nous battra. Précieux, Dark Avenger, veuillez-vous éloigner et filmer ce combat. Sinon, je vous tue. Si T-man gagne, il aura ces gemmes en récompense et pourra m’affronter. Si Couette l’emporte, elle récupérera tout l’argent qu’Axaphat a volé à la guilde Noob plus un bon gros bonus.
-Je suis vraiment obligée ?
-Au choix, dit Mathio, les crédits et la revanche ou la prison pour refus de participation à un event avec impossibilité de s’en sortir même après déconnexion.

Toute fuite était impossible. Couette s’avança le cœur vaillant avec son « Bracelet de Pandore » incomplet. Trois gemmes étaient serties dedans. Le problème, c’était que les bonus conférés n’augmentaient pas les dégâts ou la défense.

Axaphat sonna le gong. T-man chargeait mais rata. Le gros barbare pesta. Le pouvoir de l’Espoir s’était activé pour sauver Couette.

-L’Espoir est vraiment chiant, commenta Mathio. Ma gemme augmente les chances d’actions : parade, esquive, coup critique, précision des attaques, probabilité d’obtenir des items rares, etc… Bref, tout ce qui implique des statistiques.
-Quant à la Misère, ajouta Axaphat, chaque attaque (physique ou magique) crée des crédits, augmente les chances de gagner de bons items et les gains. Concernant celle de Zabulon, la Folie, sa gemme permet d’altérer la réalité en imposant des règles des plus absurdes. Vu le peu de temps que Couette a, nous lui avons préparée quelques règles à utiliser. Faites un essai.
Paniquée, Couette déclencha une règle au hasard. Elle disait :

« Les joueurs de la Coalition doivent se battre avec les pieds »

-C’est quoi cette règle débile, se plaignit T-man. Pas question que j’obéissais à une connerie pareille.
Seulement, il avait beau taper sur son clavier mais son avatar refusait de donner des attaques autres que des coups de pieds.
-Trop cool, s’émerveilla Couette qui reprit courage.

Motivée, elle enchaina les coups sur le pauvre T-man en fâcheuse posture.

-C’est de la triche, se plaignit Dark Avenger. Elle a un item cheaté.
-Ta gueule, répondit Mathio. Je suis convaincu que tu ne dirais pas non de les avoir. Alors, regardez le spectacle et montrez-le à toute la communauté.
Uppercut gauche, coup de boule, Couette massacrait T-man qui peinait à se battre avec ses entraves. Soudain, la règle de la Folie cessa de faire effet. L’heure de la contre-attaque avait commencé.
Affaibli comme le barbare était, l’élémentaliste de l’eau estima qu’elle pouvait le battre avec sa vie complète. L’échange de coups fut violent. Couette avait renoncé à user du pouvoir de l’Espoir mais ça n’avait aucune importance car elle gagnerait ce combat. Soudain :

« Sort secret débloqué : Dragon d’eau »

L’eau des alentours se rassembla pour former un féroce dragon entièrement
composée d’eau.

-Gentil dragon, tenta T-man terrifié.

Hélas, Couette envoya sa nouvelle créature avaler le barbare qui mourut noyé.

-C’est terminé, cria Mathio. Grâce aux effets passifs de l’Espoir, Couette a pu activer un sort secret et remporter la victoire. Comme promis, nous lui rendrons le trésor de sa guilde. Par contre, nous reprenons nos gemmes.
-Quoi ?!

La pauvre fille avait beau protester mais elle ne put empêcher les démons de récupérer ce qui leur appartenait avant de repartir. Bien sûr, ils prirent la peine d’indiquer la route à Couette pour retrouver ses amis qui allaient avoir des ennuis.

Au beau milieu d’une brume épaisse.

-C’est dingue que ce brouillard soit apparu, fit remarquer Gaëa.

Après avoir accepté la demande du Hackeur, la guilde Noob était parti en direction du hameau de la guilde du Culte Noir. Seulement, en cours de route, un mystérieux brouillard s’était peu à peu épaissi sur leur route.

-Ce n’est pas normal, dit Arthéon. C’est la première fois que je vois un tel brouillard.
-Encore heureux, répondit avec sarcasme Oméga Zell. Parce qu’on ne voit pas à moins d’un mètre.

Personne ne vit le manteau noir embusqué et qui s’assurera que toute la guilde Noob soit dispersée pour pouvoir commencer son festival illusoire. Arthéon tomba sur un event qui le nomma héros d’une prophétie destiné à arrêter la destruction du monde. Gaëa trouva des coffres remplis de richesses et à fond infini. Ivy tomba sur un gros lit. C’était le bon moment d’ailleurs. Elle voulait dormir. Sparadrap eut un nid de familiers trop mignons. Meuhmeuh fut nommé bras droit de Gaëa pour ses bons et loyaux services.

Oméga Zell vécut une vision cauchemardesque. Isolé de ses compagnons, il arriva devant une église où semblait se produire un mariage à entendre les cloches et la musique. À l’intérieur, il vit alors Gaëa et Fantöm en mariés puis s’embrasser sur la bouche. Un cauchemar de voir son ennemie jurée et son idole ensemble. Horrifié, Oméga Zell cria. Une main se posa sur son épaule. L’assassin se retourna et vit un manteau noir qui cria. Une surprise pareille le fit crier encore plus fort.

-ça suffit, gueula Meuhmeuh.

Reprenant son sérieux, le manteau noir prit de la distance avec la guilde Noob qui parvint à se rassembler. Sauf un.

-Mais où est Sparadrap, demanda Gaëa.
-Perdu dans les méandres des ténèbres, répondit le manteau noir. Il courrait drôlement vite pour un prêtre.
-Et Vous êtes, demanda Oméga Zell qui ne rêvait que d’une chose : éclater ce démon.
-Je suis Xezbeth, démon de la Tromperie. J’espère que vous avez apprécié mon festival aux illusions.

Des illusions ? Voilà d’où venaient ces étranges évènements dans lesquels les Noobs avaient eu dans ce brouillard. D’ailleurs, serait-il possible que cette purée de pois soit aussi l’œuvre de ce démon ?

-De très mauvais goût, répondit Arthéon. Nous faire vivre des moments imaginaires pour nous tromper, c’est lâche.
-Et vivre des aventures dans un MMORPG, ce n’est pas imaginaire, ça ?

Une balle d’Ivy traversa le corps de Xezbeth. Pas de chance. Même lui était une illusion créée par le vrai Xezbeth. Le battre s’annonçait ardu.

-Dites, vous savez qu’il y a un trésor ici, dit soudainement Gaëa.
-Où ça, demanda Xezbeth intéressé.
-Il faudrait abaisser le brouillard pour que nous puissions nous localiser.
-Et vous savez ce que je fais aux vilains menteurs manipulateurs ? Je leur fait vivre un très mauvais moment.

Sur ces mots, des messages d’erreurs et d’alerte apparurent devant l’avatar de Gaëa. Mais ça voudrait dire qu’il fallait effacer son compte et recréer un avatar, récupérer tout ce qu’elle avait perdu en un instant. D’un claquement de doigt, l’illusion fit disparaitre les messages d’erreur qui étaient en réalité une farce pour faire paniquer Gaëa. Au moment de lancer son attaque suivante, Xezbeth reçut un appel de ses confrères. Il était convoqué pour une réunion importante. Dommage.

-Vous vous en sortez cette fois, dit Xezbeth, mais à notre prochaine rencontre, le combat sera impitoyable.

L’illusion se dissipa laissant le brouillard se lever. Ce qui permit à la guilde Noob de reprendre sa route. Arthéon prit le commandement de la guilde en l’absence du chef mais il savait que Sparadrap s’en tirerait et finirait par les rejoindre.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 05 août 2015 - 15:16

Un kilomètre de la guilde Noob

-Regarde, Bob, appela un chevalier chauve et borgne. C’est quoi ça ?
Le dénommé Bob Lennon s’approcha aux côtés de son ami Fanta pour observer une petite créature blanche au pelage qui semblait émettre une petite lumière blanche. De la taille d’un Smourbiff, la dite créature ressemblait à une gerboise et possédait deux sortes d’antennes en plus de ses longues oreilles. Ses petites pattes avant ressemblaient à des mains. Le doux regard qu’il affichait le rendait plus…

-Mignon, s’extasia Bob qui se jeta sur le familier.

Alors qu’il câlinait la créature, il ne vit pas Joueur du Grenier charger sur eux en exécutant un double lariat.

-Vous touchez un poil de cette boule de poils et je vous casse une côte, menaça Grenier en arrachant la petite créature.
-Rend-le-nous, fumier, cria Fanta. C’est nous l’avons trouvé.
-Venez le chercher, défia Séb le compagnon de Joueur du Grenier.
-Battons-nous, déclara Bob avec la furieuse envie d’avoir sa revanche sur eux.

Les quatre joueurs appelèrent leur guilde respective. Les Pyro-barbares pour Bob et Fanta contre les Vide-Greniers pour Joueur du Grenier et Séb. Le second affrontement allait avoir lieu et il allait rester dans les annales.

-Accrochez-vous à votre cul, les sacs à bière, commença Bob, parce que nous ne sommes plus les joueurs que vous avez connu.
-Pyro ! Pyro, gueulèrent ses compagnons.
-Notre nouveau stuff va tellement déchirer vos tronches que même les PNJ vont avoir peur de vous.

Sous les cris d’acclamation, les Pyro-barbares lancèrent leur terrible cri de guerre.

-Parce que Pyro-barbare ! Rouge ! Parce que Pyro-barbare ! Noir ! Parce que Pyro-barbare ! Rouge et Noir !
-Mauviettes, se moqua Grenier. Butez-les tous !! Et le premier qui crève, je viole son cadavre !
-Attends, intervint Séb, ils sont sérieux. On va se faire défoncer si on leur rentre dedans.
-Tu veux être le premier, menaça Grenier.

Séb fit non de la tête. Son chef de guilde était vraiment flippant quand il jouait à Horizon. Bob Lennon était déjà monté sur le dos de Fanta et s’était élancé dans un bon discours guerrier.

-Coalition !! Destruction !
-Les ennemis de l’Empire doivent périr, crièrent les Vide-Greniers.
-Aujourd’hui, vous allez brûler par les flammes du phénix !!!
-Chargez, crièrent les deux leaders.

Les deux guildes se battirent avec violence. Personne ne recula devant les coups qu’on subissait. Alors que la bataille faisait rage, la petite créature regardait. Elle ne comprenait pas pourquoi on se battait pour elle. Soudain, un prêtre en armure bleue fit son apparition.

-Bonjour, toi, s’écria Sparadrap. T’es mignon, tu sais ? Tiens, mange cette baie.

Ravi qu’on lui offre à manger, la petite boule de poils dégusta. Sans le savoir, Sparadrap avait déclenché un évènement qui allait influencer la suite de l’event.

« Quête secrète débloquée »

Les deux guildes s’arrêtèrent de se battre pour voir Sparadrap câliner la créature qu’ils convoitaient. Leurs leaders affichaient des têtes d’ahuris ébahis.

-Une quête secrète, s’étonna Sparadrap. Méga cool of the dead. Je l’accepte.

Une lumière blanche enveloppa le prêtre et la créature qui disparurent aussitôt. Quant aux Pyro-Barbares et aux Vide-Greniers, ils n’avaient plus que les yeux pour pleurer. Ou la baston pour se défouler.

-C’est de votre faute, gueulèrent les leaders qui reprirent le combat.

Quelque part dans Olydri.

Judge Dead le maître du jeu en chef les tenait. Il avait réussi à rassembler les dix membres de la Boîte de Pandore et s’apprêtait à châtier comme il se devait ces violeurs de la sainte charte.

-Pas si vite, le plagieur, riposta Xezbeth. Nous avons deux raisons de ne pas nous bannir. Un, la sainte charte ne s’applique qu’aux joueurs du jeu, pas à des world boss. Je n’ai vu aucune règle nous concernant. Et de deux, nous sommes employés à la société.

L’encapuchonné exigea des preuves. La Boîte de Pandore lui montra une vidéo dans laquelle le grand patron Donteuil leur faisait signer un contrat officiel.

-Impossible, cria Judge Dead, j’aurais forcément été informé de ça !! Cette vidéo est truquée.
-Je suis bien d’accord, intervint Tenshirock qui débarqua. Si vous le permettez, j’aimerais examiner cette vidéo.
-Aucun souci, répondit Mathio. Quant à nous, on doit préparer la suite de l’event. Les joueurs meurent d’impatience de nous défier.

Au hameau de la guilde Culte Noir.

La guilde Noob arriva enfin devant la maison de la guilde qui avait volontairement échoué sa quête. Au seuil de la porte, ils trouvèrent Couette.

-Kikoo, tout le monde.
-Couette, s’étonna Oméga Zell. Comment tu es arrivée ici ?
-En fait, les manteaux noirs m’ont obligée à me battre contre le gros lourdaud de la Coalition mais j’ai gagné grâce à leurs items. Seulement ils les ont repris.
-Dommage, soupira Gaëa. On aurait pu en tirer un bon prix.
-T’es idiote ou quoi, gueula Oméga Zell. Tu peux devenir numéro 1 au classement avec ces items. Une place pareille vaut tout l’or du monde.

Gaëa fit la moue mais ça lui donnait une autre idée pour faire chier Oméga Zell. Elle imaginait déjà la tête qu’il ferait lorsqu’elle mettrait la mais sur ces gemmes démoniaques. Arthéon la ramena vite à la réalité car il venait de recevoir un message de Sparadrap qui disait :

« À mes amis de la guilde,
Je ne risque pas de vous rejoindre dans l’immédiat car j’ai débloqué une quête secrète. À l’heure où je vous parle, je suis dans une immense forêt avec un énorme arbre en son centre. Le familier qui m’a activé cette quête est d’un tout nouveau genre. Je le sais parce que je collectionne tous les types de familiers d’Olydri. Alors, cette quête pourrait nous donner des indices pour vaincre les méchants manteaux noirs.
Terminez la quête de Tenshirock pour moi. Je vous rejoindrais dès que j’aurais fini de mon côté.
Sparadrap. »


Le guerrier avait appris à faire confiance à Sparadrap et pénétra dans la demeure du Culte Noir.

À l’intérieur, les Noobs virent toute la guilde Culte Noir au complet. Quatre guerriers, un assassin, deux mages, un archer, deux prêtres et un néogicien. De quoi monter une excellente formation pour battre les boss les plus tenaces dans les donjons. Le Culte Noir dévisagea les nouveaux venus dont ils n’avaient pas prévu leur arrivée.

-Qui êtes-vous, demanda le néogicien.
-Arthéon, lieutenant de la guilde Noob, se présenta Arthéon. À la demande des maîtres du jeu, nous sommes venus vous rendre une petite visite à propos de l’event actuel. Ça ne vous dérange qu’on vous pose quelques questions ?
-Allez-y, répondit le néogicien d’un ton de défi. Qu’est-ce qu’on pourrait savoir dessus ?
-L’event a été provoqué par l’échec volontaire d’une quête. La vôtre. Alors, j’ai du mal à croire que vous soyez ignorants sur le sujet.

Les joueurs du Culte se retinrent de réagir face à cette accusation mais on sentait qu’il y avait du vrai dans cette affirmation.

-Ok, on avoue, lâche le chef de guilde.
-Mais chef, s’écrièrent les autres membres de la guilde Culte Noir.
-ça ne sert à rien de le nier. Ces types ont des preuves.
-Parfait, dit Oméga Zell sans se douter que c’était trop facile. Alors, pourquoi avoir foiré votre quête ?
-C’est simple, répondit le néogicien. La quête consistait à escorter Pandore jusqu’à la boîte. Les gardiens tentent de nous barrer la route mais on les bute. Le moment fatidique vint quand Pandore va ouvrir la boîte. Deux choix s’offrent à nous : stopper Pandore et gagner une grosse somme d’argent ou la laisser faire avec les conséquences que vous connaissez.
-Pourquoi alors prendre la seconde option, demanda Ivy.
-C’est simple. Pour les items rarissimes qu’ils lootent. Bien sûr, nous sommes incapables de les battre. Alors, nous attendons que certains le fassent à notre place, puis nous profitons de la propriété spéciale de ces gemmes pour nous les accaparer.
-Quel genre de propriété, interrogea Couette.
-C’est de perdre ces items quand vous perdez un combat en PvP (joueur contre joueur) et en étant équipé de ces gemmes.

Oméga Zell s’offusqua. Quel était l’intérêt de mettre une contrepartie aussi nulle pour des items aussi puissants ? On lui répondit l’équilibrage. Gaëa ne pouvait qu’applaudir ce plan bien pensé. C’était bien le genre de magouille qu’elle monterait pour assouvir ses intérêts. N’ayant plus de questions, la guilde Noob prit congé et sortit du hameau. Une fois loin des oreilles indiscrètes, ils purent enfin parler de leurs impressions.

-ça cache quelque chose, commença Gaëa.
-À quoi l’avez-vous vu, demanda Meuhmeuh.
-Ils ont trop mis l’accent sur les items, expliqua-t-elle. Ils sont puissants. Couette peut le confirmer.

L’élémentaliste confirma sans peine. Mais à quoi menait cette simple remarque ?

-On veut attirer notre attention, continua l’invocatrice. Avec de bons items comme appâts et un chaos monstre, je ne serais pas surprise de voir des dizaines de joueurs tenter de battre ces world boss.
-Une diversion, comprit Arthéon.
-Exactement, confirma Gaëa. Si ma théorie est exacte, le Culte Noir est complice avec les manteaux noirs. Donc, nous devrions trouver les réponses que nous cherchons ici. C’est-à-dire sur les terres du Culte Noir.

L’hypothèse se tenait. Motivés par la récompense d’être grassement payé par le coffre de guilde rempli, les membres de la Guilde Noob se dispersèrent pour trouver le moindre indice pouvant révéler le secret de la guilde du Culte Noir. Le terrain était vaste et on ne savait pas quoi chercher. Même la chose la plus anodine pouvait dissimuler le plus grand des secrets. Quand soudain…

-Dame Gaëa, appela Meuh-meuh, on a trouvé quelque chose dans une grotte.
-Une grotte, dit Gaëa, c’est évident qu’on y cacherait quelque chose.
-Oui mais ce qu’on a trouvé à l’intérieur est vraiment bizarre.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 06 août 2015 - 15:50

Intrigué, Gaëa et les autres se rendirent sur place pour voir la découverte de Meuhmeuh. Ce qu’ils virent les surprit grandement.
-Mais c’est quoi ce truc, s’écria Oméga Zell surpris.
-Si je le savais, répondit Arthéon

Dans la forêt de Nibel.

Sparadrap avançait dans cette magnifique forêt. Au loin, il pouvait voir un immense arbre. Il suivait son nouveau familier qui semblait le guider vers cet arbre. En chemin, il croisa une espèce d’ourse noire qu’il salua. À ses côtés, se tenait une chouette noire aussi grande que sa mère adoptive. Poursuivant sa route, le prêtre arriva devant l’immense arbre qui laissait tomber des feuilles blanches et brillantes. À son contact au sol, la feuille devint une créature semblable au familier de Sparadrap. D’ailleurs, on pouvait en trouver des dizaines au pied de l’arbre.

-Trop cool, s’écria Sparadrap. Plein de familiers trop mignons. Istos, viens voir.

Istos était le jeune frère IRL de Sparadrap. Il occupait la classe de druide au sein de la guilde Justice. Il avait également un reroll d’assassin dans la guilde Noob. Intrigué par cette quête secrète, il délaissa son ordinateur pour aller voir l’écran de son frère.

-En effet, ils sont assez intéressants.
-Un PNJ, s’écria encore Sparadrap. Je suis sûr qu’elle nous peut renseigner sur la quête.

L’avatar de Sparadrap s’avança vers le PNJ qui se révéla être une magnifique jeune fille. Âgée de la vingtaine, elle avait de longs et beaux cheveux bleus clairs comme le ciel. Difficile de résister à sa beauté avec ses traits adorables et sa fine silhouette sans être maigre. Elle semblait être parfaite physiquement parlant.

Au moment de la réveiller, Sparadrap eut la surprise de la voir ouvrir les yeux. Comme si elle savait qu’on viendrait la réveiller.

-Bien le bonjour, Olydrien, salua la beauté. J’attendais votre venue.
-Vraiment, s’étonna Sparadrap. Et vous êtes ?
-Solaris, se présenta-t-elle, véritable déesse de la Lumière. Je présume qu’Olydri est en proie au chaos.
-C’est ça, confirma le prêtre. De vilains manteaux noirs sont responsables de ce désordre.

Solaris soupira. Visiblement, elle s’attendait à ça.

-Alors, ça ne peut être que l’œuvre des agents de la Coalition Obscurienne.
-C’est quoi la Coalition Obscurienne, demanda Sparadrap.
-Cette réaction est normale quand on ne connait pas la situation géopolitique de l’Univers, soupira Solaris. Lumière et Ténèbres se confrontent fréquemment. Un peu comme les trois factions d’Olydri. Ici, c’est presque pareil mais à l’échelle de l’Univers. Chaque camp possède une faction majeure regroupant plusieurs dizaines d’organisations. La Coalition Obscurienne est au service de Don Stygian le véritable dieu des Ténèbres. Quant à moi, je contrôle l’Empire Lumenien. Nous nous menons alors une guerre d’influence visant à conquérir le plus de mondes possible afin d’écraser l’autre faction en cas de conflit majeur.
-Alors la Coalition Obscurienne serait venue ici pour nous conquérir.
-Olydri n’est rien dans leurs plans, expliqua Solaris. Ils visent la réalité.
-Attends un peu, s’étonna Istos. Voudrait-elle dire qu’ils existent réellement ?
-Si vous souhaitez protéger Olydri, continua Solaris, prenez mon animal de compagnie, Ori. Malheureusement, je ne peux intervenir personnellement. Don Stygian s’interposera et créera un statu quo pour permettre à ses agents d’agir en toute quiétude.

Prenant la petite créature qui avait guidé Sparadrap, Solaris mit son familier dans le sac de Sparadrap.

« Nouveau familier acquis : Ori, le gardien-esprit de l’Arbre-esprit. »
« Quête secrète terminée »

-C’est trop cool, s’extasia Sparadrap. Par contre, comment je fais pour revenir auprès de mes amis ?

Une lumière aveuglante entoura Sparadrap qui fut alors téléporté vers une destination inconnue.

-Et surtout, dit Solaris, n’ayez pas peur de la Coalition Obscurienne. Leurs ambitions sont semblables aux nôtres : assurer que tout aille pour le mieux.

Terres de chasse de la guilde Culte Noir. Grotte mystérieuse.

La guilde Noob avait suivi Meuhmeuh pour trouver un orbe étrange. De couleur violette, l’objet magique lévitait au-dessus d’un piédestal et envoyait vers un portail noir des séquences de 1 et de 0. Au moment de se remettre de leur surprise, les Noob furent éblouis par une lumière qui avait fait son apparition sans crier gare. Quand elle disparut, tous eurent la surprise de voir Sparadrap. Ce dernier était lui aussi surpris de retrouver ses amis sur qui il sauta dessus. Tous étaient terrifiés par les révélations Sparadrap qui les débitait avec une candeur. Après avoir raconté son aventure, Sparadrap vit alors la mystérieuse machine.

-C’est quoi ça ?
-Le cœur de l’affaire, répondit Gaëa qui sortit un gadget que lui avait donné Tenshirock.

Approchant son appareil pirate, Gaëa entra dans le système qu’elle analysa pendant plusieurs minutes. Après examen, elle expliqua à tout ce que c’était.

-C’est un serveur menant à un disque dur connecté au réseau. Ce que nous voyons est l’interface pour nous connecter.
-Qui dit disque dur, dit données, raisonna Ivy. Tu as pu lire les données ?
-Hélas, elles étaient cryptées par un codage trop complexe, répondit l’invocatrice. De plus, il est en mode transfert.
-Transfert ?
-En ce moment, les données à l’intérieur du disque dur sont envoyées vers une destination appelée « QG de l’Alliance Démoniaque ». Rien qui présage de bon.
Sparadrap était pensif. Cette Alliance Démoniaque ne serait-elle pas liée à la Coalition Obscurienne ? Dans ce cas, les paroles de Solaris auraient un sens plus profond.
-En mode normal, continua Gaëa, on peut manipuler les informations mais en mode transfert, tout est verrouillé pour prévenir le piratage.
-Comment s’opère le changement de mode, demanda Arthéon.
-J’y viens. Ce changement se déclenche au début d’un event majeur.

Tous comprirent. Le but de l’actuel event n’était pas seulement de créer une diversion mais aussi de démarrer le transfert du contenu du disque dur. Maintenant, il restait encore à découvrir cette Alliance Démoniaque.

-Bon, dit Arthéon, on va prévenir les maîtres du jeu pour qu’ils viennent ici.
-ça, je ne vous le permettrais pas, cria une voix derrière eux.

Les Noobs se retournèrent pour voir Mathio. Les bras croisés, il était accompagné d’une armée d’androïdes de combat. Tous gardaient la seule issue de la grotte. La fin était proche pour les Noobs.

-Mes félicitations, dit Mathio. Vous êtes ceux qui furent le plus proche de la vérité. À ce stade, autant vous révéler les dernières pièces de la vérité.
-Pourquoi faire ça, demanda Couette terrifiée.
-Parce que ça ne changera en rien au futur que j’ai vu, répondit le démon.
-Vous pouvez voir l’avenir, s’étonna Oméga Zell. Vous pouvez prédire mon futur ? Que je vais devenir le numéro 1 au classement.
-Avec un ego aussi démesuré, c’est impossible, répondit Mathio, mais je peux effectivement percevoir l’avenir d’une certaine mesure. Enfin, ce n’est pas le sujet.

S’approchant de l’interface, Mathio fit sortir des données qui prirent la forme de photos. Dessus, on pouvait voir des extraterrestres dans ce qui ressemblerait à une base militaire. Enfermés dans des cellules de stase, les monstres avaient été créés en recombinant l’ADN de deux autres races extraterrestres. Pour les Noobs, on nageait en pleine science-fiction.

-Ces hybrides, expliqua Mathio, sont un danger pour l’Univers car ils ont été créés dans un seul but : l’Armageddon, la destruction de l’Univers. (Les Noobs poussèrent un cri de terreur). Bien sûr, les autorités sont ignorantes de ça. Parce qu’on refuserait de nous croire et que ça génèrerait le chaos, nous avons opté pour une approche plus discrète. Nous avons collecté des renseignements sur ce laboratoire qui sont regroupés ici.
-Pourquoi Horizon, demanda Arthéon. Si vous aviez des moyens si évolués, vous auriez pu…
-En effet, admit Mathio, mais les espions étaient partout. Il fallait transmettre discrètement les informations. Personne ne penserait qu’un MMORPG servirait de plateforme pour agents secrets d’une organisation des Ténèbres.
-Alors, la Coalition Obscurienne existe ?

Mathio acquiesça. Tout ce qu’avait dit Solaris était vrai. Dans ce cas, ces deux divinités existeraient ?!

-Mais qu’est-ce qui va se passer après, demanda Oméga Zell.
-C’est très simple, répondit Mathio. Nous allons conclure l’event sur un champ de bataille qui devrait vous avantager. À l’heure où je vous parle, les trois factions doivent se préparer au combat pour aller nous affronter. Le temps de cette bataille et nous aurons en notre possession toutes les informations. Plus rien ne pourra arrêter l’Alliance Démoniaque dans la conquête de votre monde.
-Pourquoi ne pas avoir transféré lors du dernier event qui avait eu lieu il n’y a pas longtemps, osa Sparadrap. Ou encore attendre le prochain ?
-Excellente question, félicita Mathio. Au moment du dernier, nous n’avions pas réuni toutes les données. De l’autre côté, nous pourrions attendre le prochain event mais les prémices de l’Armageddon sont imminentes. Je le sais car je les ai prédits. Ce ne serait plus qu’une question de temps avant que les hybrides passent à l’attaque et massacrent votre monde. Voilà pourquoi nous avons dû accélérer nos plans en déclenchant notre propre event.

Tout devenait clair. Bien que les ambitions de la Boîte de Pandore étaient discutables. Les preuves qu’ils détenaient étaient incontestables. À la grande surprise des Noobs, Mathio les laissa partir. Il leur permit même de raconter ça au conseil des factions. Ça sentait l’entourloupe mais les Noobs partirent sans encombre.

http://pre01.deviantart.net/34c8/th/pre/i/2015/214/6/e/dedicace_noob_t10_edition_collector_by_mistermathio-d93u4w0.jpg
une petite image pour illustrer ma fanfic. trop mignon!


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 07 août 2015 - 16:23

-Général, demanda un androïde, êtes-vous sûrs que c’est une bonne idée de les laisser partir ?
-Quoi qu’ils fassent, répondit Mathio, la réalité sera trop forte pour eux. Ils ne tarderont pas à le découvrir sur place.

Conseil des trois factions.

À la capitale de l'Empire, les représentants des trois factions étaient rassemblés. Spectre et une poignée de ses fidèles pour l’Ordre, la guilde Justice pour l’Empire et la guilde Roxxor pour la Coalition. C’était la seconde fois que les trois factions s’étaient unies face à un danger commun. Un androïde de combat était venu en messager pour informer les trois factions de l’affrontement final.

-La Boîte de Pandore vous attendra dans les ruines au sud de la tour Galamadriabuyak. Sur le peu qu’on peut vous dire, c’est que le combat se déroulera en dix phases. Sur ce, bonne chance car vous en aurez besoin.
-Vous avez intérêt à ne pas nous gêner, prévint Amaras quand l’androïde partit, parce que je ne compte pas pardonner ces manteaux noirs de l’humiliation qu’ils ont infligée à la Coalition.
-Nous sommes dans le même bateau, rappela Fantöm. L’Ordre et l’Empire ont aussi subi les attaques folles de la Boîte de Pandore et de leurs soldats.
-Surtout que ce combat pourrait être plus intense et plus difficile que tous ce que nous avons connus. Pourtant, ce sera amusant.

Les trois partis exposèrent leur stratégie et les préparatifs. Sachant que chaque membre de la Boîte de Pandore était fort, il fallait donc les isoler et les affronter avec une armée bien organisée. Grâce aux renseignements collectés par les espions des trois factions, on put déterminer l’identité des agresseurs et du mal qu’ils incarnaient.

Mathio: Espoir
Eligor: Guerre
Axaphat:Misère
Uphir: Maladie
Jessonia: Passion
Bélial: Vice
Zagan: Famine
Zabulon: Folie
Xezbeth: Tromperie
Senectus: Vieillesse



Au même moment, la guilde Noob arriva au conseil mais ils ne furent pas les seuls. Charles-Antoine Donteuil débarqua car un message anonyme lui avait demandé de venir. Tenshirock et Judge Death arrivèrent à leur tour car ils avaient découvert le pot aux roses de la vidéo. Même les meilleurs experts n’auraient pu trouver de trucage car il n’y en avait pas. En fait, le problème, c’est le Donteuil qu’on voyait dans la vidéo. En examinant bien le montage, ils avaient trouvé une image montrant un homme différent du créateur du jeu mais portant ses vêtements et assis à sa place sur la vidéo. La théorie de Tenshirock semblait farfelue mais c’était la seule qui convenait aux faits : l’imposteur avait le pouvoir de prendre l’apparence des gens. Ce qui pourrait expliquer le Donteuil sur la vidéo et la présence du patron à des heures où il n’était pas censé être là. Sûrement l’imposteur pour mettre le contrat et ainsi renforcer la véracité des propos de la Boîte de Pandore.
Les Noobs exposèrent leur rapport sur leur enquête, les révélations de Mathio et la menace qui se cachait dans leur monde. Tout le monde écouta en silence. Cela dépassait le cadre d’un simple event de jeu vidéo. Le sort du monde réel était en jeu.

-Dénonçons ces fumiers, proposa Amaras.
-ça ne marchera pas, dit Fantöm. Et puis, les gens nous prendraient pour des fous ou des geeks avec leur nouvelle théorie du complot.
-Et ce n’est pas là le pire, intervint Donteuil. La technologie pour créer ces monstres a dû coûter des millions voire des milliards. Plusieurs gouvernements ont dû s’associer pour mettre sur pied ce projet. En révélant cette vérité au monde entier, nous déclencherions une émeute mondiale. Et encore, ce n’est que l’un des pires des scénarios. Il n’est pas impossible qu’ils envoient leurs services secrets pour nous discréditer et détruire la réputation d’Horizon causant ainsi sa fermeture.

Arrêt du jeu ?! C’était le pire scénario pour un fan de ce jeu. La guilde Noob comprit alors pourquoi Mathio les avait laissé partir. Révéler ce qu’ils avaient découvert allait plus être préjudiciable pour eux que pour l’Alliance. Seule option, fermer les yeux et poursuivre les évènements.

Ruines près de la tour Galamadriabuyak

Un manteau noir faisait le tour du propriétaire. Avec les bâtiments en ruine, les mages et les prêtres seraient bien placés pour avoir une vue d’ensemble du combat et lancer leurs sorts. Tournant un coin de rue, il trouva un confrère.

-Qu’y-a-t-il, Bélial, demanda le second manteau noir.
-Tout se passe comme tu l’avais prédit, répondit Bélial. Le conseil des factions est totalement paralysé et renonce à révéler nos plans au monde entier.
-Évidemment, rétorqua Mathio. Ils ne sont pas assez idiots pour couper la branche sur laquelle ils sont assis. De toute façon, l’issue de ce combat n’aura aucun impact sur nos plans.
-Oui, confirma Bélial. Allons rejoindre les autres pour notre stratégie. L’heure du dernier acte est pour bientôt.

Les deux démons se rendirent dans un lieu secret pour peaufiner les derniers détails de leur stratégie. Les joueurs allaient surpris de ce qu’il allait leur arriver.

À l’heure définie, une immense armée de joueurs arriva aux ruines. De loin, on pourrait dire que trois cents joueurs s’étaient rassemblés pour défier la Boîte de Pandore. À leur tête, les champions des trois factions. Prenant place autour de la place centrale, la grande armée se mettait en formation pour affronter leurs ennemis qui ne tardèrent à sortir de leur cachette.

-Olydriens, dit Mathio, je félicite votre courage. Peu de gens auraient le courage de nous défier. Unir trois factions est un exploit remarquable mais cela sera-t-il suffisant pour nous vaincre ? Seule l’issue de ce combat nous le dira.
-Coalition, cria T-man. Destruction !!
-Les ennemis de l’Empire doivent périr.
-L’Ordre est infini ! L’Ordre dominera Olydri !
-À notre tour, dit Eligor. Coalition !! Domination !!
-Les Ténèbres règneront !!
-Bien, dit Spectre, maintenant, terminons cette farce qui n’a que trop duré.
-Bien d’accord, approuva Amaras.

La Boîte de Pandore demanda alors une dernière chose avant le début des hostilités. On leur accorda cette faveur. Mathio prit une sphère noire qu’il leva au ciel en récitant avec ses camarades :

-Nous offrons nos existences afin de faire revenir à la vie la source des maux. Viens à nous pour répandre les maux sur nos ennemis, toi qui as ouvert la Boîte qu’on ne devait ouvrir.

Un vortex se forma au-dessus d’eux et les dix démons se changèrent en énergie pour aller à l’intérieur du vortex. Une explosion se produisit. Tous se couvrirent les yeux pour ne pas être ébloui. Quand ils les ouvrirent, ils virent alors, une personne vêtue d’un manteau semblable à celui de la Boîte de Pandore mais de couleur pourpre.

-Olydriens, mon nom est Pandore, dit la femme au manteau pourpre, et je suis votre adversaire à tous. Battez-moi si vous voulez stopper l’invasion des Ténèbres.
-Intéressant, dit Spectre. Ils ont fusionné pour créer l’ultime world boss. Je n’en attendais pas moins d’eux. Voilà un challenge digne de ce nom.
-On s’en fout, répondit Amaras. Ça ne fait qu’un adversaire à battre.
-Un seul, rétorqua Fantöm, mais qui possède tous les pouvoirs de dix démons qui ont semé le chaos dans Olydri. Le challenge est de taille.

Au loin, se tenaient les avatars Rock et Death, de l’Ordre. En réalité, il s’agissait de Tenshirock et de son fils Judge Death.

-Penser qu’ils fusionneraient, observa Rock. Spectre doit jubiler de plaisir.
-Peut-être, dit Death, mais ça veut dire que celui qui portera le coup fatal aura les dix gemmes démoniaques.

Tous les joueurs se mirent en place pour encercler Pandore qui resta calme. Le combat avait commencé.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 08 août 2015 - 16:35

« Maladie »

Pandore fit apparaitre d’immenses nuages noirs qui déversèrent une pluie noire. Au contact de cette pluie, les joueurs virent leur avatar atteint de maladie. Certains perdaient des PV à un rythme variable. D’autres étaient paralysés.

-Putain, gémit Oméga Zell. Comment on va la battre dans cet état ?
-On utilise des sorts de régen, dit Istos. Ça devrait prolonger votre espérance de vie contre les maladies. En attendant, il faudra continuer à attaquer Pandore.

En effet, Amaras, Fantöm, Spectre, Heimdäl, Roxanna et bien d’autres joueurs attaquaient Pandore. Cette dernière ne restait pas inactive. Par moments, elle esquivait quand elle affrontait trop d’adversaires. Dès lors qu’un ennemi était isolé, elle l’attaquait en traitre en plantant ses doigts dans le cul pour injecter une maladie aux symptômes désagréables.

-Non, se plaignit T-man quand son avatar fut atteint de maladie. Pourquoi moi ?
-Mangez un bon pudding à l’arsenic, proposa le manteau pourpre.
-Tu peux te le mettre là où je pense, répondit violemment le barbare.
-Méchant ! Méchant ! Méchant, cria Pandore en tabassant T-man.
-C’est pas ma journée !!!

Oméga Zell et bien d’autres joueurs venaient de succomber aux maladies. Leur esprit alla au cimetière le plus proche. Par chance, il y en avait un à côté des ruines. Quelques secondes après, ils revinrent à la charge pour aller découper la garce qui se jouait avec eux. Quand ils arrivèrent, Pandore avait perdu un dixième de sa vie. Un nouveau message fit alors son apparition.

« Vieillesse »

Les nuages noirs disparurent et le statut des maladies cessèrent de prendre effet.

-Intéressant, dit Spectre.
-En effet, approuva Heimdäl. Je comprends mieux la présence de ces dix phases de combat. À chaque phase, un pouvoir de la Boîte de Pandore s’active changeant complètement le patern de Pandore.
-Typique d’un boss, dit Fantöm. Arrivé à un stade, les boss changent de tactique. Voyons voir ce que nous réserve la Vieillesse.

Pandore activa un sort causa un ralentissement général sur tous les avatars qui avaient l’impression de lagger.

-C’est chiant, soupira Meuhmeuh. Comment tu veux jouer correctement dans cet état ?
-Pas bien compliqué, expliqua Gaëa qui semblait immunisée au ralentissement. Le sort réduit de moitié nos vitesses de déplacement et d’attaque.
-Et alors, Dame Gaëa ?
-Double ta vitesse avec un sort ou une potion. Ça remettra ta vitesse à son niveau initial.

Meuhmeuh suivit le conseil et sentit sa vitesse revenir à la normale. Même l’élite avait compris le truc et continuait le combat. Certains joueurs invoquèrent des familiers pour les envoyer au combat. Seulement, ils ne duraient pas longtemps.

-Pitoyable, critiqua Pandore. Si je le voulais, je vous ferais vieillir. Rien ni personne ne peut échapper au pouvoir de la Vieillesse. On peut vivre des milliers, voire des millions d’années mais jamais l’éternité. Voilà pourquoi mon pouvoir est invincible.
-Ferme-là, cria Amaras qui lui mit un pain dans la gueule.

« Famine »

-Attention, changement de mal, prévint Fantôm.
-Vous allez le payer, ragea Pandore. Absorption !!

Tous les joueurs virent leur barre de magie se vider aussi rapidement que de boire un verre d’eau. Par réflexe, des joueurs reprirent des potions de mana. Mais c’était un effort inutile. Ce mana fut également volé.

-Dégustez ça !! Explosion Élémentaire !

Recrachant le mana qu’elle avait pris, Pandore engendra une violente explosion qui vit voler plusieurs joueurs. Parmi les malheureuses victimes, T-man, Ivy (qui s’était endormie).

-Trop puissant, lâcha Sparadrap impressionné.
-Ce n’est pas le moment d’admirer l’adversaire, cria Oméga Zell. Envoie du heal.
-On ne peut pas, expliqua Ystos. Nous aussi avons été privés de notre magie. Prend des potions de soin en attendant le prochain mal.

Oméga Zell n’eut pas le choix. Il prit une potion qu’il but avant de repartir au combat. Même sans magie, ils pouvaient combattre.

-Bouclier démoniaque, cria Pandore.

Une sphère bleue entoura le manteau pourpre qui reprit son souffle. Arthéon donna plusieurs coups. L’ouverture se referma immédiatement.

-Ok, j’ai compris, dit le guerrier. Son bouclier a une capacité de régénération qui doit puiser dans le mana qu’elle nous a pris. Frappons de toutes parts pour faire céder ce bouclier.

-Je n’aurais pas mieux dit, approuva Heimdäl.

Tous exécutèrent le plan. Le bouclier résista bien mais il commençait à faiblir en restant trop sur la défensive.

-Continuez !! Il va craquer.

Effectivement, le bouclier céda laissant Pandore sans défense. Une pluie de coups s’abattit sur elle. Une explosion émanant d’elle repoussa ses assaillants.

« Misère »

Tout le monde prit leurs potions de magie pour récupérer leur mana volé par Pandore. Cette dernière préparait sa nouvelle attaque. Tous les crédits quittaient les bourses des joueurs pour aller se rassembler au-dessus du champ de bataille. Une immense boule s’était donc amassée.

-Tout cet argent, s’extasia Gaëa. Il me le faut.
-Dame Gaëa, trembla Meuhmeuh. Si c’est bien Pandore qui est derrière ça, ne faut-il pas s’attendre à une grosse attaque ?

Et Meuhmeuh eut raison de s’inquiéter car Pandore fit déverser cet argent dans les ruines telle une violente inondation. Plusieurs avatars moururent noyés. Les mages et les prêtres échappèrent à ce funeste destin car ils étaient en hauteur. Grâce à son instinct de survie, l’invocatrice avait réussi à atteindre les hauteurs. Au bord des escaliers, elle tentait de ramasser le plus de crédits pour se remplir les poches.

-J’y crois pas, soupira Oméga Zell. Même à un moment pareil, elle pense au fric.

Seulement, son avarice allait être punie. Poursuivie par les champions des trois factions, Pandore arriva derrière Gaëa qui ne la vit pas arriver. Dans un élan d’espièglerie, elle poussa Gaëa qui se noya sous cet argent.

-Bien fait, se moqua Oméga Zell. Ça lui apprendra.
-Bien dit, approuva Couette.

Les deux joueurs reculèrent pour éviter des grappins qui auraient les attraper et les faire tomber dans l’argent. Soudain, Death fut attrapé. Rock intervint pour empêcher la chute.

-Tiens bon, fiston, dit Rock. Venez aider vous autres !! On doit essayer de la faire tomber.

Un plan qui pourrait marcher. Une vingtaine de joueurs se rassembla pour tenter cet impossible. Malgré le nombre en face, Pandore ne tombait pas. Derrière eux, les trois champions.

-Un coup de main, demanda Spectre.
-Je dirais mieux, dit Fantöm, un coup de pied.
-This is Coalition, cria Amaras qui poussa Pandore dans l’argent à grand coup de pied.

« Passion »

L’inondation d’argent disparut et Pandore réapparut au centre. Tout le monde reprit leur position de base pour aller castagner le manteau pourpre.

-Barbecue, cria Pandore

Gonflant ses joues, Pandore cracha des flammes d’une chaleur si forte que les ruines fondaient comme neige au soleil.

-Je la hais ! Je la hais, grogna Roxana.
-De mauvais souvenirs, demanda sournoisement Spectre.
-C’est le pouvoir de cette pétasse, expliqua la chef des PK. Elle m’a carbonisée je ne sais combien de fois.

Soudain, une boule de feu fonça sur Roxana qui se la prit de plein fouet. Et une PK grillée. Des familiers de feu émergèrent des flammes pour aller combattre les joueurs.

-Couette, on aurait bien besoin de tes sorts, ordonna Arthéon.
-Toute de suite, répondit l’élémentaliste d’eau.

Seulement, ses sorts de base étaient inefficaces face aux flammes de l’Amour trop puissantes pour être éteintes. Sous le feu de l’action, Oméga Zell fonça de front face à Pandore. Cette dernière tenta de repousser ce nouvel adversaire avec ses flammes que l’assassin légendaire repoussa à coups de poings.

-Personne ne m’empêchera de devenir numéro 1, cria Oméga Zell plus motivé que jamais. Pas même une femme !!

Traversant outre les flammes, malgré la chaleur infernale des flammes de l’Amour, Oméga Zell parvint à atteindre Pandore et lui asséna ses compétences légendaires.

-Je ne perdrais pas contre un misogyne comme toi, cria Pandore.

Une pluie de coups s’abattit sur l’avatar d’Oméga Zell qui succomba. Personne ne médira les femmes. La fierté féminine l’emportera sur le machisme. Des flammes foncèrent sur le manteau pourpre. Roxana revenait à la charge, plus enflammée que jamais.

-ça ne t’a pas suffi, demanda Pandore. Peu importe le nombre de fois où tu essayeras, tu n’arriveras jamais à me vaincre.
-C’est que nous verrons, répondit une Roxana orgueilleuse. PK, à l’attaque !!

Toute la guilde des PK surgit des quatre coins du terrain et attaqua Pandore. Cette dernière esquiva ces psychopathes. Soudain, son manteau prit feu. Un coup de la reine des PK qui avait utilisé ses larbins comme diversion. Ces flammes finiraient bien par s’éteindre mais Pandore n’appréciait pas ce coup bas. Se jetant sur son adversaire, elle lui transmit les flammes qui la brûlaient. Roxana fuit pour se faire éteindre.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 10 août 2015 - 06:05

« Folie »

Sur les écrans, on voyait les ruines onduler et prendre des formes démesurées. Un second message fit son apparition.

« Les joueurs d’une même faction s’attirent »

Sans qu’on sache pourquoi les joueurs furent collés en joueurs d’une même faction.

-C’est amusant, dit d’un air enjoué Sparadrap collé à son frère Ystos.
-c’est plutôt gênant pour bouger, fit remarquer le druide.

À un autre endroit, on pouvait assister à un spectacle plus comique. C’était Oméga Zell qui s’était retrouvé collé à Gaëa et Meuhmeuh. Autant dire que l’ambiance de ce groupe n’était pas des plus joyeux.

-Tu es vraiment pervers, Oméga Zell, critiqua l’invocatrice ;
-Oui, approuva Meuhmeuh. Enlevez vos sales pattes de Dame Gaëa.
-Si je le pouvais, soupira l’assassin.
Soudain, Pandore apparut devant eux avec une règle :

« Les groupes rebondissent sur les murs ».

-Hein ?

Pandore les poussa contre un mur. Impossible de contrôler ses mouvements car une autre règle démoniaque les contraignait à bouger ainsi. À peine qu’ils touchèrent le mur, ils rebondirent comme une balle. Tout à coup, les Noob foncèrent vers un groupe de l’Ordre et une nouvelle règle fit son apparition.

« Tout choc ou contact entre deux groupes de factions différentes provoque une explosion proportionnelle au nombre total de joueurs. »

-AHHH !!!

Et ils avaient bien raison de crier. Le groupe d’en face était composé de dix joueurs. La puissance allait être multipliée par treize. L’impact eut lieu causant la mort de tous les joueurs. Ce petit jeu devenant ennuyeux, Pandore mit fin à ces règles et en mit une nouvelle règle.

« Obligation de se battre en dansant »

-ça, ça me rappelle de bons souvenirs, dit Rock en voyant le message.

Pandore se marrait. Elle riait des élites qui dansaient comme des manches pour essayer d’atteindre le manteau pourpre. Les champions exécutaient leurs incantations en chantant, ce qui rendait la scène encore plus drôle. De vraies casseroles. Par contre, la puissance des sorts n’avait pas changé. Une erreur qui causa de lourds dégâts à cette tête en l’air de Pandore.

« Guerre »

Les ruines revinrent à la normale mais les joueurs eurent une mauvaise surprise. Les dégâts physiques et magiques et leurs armures étaient réduits à un niveau ridiculement faible. De milliers de dégâts pour les meilleurs, ce chiffre s’élevait en petites dizaines. Pour compliquer la tâche, Pandore s’était construit une véritable forteresse avec un énorme arsenal qu’elle positionna sur le toit d’un bâtiment encore intact.

-Putain, ragea T-man, comment peut-on l’avoir si elle peut nous one-shooter ?
-Tu n’as qu’à servir de bouclier, répondit Amaras.

Un très mauvais plan car Amaras et T-man se firent explosés. Un bataillon de joueurs tenta de s’approcher. Pandore prit alors un lance-roquette et tira. Malgré les sorts de protection, la roquette traversa ces défenses et dispersa la formation. Profitant de ce chaos, le manteau pourpre prit sa mitrailleuse et acheva les survivants.

Caché dans un coin, Spectre observait. Avec son génie, il pourrait trouver une faille dans la défense de Pandore. Le problème sera d’infliger assez de dégâts pour retirer un dixième de la vie du world boss et ce, assez rapidement. Du côté de la guilde Noob, on tremblait de peur devant cette puissance de feu écrasante.

-Et maintenant, qu’est-ce qu’on fait, demanda Oméga Zell.
-C’est toi qui a la classe légendaire, dit Gaëa. Tu vas donc servir d’appât.
-Pardon, s’offusqua le concerné. C’est parce que j’ai une classe légendaire que c’est moi qui doit tabasser Pandore.

Pendant que ses camarades se chamaillaient, Sparadrap câlinait Ori. Son nouveau familier semblait s’agiter et voulait passer à l’action. Intrigué, le prêtre regarda les compétences de son familier.

-Dites, les amis, demanda Sparadrap. Vous êtes prêts à m’aider ?

Pandore s’amusait à descendre ses adversaires. Le pouvoir de la Guerre était invincible face à des gens aussi belliqueux qu’eux. À force de se taper dessus, ils avaient fini par en dépendre. Une faiblesse qui jouait bien en la faveur de Pandore. Soudain, elle vit la guilde Noob serrée comme des sardines avançant dans sa direction.

-Mais ça ne va jamais marcher, soupira Oméga Zell.
-On va se tirer dessus, gémit Couette.
-Ben, c’est un peu le but, avoua Sparadrap.

Un groupe pareil, c’était l’occasion de les battre au lance-roquette. Prenant son arme dévastatrice, Pandore tira. Toute la guilde, sauf Sparadrap, sautait pour se mettre à l’abri.

-Maintenant, cria Sparadrap.

Ori bondit sur son maître pour foncer vers le projectile qu’il renvoya vers Pandore. La forteresse explosa sous sa propre puissance.

-Sparadrap, cria Dark Avenger. Je le savais ! Tu es un génie !
Une balle de sniper tua l’avatar du PK. Spectre avait tout vu et ça lui plaisait.
-Ingénieux, dit le nécromancien. Effectivement, les seules attaques à ne pas être affectées par le pouvoir de la Guerre sont celles de Pandore. Les renvoyer est donc la meilleure solution pour pallier à notre manque de puissance.
-Tout le monde, cria Fantöm, si vous avez des sorts pour renvoyer les attaques, allez en première ligne.

Les appelés s’avancèrent pour attaquer Pandore qui sortit un robot géant et leur tira dessus. Utilisant leurs sorts de contre, ils renvoyèrent les obus et les missiles droits vers l’envoyeur.

-Il faudra remercier celui qui a trouvé cette faille, dit Amaras.
-C’est mon frère, répondit Istos.
-Ce noob, s’étrangla de surprise Roxana.

Le robot de Pandore explosa et Pandore sortit en flamme. En atterrissant, elle réalisa trop tard la présence d’Ori qui bondit au-dessus de sa tête. Le familier se mit en boule et chuta à pleine vitesse sur la fusion de la Boîte de Pandore.

« Vice »

Les dégâts et défenses des joueurs revinrent à la normale. Sparadrap récupéra rapidement Ori pour le protéger de la vengeance de Pandore. Des ténèbres émergeaient de son manteau pour se diriger vers les trois champions. Ces derniers reculèrent pour éviter ces ténèbres qui ne présageaient rien de bon.
Seulement, Amaras contourna un bâtiment mais c’était prévu dans les plans de Pandore qui sauta sur le champion de la Coalition du toit. Elle injecta ensuite de sombres ténèbres pour prendre le contrôle de cet avatar. Sa manipulation terminée, le manteau pourpre envoya son nouvel esclave attaquer ses ennemis.
Les premières victimes furent les camarades d’Amaras qui ne virent pas l’état possédé du champion.

-Attention, prévint Heimdäl, Amaras est sous le contrôle de Pandore. Ne restez pas à proximité.
-Qu’est-ce qu’on fait, demanda Ystos.
-Vaincre Amaras serait la seule solution pour le libérer, supposa Fantöm, mais ce serait renoncer à un allié de poids pour la suite du combat.

Ce plan de contrôler le meilleur joueur était vraiment terrifiant. Pandore n’en était plus qu’à moins du tiers de sa vie. Le pire restait à venir. Pour faire face au pire, on avait besoin des meilleurs joueurs. Encore une fois, Sparadrap vint à la rescousse.

-Eh, mon nouveau familier peut balayer les ténèbres, expliqua le prêtre.
-Excellent, dit Heimdäl. Utilisons-le pour sauver Amaras.
Même s’ils ne l’aimaient pas, les joueurs de l’Empire devaient sauver amaras. Bondissant de mur en mur, Ori atteignit le possédé et commença à concentrer une importante quantité de lumière. En temps normal, Pandore aurait empêché ça mais…
-Trop mignon !!!

Eh oui. Pandore craquait pour cette adorable boule de poils blanche. Qui aurait l’audace de lui faire du mal ? Une ouverture dans la défense de Pandore qui permit à des joueurs audacieux de l’atteindre.
Finalement, Ori avait terminé de charger son attaque et la lança. L’explosion de lumière produite expulsa les Ténèbres et libéra Amaras de l’emprise de Pandore.

-Qu’est-ce qui s’est passé ?
-Tu étais contrôlé par Pandore, expliqua Heimdäl, maintenant, tu es de nouveau libre de tes mouvements.

Ori revint auprès de son maître. Même s’il avait obéi aux ordres, il n’aimait pas Amaras. Cet homme était bien trop obnubilé par le titre de numéro 1. Un sombre désir qui avait attisé l’intérêt de Pandore.

« Tromperie »

Nouvelle tactique de Pandore. Elle créa une brume qui recouvrit tout le terrain. Sur leur écran, les joueurs ne voyaient rien d’autre que leur propre avatar.

-Encore cette brume, pesta Oméga Zell.
-Pas cette fois, pressentit Arthéon. J’ai le sentiment que ça va être différent.

L’intuition du guerrier se révéla exact car quand la brume se leva, les joueurs eurent une mauvaise surprise. Leur avatar était confronté à une armée de Pandore.

-N’attaquez pas, cria Fantöm. C’est un coup de Pandore. Elle a donné son apparence à tous les joueurs.
-Une illusion pour semer le trouble et la zizanie dans nos rangs, analysa Spectre. Très ingénieux.
-Peut-être, dit Ystos, mais on ne sait pas où est la vraie Pandore.

En effet, l’illusion était vraiment efficace. Difficile de distinguer l’originale des faux. Pour résoudre ce problème, une seule solution. Les trois champions s’envolèrent en l’air et commencèrent à préparer leurs plus puissantes attaques.

-Oh non, gémit Gaëa. Pas ça !!
-Pourquoi, dame Gaëa ?
-Ils vont atomiser la zone pour localiser plus facilement Pandore, expliqua l’invocatrice paniquée.
-Et nous alors ?
-On nous dégage.

Un déluge de cataclysmes s’abattit sur les ruines détruisant les malheureux joueurs qui se trouvaient là. Quand les trois champions atterrirent, ils virent un survivant. Seule Pandore aurait pu accomplir l’exploit d’échapper à un triple cataclysme. D’un bond, ils attaquèrent Pandore qui fit tourner les écrans à ses adversaires. Mais c’était sans effet sur des addicts des MMORPG.
Pendant ce temps, tous les autres joueurs revinrent sur le champ de bataille. La plupart était rancunière envers les champions qui les avaient explosés sans crier gare.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 11 août 2015 - 06:57

« Espoir »

-Maintenant, ça suffit, cria Pandore. Je vais en finir avec vous. Subissez le désespoir. Familiers, à l’attaque !!!!

De nombreux portails bleus s’ouvrirent et des xénomorphes en sortirent. Seulement, ce n’était pas les seuls ennemis. Des squelettes armés jusqu’aux dents sortirent du sol, prêts à déchiqueter les joueurs. Mais le pire, c’était le retour des dix manteaux noirs. Tel un super sentai, ils exécutèrent un roll call des plus ridicules.

-Chargez, cria Pandore.
-Baston, crièrent des joueurs avant de charger.

Les deux armées s’affrontèrent avec une violence qui avait montée en force. Les familiers attaquaient les joueurs avec une sauvagerie jamais inégalée. Même les joueurs de la Coalition n’arriveraient pas à ce niveau.

-Amène-toi, Mathio, gueula T-man. Qu’on en finisse !!
-On m’a appelé, demanda le Général.
-Bat-toi comme un homme, un vrai, défia le gros barbare. Et cette fois, pas de pouvoir de l’Espoir.
-Tu veux un combat d’homme à homme, comprit le démon. J’arrive !!

Le combat entre T-man et Mathio fut épique. Les deux adversaires s’échangeaient des coups d’une violence inouïe. Coup de boule de T-man. Coup de pied entre les deux jambes par Mathio. Coup de hache. Droite de Mathio. Mais le combat n’était pas seulement physique.

-Retourne à tes menhirs, Obélix !!
-Va ton cercueil, Dracula !!
-Va bouffer du sanglier !!
-Menu de ce soir, du Mathio en rondelles !

Un uppercut envoya T-man au tapis. Loin de s’arrêter, Mathio fit voler T-man dans les airs avec un coup de pied d’une puissance phénoménale.

-Une fois de plus, T-man s’envole vers d’autres cieux !

On ne revit plus T-man après ça.
Gaëa était cachée. Son instinct de survie lui avait ordonnée de se mettre à l’abri et attendre le moment propice pour agir. Comme bon lèche-botte qui se respectait, Meuhmeuh était avec elle. Les champions affrontaient un millier de xénomorphes. Malgré le sang corrosif qui lui infligeait des dommages considérables, Amaras et Fantöm continuaient d’écraser ces monstres. Des healers en retrait avec Spectre soutenaient les deux guerriers.

De son côté, Pandore gérait un bataillon de joueurs qui avaient réussi à contourner ses serviteurs pour l’atteindre et lui infliger des dégâts. Elle les repoussa mais d’autres ennemis revinrent à la charge. Si elle devait leur accorder une qualité, c’était bien leur ténacité. À ce stade, il valait mieux sortir son ultime atout et terminer ce combat qui n’avait que trop duré.

« Invocation d’Asperger

La terre se mit à trembler. L’Apocalypse semblait arriver. Un monstre immense émergea du sol. D’allure humanoïde, cette créature avec le crâne d’un xénomorphe avec un visage humain vide de toute vie.

-Maintenant, annonça Pandore. C’est la fin !! Dans exactement sept minutes, vous aurez perdu ce combat et les Ténèbres pourront dominer Olydri ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! Asperger !!!

La créature appelée commença à concentrer une quantité de ténèbres sous la forme d’une boule géante. Une attaque pareille pouvait bien raser la zone dans un rayon de dix kilomètres. En bas de l’écran, un compte à rebours était affiché.

-Sauve qui peut, cria Gaëa paniquée.
-Chochotte, se moqua Oméga Zell. Je vais te lui botter les fesses.

Tout le monde avait la même idée : battre Pandore. En toute logique, vaincre la world boss arrêterait le compte à rebours.

-Tout ou rien, dit Spectre. Nous devons concentrer toute notre puissance sur Pandore.
-Je veux bien, rétorqua Fantöm, mais il faudra passer par eux.

Eux désignaient les familiers, la Boîte de Pandore et l’armée d’androïdes qui arriva en renfort. La tâche s’annonçait plus complexe. Pas une seconde à perdre, les élites des factions manœuvrèrent les troupes pour ouvrir la voie à ceux qui infligeraient le plus de dégâts. Les healers continuaient à garder le rythme pour soigner tout avatar au point de mourir. Soudain, un commando d’androïdes attaqua le centre de commandement.

-Ils essayent de nous faire tomber comprit Heimdäl. Arthéon, on a besoin de toi pour diriger les troupes.
-Pas de problèmes, répondit le concerné. Le flanc droit va céder ! Vous trois, allez là-bas !

Les joueurs appelés obéirent et vinrent renforcer la position qui menaçait de tomber. Prenant de la hauteur, Arthéon examina le champ de bataille. Les forces de Pandore étaient vraiment malicieuses car elles formaient une solide ligne de défense. Ainsi, peu de joueurs parvenaient à atteindre Pandore à lui infliger des dégâts. Même proche de la défaite, le manteau pourpre résistait vaillamment. Tout à coup, une triple attaque apocalyptique s’abattit sur Pandore. Cette dernière créa un bouclier qui réduisit les dégâts.

-Merde, pesta Amaras. Ça a échoué.
-C’était prévisible, dit Spectre. Pandore n’allait pas se faire avoir deux fois par le même coup.
-Pourtant, on doit avancer, répliqua Fantöm, ou elle nous achèvera.

Trois minutes avant la fin du compte. Les champions et les autres élites devaient encore repousser les forces de l’Alliance pour aller combattre Pandore. Oméga Zell réussit à passer et à attaquer Pandore.

-Tu vas crever, oui, cria-t-il.
-Retourne à Macholand, répliqua son adversaire qui le castra à grands coups de pieds.

Trois puissants sorts touchèrent Pandore. C’était les champions. Seulement, ce geste allait leur être fatal. Les androïdes profitèrent de cet instant d’inattention pour les éliminer.

-Voilà ce qu’il en coûte de détourner les yeux du combat, disait un soldat androïde.
-C’était voulu, répondit Fantöm dans le corps se recouvrait de pentacles noirs. Pour affaiblir Pandore et ainsi nous assurer la victoire.

Un acte louable mais était-ce suffisant ? Les champions tombèrent en cendres et revinrent dans le cimetière. Hélas, un champ de force empêchait les joueurs vaincus pendant la phase de l’Espoir de reprendre part aux combats. La seule chose à faire était d’attendre pendant la puissante attaque d’Asperger gagnait en volume et en puissance.

Une minute avant la fin du compte à rebours. Sparadrap remarqua une faille dans les lignes de défenses ennemies. Instinctivement, il bondit de son perchoir pour s’élancer. Des androïdes-avatars tentèrent de l’arrêter mais Sparadrap les esquiva. Tout joueur de jeu vidéo avait connu ça, ce qu’on pourrait appeler le mode PGM. Lors d’une partie, un joueur avait souvent des difficultés avec un passage assez complexe. Dans ces moments-là, un déclic surgissait sans crier garde et permettait au joueur de surpasser temporairement ses limites et franchir ce passage difficile ainsi que la suite. Ce phénomène pouvait aussi arriver dans les situations complexes qu’on se confrontait pour la première fois.

Même un noob comme Sparadrap ne dérogeait pas à la règle. Esquivant habilement les attaques de ses adversaires, le prêtre avança sous les regards médusés de ceux qui le voyaient. Surtout Arthéon qui croyait rêver. Eligor intervint pour faucher Sparadrap avec un sabre. Seulement, ce dernier avait anticipé l’attaque et fit une roulade sur le côté avant de continuer sa route. Ori bondit sur le géant qui fut désorienté.

Vingt secondes avant l’attaque finale de Pandore. Sparadrap était à six mètres in-game de Pandore qui subissait les attaques effrénées des joueurs. Selon ses calculs, elle survivrait et la victoire serait à elle.

-Allez, Ori, dit Sparadrap. C’est le moment de l’achever.

Utilisant son bâton, Sparadrap envoya son familier qui vola jusqu’à Pandore qui se le reçut en pleine figure.

« Cinq secondes. »

Rebondissant sur la démone, Ori vola une nouvelle fois pour lancer sa nouvelle attaque.

« Quatre secondes »

Pandore repoussa ses adversaires qui se rétablirent aussitôt.

« Trois secondes »

Cette vague d’attaques allait être décisive dans ce combat alors autant tout donné. Ori concentra une grande quantité de Lumière tout en restant en l’air. Sparadrap balançait ses attaques pour affaiblir peu à peu Pandore.

« Deux secondes »

La vague d’attaques déferla sur Pandore qui passa en mode total défensive. Elle contra les attaques d’un côté mais laissa passer celles de l’autre côté. Un tir d’obus fit voler Sparadrap loin de Pandore. Ori commença à tomber à pleine vitesse.

« Une seconde »

Gaëa était allée se cacher dans le meilleur endroit possible pour se protéger. Paniquée, elle s’était recroquevillée sur elle-même. Soudain, elle entendit une petite explosion. En levant la tête, elle vit un flash de lumière au beau milieu du champ de bataille, là où se trouvait Pandore. L’improbable apparut alors sous la forme de ce message :

« Pandore vaincue »

-Impossible, cria Pandore. Je ne peux pas être vaincue. Je suis l’origine des maux de l’Univers, je suis immuable !!!!

Une seconde explosion détruisit Pandore qui disparut tel un fantôme. Les squelettes, les androïdes et les familiers disparurent. Pendant quelques instants, ce fut le silence total puis un grand cri de joie éclata. Ils avaient gagné !!! Battu Pandore la fusion des dix démons qui avaient semé le chaos dans Olydri.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 12 août 2015 - 07:34

Au loin, Donteuil avait observé tout le combat. C’était vraiment impressionnant. Avec ça, le jeu Horizon allait connaitre une notoriété nouvelle. Soudain, Axaphat apparut à côté de lui.

-Alors, qu’en avez-vous pensé, demanda le démon.
-C’était intense, répondit le créateur du jeu. Pandore était assez bien conçu. Je pense qu’on pourrait l’améliorer. Si j’osais vous demander la permission d’exploiter les données de la Boîte de Pandore.
-Allez-y, accepta Axaphat. De toute façon, ce sont vos données.
-À propos de données, se rappela Donteuil. Qu’en est-il des vôtres ?
-Le transfert s’est terminé durant le combat, répondit le démon de la Misère. Plusieurs de nos commandants ont commencé à examiner les plans. Ce n’est qu’une question de temps avant que l’Alliance Démoniaque débarque.
-De toute façon, on ne pourra rien faire pour vous empêcher, dit Donteuil. Soit on nous hue, soit on nous tue pour nous faire taire. Sans parler du petit chèque de cinq cents milles euros que vous nous avez offerts pour notre silence.
-La parole est d’argent et le silence est d’or, dit Axaphat. On va avoir besoin de vous pour la grande remise de prix.

Accédant à cette demande, Donteuil descendit. Mathio était revenu pour annoncer la fin de l’event.

-Olydriens, ce combat fut épique. Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin. Avant que cet event se termine, nous allons passer à la remise des récompenses. Pour commencer, chaque joueur va recevoir cinq cents milles crédits.

La somme d’argent fut immédiatement versée dans la bourse des joueurs. Pour une world boss aussi balèze, la récompense était amplement méritée.

-Mais ce n’est pas tout, continua Mathio. Comme Pandore était notre fusion, une seule personne ne peut gagner notre bracelet ornée des dix gemmes démoniaques imprégnées des pouvoirs de la Boîte de Pandore. C’est naturellement celui qui aura porté le coup fatal. Ça semble injuste mais c’est la règle. Je vais donc laisser monsieur Donteuil nous révéler le nom du heureux gagnant.
Donteuil ouvrit une interface et examina les derniers instants du combat. À l’aide de logiciels développés, il trouva finalement le nom du gagnant. Ménageant le suspense, il donna le nom qu’on attendait tous.

-Celui qui obtiendra le « Bracelet de Pandore » pour avoir porté le coup final est…. Sparadrap !!!

Silence dans l’assistance car personne ne penserait que le plus noob des noob obtiendrait la plus grande des récompenses. Tout heureux, Sparadrap monta sur l’estrade improvisée avec Ori. Agitant de joie ses bras, il prit sa récompense mise dans l’inventaire avant de serrer dans ses bras les maîtres de cérémonie. Arthéon pleurait de joie. C’était un grand jour pour la guilde Noob. Ils avaient gagné une récompense incroyable. Gaëa et Oméga Zell prirent un air ébahi. Couette et Ivy applaudirent. Mais…

-Objection, crièrent des joueurs. Ce noob ne peut obtenir la récompense du world boss.
-Malheureusement, dit Mathio, les programmes de Mr Donteuil ont certifié que c’est Sparadrap.
-Mais on ne l’a pas vu attaquer Pandore !
-C’était son familier, expliqua calmement Donteuil.

Tous comprirent alors. La petite créature appartenait au prêtre. Comme c’était lui qui avait vaincu Pandore, le jeu avait considéré Sparadrap vainqueur. Mathio se permit d’ajouter une menace pour calmer le jeu.

-Et jamais vous persistez à contester la décision du créateur du jeu, vous aurez à faire avec les maîtres du jeu pour outrage envers la sainte divinité du jeu.
-Là, il parle de moi, devina Death.
-Un sacré espiègle, dit Rock amusé.
-Un petit mot, demanda Mathio à Sparadrap.
-Bien sûr. Tout d’abord, je voulais remercier tout le monde pour cet event. On a bien pu s’amuser même si c’était assez difficile. En même temps, c’est dommage que l’event se termine. Ce serait méga-cool d’en refaire un comme celui.
-ça sera dans la prochaine mise à jour, dit Mathio. Mr Donteuil va bien nous trouver un nouvel event pour la Boîte de Pandore.

La tension était palpable dans le public. On acceptait mal que ce soit un parfait inconnu qui remporte le prix. On aurait préféré que ce soit un élite car ils avaient grandement contribué au combat. Soudain, quelqu’un cria :

-La Coalition et l’Ordre sont des mollassons. La preuve, vous n’avez pas réussi à avoir le Bracelet de Pandore.

Caché dans la foule, Xezbeth criait son venin. Dans un autre coin, majoritairement de la Coalition, une autre voix s’éleva :

-On va vous péter la gueule !!!

Du côté de l’Ordre, on entendit :

-Butons-les tous et choppons l’item rare !! De toute façon, les accords sont terminés !!

Tous les joueurs approuvèrent. Ils avaient vaincu Pandore. Il n’y avait plus aucune raison de les respecter. Une véritable mêlée se déclencha alors. Tout le monde se battait comme une bande de chiffonniers.

-Général, dit d’un ton sévère Donteuil.
-Seriez-vous en train d’insinuer que plusieurs de mes camarades se seraient mêlés à la foule pour provoquer cette bagarre générale, demanda innocemment Mathio. De toute façon, ça serait arrivé d’une manière ou d’une autre. Et puis, les bastons entre ces trois combats ne datent pas d’hier.

Donteuil soupira. Il était vrai que les trois factions étaient ennemies. C’était même le background du jeu Horizon. Mathio donna un sage conseil à Sparadrap : Ne pas donner le Bracelet à qui que ce soit sinon, ils risqueraient de le perdre s’ils perdaient en PvP.

-Eh, les amis, dit Sparadrap, si on partait ?
-Bonne idée, approuva Gaëa. On est un peu trop à l’étroit.
-De toute façon, dit Oméga Zell, je n’ai pas signé pour une baston générale.

Pendant que la guilde Noob quittait le champ de bataille, les trois champions regardaient les combats avec indifférence. Dans ce jeu, il y avait des choses qui ne changeraient jamais. Les guerres entre factions en étaient une.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
RE: Noob, l'invasion des Ténèbres
le 13 août 2015 - 15:19

Comme Mathio l’avait annoncé, L’Alliance Démoniaque débarqua sur le monde réel. Leurs troupes prirent le contrôle de la planète en moins d’une journée. Même le Père Noël n’aurait pas été plus rapide pour distribuer ses cadeaux. Quant au laboratoire d’hybrides, il fut démantelé dès l’invasion de l’Alliance. Son existence fut révélée au monde entier. En revanche, l’implication des pays qui l’avaient financé fut censurée afin d’éviter le chaos. Si les gouvernements eurent la chance d’éviter le scandale, ils déchantèrent bien vite. Les hybrides et les scientifiques furent emmenés dans un endroit où personne ne viendrait les chercher. Les hybrides, on comprenait. Ces monstres étaient trop dangereux et il fallait les étudier pour les vaincre et prévenir la destruction de l’Univers. Par contre, on s’éleva pour le personnel. L’Alliance justifia son choix de manière très simple. Le savoir dans la tête des scientifiques constituait une menace pour l’Univers. Même si on parvenait à faire avorter le complot, rien ne garantissait qu’on n’aille pas recréer de nouveaux hybrides. Et pour accomplir ce funeste projet, on irait recruter toutes les personnes qui avaient travaillé dans ces laboratoires. De gré ou de force.

Leur effacer la mémoire ? Ce procédé avait ses failles car il était possible de faire ressurgir ces souvenirs et les récupérer. Les tuer ? Un acte qui outragerait l’Univers tout entier pour le massacre de personnes qui n’étaient pas vraiment au courant du complot contre l’Univers. Restait donc l’emprisonnement mais pas à n’importe quel endroit. Il fallait un endroit où aucun humain ne pourrait accéder. Ainsi, la menace des hybrides pèserait moins lourde. Et si d’aventure, des gens parvenaient à atteindre les scientifiques, la Coalition lancerait son ultime plan pour protéger l’Univers : l’annihilation de tous les scientifiques capturés et la destruction de leur âme. Une extrémité assez dure mais nécessaire. Pour l’organisation des Ténèbres, c’était une peine habituelle d’expliquer ça. De bons arguments et de bonnes tournures de phrases convainquirent tout le monde.

Concernant leur conquête, les autorités restaient au pouvoir. L’Alliance avait exposé des propositions pour améliorer le monde. De toute façon, les dirigeants était obligés d’obéir car ils étaient débiteurs de l’Alliance qui avait couvert leur implication dans la création des monstres. Et si d’aventure, les gouvernements refusaient d’obtempérer, il n’était pas impossible que les médias reçoivent des documents signés anonymement révélant l’odieux scandale. Ce qui aurait discrédité les gouvernements qui auraient dû démissionner pour laisser place à des gens dévoués à l’Alliance. Naturellement, l’Alliance ne résolvait pas tous les problèmes. Ben quoi ? On n’allait quand même pas leur tenir la main pour le restant de leurs jours.

Et Horizon 2.4 ? Le jeu continuait à tourner. Par sa profession de journaliste, Oméga Zell alias avait pu être le premier sur l’Alliance et les interviewer. Un scoop pareil lui fit obtenir une bonne promotion. Qui disait promotion, dit plus de temps libre pour jouer à Horizon. Toujours décidé à vouloir devenir numéro 1, Oméga Zell tentait inlassablement d’emprunter le Bracelet de Pandore. Seulement, fidèle aux conseils de Mathio, Sparadrap refusa. À la seconde où l’assassin obtiendrait gain de cause, il ne serait plus possible de récupérer le bracelet. Pire, tous les autres joueurs passeraient à l’action dans le but de s’emparer de l’item rarissime en raison de son inconvénient. Sans parler d’une montée de candidatures à la guilde Noob. Si ça avait été Sparadrap, il les aurait tous acceptés mais ça crevait les yeux que ces nouveaux membres étaient intéressés de mettre la main sur le Bracelet de Pandore. Gaëa s’improvisa recruteur de la guilde et parvint l’exploit de chasser tous les candidats. Arthéon dut intervenir pour autoriser une petite poignée de faire partie de la guilde.

Bien sûr, il eut un énorme débat sur l’utilisation du Bracelet de Pandore. Les uns voulaient l’utiliser pour le bien de la guilde (ou plutôt pour leurs intérêts personnels). À quoi servait un item presque cheaté si on ne pouvait l’utiliser ? Les autres refusaient. La guilde se retrouverait victime d’attaques incessantes des autres joueurs qui chercheraient à mettre la main sur l’item rare. Que faire ? Encore une fois, Arthéon eut la solution au problème : contacter les maîtres du jeu et leur proposer d’ajouter une fonctionnalité. Le propriétaire légitime du Bracelet, c’était-à-dire Sparadrap, pourra récupérer son item de force grâce à un sort de rappel. D’ailleurs, il s’avérait que la Boîte de Pandore avait anticipé ce calvaire et avait donc conçu une quête très complexe pour annuler l’inconvénient principal.
Ravi de cette aubaine, toute la guilde Noob partit à la recherche du rituel permettant de purifier le Bracelet. L’endroit fut la grotte où se cachait le serveur de l’Alliance. Un PNJ sorcier les attendait.

-Bienvenue à vous, détenteurs du Bracelet de Pandore. Je suis Noctus, sorcier chercheur spécialisé dans les Ténèbres.
-Comment peut-on lever la malédiction du Bracelet, demanda Oméga Zell.
-L’orbe démoniaque (le serveur) peut servir de catalyseur pour le rituel, répondit Noctus. Mais nous aurons besoin de bien d’autres choses. Voici la liste.

Ladite liste contenait au moins une dizaine d’objets à rassembler. Vu le nombre de membres, ça sera rapide.

-Néanmoins, prévint le sorcier, je dois vous prévenir d’une chose importante. Une fois le rituel terminé, le Bracelet de Pandore aura perdu une grande partie de sa puissance. Vous devrez donc charger l’objet en magie. Plus il y aura de magie, plus longtemps vous pourrez exploiter ses pouvoirs.
-Donc, on perd l’aspect permanent pour un effet limité, résuma Arthéon.
-C’est ça, confirma le mage, mais la malédiction sera levée. C’est une certitude.

Toute la guilde se concerta pour décider. Lancer le rituel ou pas ? La magie était précieuse et pouvait vous sortir d’une situation périlleuse. Donc, la mettre dans le Bracelet et l’utiliser pour des occasions importantes qui ne se présenteront que rarement, ce n’était pas rentable. Toutefois, on augmenterait la durée d’utilisation. De plus, on pourrait charger le Bracelet avant déconnexion. Ça vaudra toujours mieux que de le perdre en PvP. Conclusion, on lançait le rituel. Toute la guilde se dispersa pour réunir les éléments indispensables pour leur quête. En chemin, ils remarquèrent que de nombreux qui tentaient d’activer la quête secrète de Solaris pour obtenir le même familier que Sparadrap. Après avoir vu Ori en action, tout le monde voulait avoir une adorable boule de poils. Gaëa avait bien tenté de la faire pour ouvrir un commerce de familiers mais Solaris l’avait renvoyée sur Olydri. De retour à la grotte, ils lancèrent le rituel.

À la fin du rituel, la guilde Noob récupéra son bien.

« Quête terminée »

-Allez, ordonna Sparadrap, on va tous charger le Bracelet.

Tous envoyèrent leur magie pour remplir le Bracelet de Pandore. Il leur faudra du temps pour récupérer. Soudain, Oméga Zell prit le bracelet pour se l’équiper.

-Allez, dit l’assassin, on va tous débloquer mes quêtes de légendaire ! Vous l’aviez promis en échange de mon retour à la guilde.

c'était la dernière partie de ma fanfic. merci de laisser des commentaires.


Mathio

Sujets: 3
Messages: 11
Inscription: 01 août 2015

Hors-ligne
11 réponses - Page : 1 sur 1

Utilisateurs parcourant ce sujet: 1 invité

Index du forum Index du forum Chroniques d'Olydri Fanfics Noob, l'invasion des Ténèbres